Identifiez-vous
1er_emploi
Accueil > Alternance : comment séduire une entreprise ?

Alternance : comment séduire une entreprise ?

Séduire une entreprise pour décrocher un contrat en alternance
Votre courrier a atteint sa cible : vous êtes convoqué pour un entretien d’embauche. Ne croyez pas la partie gagnée d’avance. Il vous faut vous préparer à cette étape décisive comme pour un véritable marathon. Réunissez tous vos atouts afin de partir cartes en main !


Comme de nombreux jeunes, vous connaissez sans doute mal le monde de l’entreprise. Pourtant, loin d’être une entité imprenable, l’entreprise est avant tout une structure humaine où vous pourrez vous aussi trouver votre place. Si votre courrier a atteint sa cible, le recruteur ne tardera pas à vous contacter pour vous convoquer à un entretien d’embauche. Attention : chaque entretien est unique : il dépend de la culture de l’entreprise, de la nature du poste, du statut du recruteur et de la forme de l’entretien. Chacun de vos entretiens nécessite donc une préparation particulière. Première règle : renseignez-vous bien sur la société, afin de connaître son secteur, ses activités, son mode d’organisation. Affûtez les arguments que vous aviez utilisés dans votre lettre afin de développer ceux qui vous ont permis de décrocher cet entretien. Préparez-vous également à répondre aux objections concernant votre manque d’expérience par exemple, en évaluant les écarts entre votre candidature et le profil demandé. Vous ne pouvez pas non plus arriver à l’entretien sans une question en tête : votre participation active sera l’attitude gagnante.

A LIRE AUSSI >> Les entreprises qui recrutent en alternance

Des arguments de poids

Lors de l’entretien avec un manager ou un responsable du recrutement, mettez en avant les avantages financiers que l’entreprise va pouvoir retirer si elle consent à vous accueillir. Réunissez donc, outre vos photocopies de diplômes et CV, tous les documents récapitulatifs présentant les atouts du contrat en alternance. Insistez surtout sur les avantages financiers pour l’entreprise, comme la prime à l’embauche, et surtout l’exonération des charges patronales et salariales sur votre salaire. Gérald, en BTS NRC avait bien compris le système : " Mon conseil ? Il faut bien se renseigner sur les modalités concernant les contrats. Cela permet de trouver une entreprise plus facilement. Il faut savoir se vendre pour expliquer qu’on est là en tant que salarié et donc que l’on a certaines tâches à respecter. " Attendez-vous malgré tout à vous essuyer quelques réflexions désagréables, dues à une méconnaissance du système de l’alternance. Rappelez donc la différence entre votre temps de présence en entreprise et celui d’un simple stagiaire. En effet, vous serez prêt à vous investir pour des missions de longue durée et saurez effectuer un suivi dans l’exécution des tâches qui vous seront confiées. Ce sera également l’occasion pour l’entreprise de former un jeune à sa culture, en adéquation avec le poste brigué. Autre argument, précisez qu’en préparant une qualification par le biais des cours et qu’au travers de votre collaboration, votre employeur profitera directement des dernières avancées en matière de recherche et de savoir. L’alternance s’appuie sur l’échange et le transfert des connaissances !

 

Intégration, adaptation et mobilité

La durée du contrat doit permettre à votre employeur d’évaluer vos facultés d’adaptation, vos compétences, votre savoir-faire et de cerner vos qualités relationnelles. De plus, le rythme contraignant du contrat vous obligera à trouver votre place et vous imposer, à l’école comme à l’entreprise. Vous pourrez ainsi mettre en avant les nécessaires qualités de maturité, intégration, adaptation et mobilité que vous mettrez à profit. Ainsi il pourra exploiter au mieux votre potentiel afin de définir une évolution de carrière et une fonction adaptée. Vous pourrez en effet insuffler à une équipe dynamisme et motivation. Votre fraîcheur dans l’entreprise vous permettra peut-être de remarquer certains problèmes plus rapidement qu’un salarié en poste depuis 20 ans. Vos suggestions pourront alors se révéler un atout. Dernière carte : l’entreprise, en vous embauchant, participe à l’effort de formation et contribue à l’insertion des jeunes. Elle peut ainsi démontrer sa volonté civique en vous embauchant !

Elise Pierre


=> Tout savoir sur les contrats en alternance

=> Pour rencontrer des écoles et entreprises qui forment en alternance, RDV au prochain Salon Studyrama Sup'Alternance. Invitations

Recruteurs à la une
5 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement