Identifiez-vous
Accueil > Les entreprises qui recrutent en alternance en 2017

Les entreprises qui recrutent en alternance en 2017

De nombreuses entreprises proposent cette année des contrats en alternance. Du CAP au Bac +5, tour d’horizon des secteurs et des sociétés qui accueillent, à bras ouverts, des alternants.



Nombreuses sont les entreprises séduites, chaque année, par la formule et friands de jeunes désireux d’apprendre un métier. Et contrairement aux idées reçues, ce sont les petites structures qui recrutent le plus d’alternants chaque année. Deux tiers des embauches sont ainsi effectués au sein de TPE et PME. Du côté des jeunes, ce dispositif leur permet de développer leur opérationnalité, leur employabilité et leur adaptabilité. L’alternance représente également un atout non négligeable pour trouver un emploi plus rapidement. En France, environ 80 % des contrats débouchent sur un emploi. Une formule gagnante que souhaite d’ailleurs développer le gouvernement qui voudrait passer de 7 % d’étudiants en alternance dans l’enseignement supérieur à 17 % à l’horizon 2020. Et les entreprises en quête de candidats sont encore nombreuses cette année.

Des milliers de contrats proposés

Si l’artisanat, l’industrie, la restauration ont été parmi les premiers à développer l'alternance, aujourd’hui, la formule séduit tous les secteurs. En effet, la banque, l’assurance, l’audit, le BTP, la distribution, l’informatique, l'hôtellerie, le transport-logistique, l’énergie… sont friands de jeunes motivés et désireux d’apprendre un métier. Les profils commerciaux sont d'ailleurs très recherchés, et notamment par les entreprises du secteur bancaire et de l’assurance. 2 000 alternants sont ainsi attendus chaque année au sein de la Société Générale et de ses filiales (Boursorama, Crédit du Nord, Leasing auto…). BNP Paribas en accueille près de 2 000. Le groupe Crédit Agricole  en embauche près de 3 500, de niveau Bac à Bac +5. Sa filiale LCL à elle seule en recrute 600. Le Groupe La Poste recrute des alternants, de niveau Bac minimum, pour accompagner le développement de La Banque Postale. Les futurs alternants occuperont un poste de conseiller bancaire. Le Groupe COVEA - MAAF, MMA et GMF - proposera 430 contrats en alternance aux étudiants Bac +2 à Bac +5, en 2017.  AXA France en accueillera près de 800.

Dans le secteur de l’audit et du conseil, les besoins restent nombreux. 30 places sont à pourvoir chez Accenture, par des profils Bac +2 à Bac +5. Des contrats d’apprentissage et de professionnalisation seront également à pourvoir en recrutement social, expertise et audit au sein du cabinet BDO. Du côté de l'ingénierie et des nouvelles technologies, des contrats en alternance sont à pourvoir dans les fonctions support (marketing, contrôle de gestion, RH…) et commerciales du groupe ALTEN. Capgemini et sa filiale Sogeti prévoient d’accueillir 370 alternants. L'acteur mondial des services IT et du conseil CGI recrute, quant à lui, 150 contrats en alternance/apprentissage. Sopra Steria offre 350 contrats en alternance, essentiellement aux étudiants et jeunes diplômés Bac +5, issus d'écoles d'ingénieurs, d'écoles de commerce ou de filières universitaires. Parmi les leaders dans les télécoms, Orange forme tous les ans environ 5 000 jeunes dans les métiers du très haut débit. L'opérateur Paritel recrute une vingtaine d'alternants chefs de produits, commerciaux terrain, ingénieurs réseaux et administrateurs systèmes. Sewan recherche 10 développeurs, intégrateurs, support Clients et ingénieurs en alternance.

Dans le secteur de l'énergie, EDF prévoit d'accueillir 3 200 jeunes en 2017. ERDF, recrute environ 1 000 personnes en CDI et en alternance, du CAP au Bac +5. Pas moins de 200 alternants rejoignent, chaque année, RTE, l'autre filiale d’EDF, pour l’ensemble de ses métiers. Engie (ex-GDF Suez) souhaite, par ailleurs, atteindre voire dépasser un taux de 5 % d'alternants dans ses effectifs, avec la volonté d'embaucher au moins la moitié de ces jeunes à l'issue de leur contrat. Météorage, filiale de Météo France spécialisée dans les systèmes de détection de la foudre et les services associés, recrute régulièrement des apprentis.

=> Pour rencontrer des écoles et entreprises qui forment en alternance, RDV au Salon Studyrama Sup'Alternance, le samedi 18 mars à Paris. Invitations

Des postes à tous les niveaux

Pour faire face à la difficulté de recruter des jeunes qualifiés dans le secteur du BTP, Colas prévoit d'accueillir 500 alternants. Soprema Entreprises a décidé de lancer sa propre formation en alternance de 24 mois en contrat de professionnalisation. Pendant 2 ans, les apprentis bénéficieront de cours théoriques à visée généraliste, complétés par une mise en pratique régulière dans l'une des agences travaux du groupe, à raison de 3 semaines par mois. Le groupe Saint-Gobain souhaite accueillir plus de 2 000 jeunes en alternance en 2017.

Dans le secteur automobile, Renault accueille plus de 2 000 alternants par an. PSA Peugeot Citroën propose 1 400 contrats d’apprentissage. Tous les niveaux d’études sont concernés (du CAP au Bac +5) ainsi que tous les métiers. Le réseau international de centre automobile Norauto accueille, chaque année, près de 200 étudiants en alternance tous diplômes confondus, du CAP au BTS et master. Plus de 50 contrats en alternance sont proposés chaque année dans les centres Feu Vert et au siège. Arval (filiale à 100 % de BNP Paribas) prévoit d'accueillir entre 150 et 200 stagiaires et alternants Bac +2 à Bac +5.

Les entreprises du transport recherchent également des alternants, à l'instar de la SNCF ou de la RATP. Dans le cadre du Pacte de responsabilité et de solidarité, les secteurs des services de l’automobile et des transports de voyageurs ont signé d'ailleurs un accord qui prévoit la signature de 35 000 contrats en alternance d’ici 2017.

Dans la distribution, l'enseigne de sport Decathlon proposera quelque 1 500 contrats d'alternance et stages. L'enseigne Boulanger, spécialisée dans l’électrodomestique, recrute du Bac pro au Bac +2 pour travailler dans les points de vente. Les étudiants Bac +3 à Bac +5 sont pris pour être formés à des métiers intermédiaires (managers) en magasins. Mais il existe aussi des opportunités dans les fonctions supports. BUT recrute de nombreux alternants. Des places sont également à prendre chez Lidl pour les Bac +2/3 ou chez Carrefour qui propose 5 000 contrats par an dans 120 métiers. Schmidt Groupe (Schmidt et Cuisinella) table sur 40 contrats pour 2017.

Dans l’hôtellerie-restauration, les contrats ne tarissent pas malgré la crise. Le Groupe Flo embauche entre 200 nouveaux alternants par an sur des postes de commis de cuisine, chef de partie ou leader. McDonald’s propose des contrats d'apprentissage et des contrats de professionnalisation sur des postes d'assistants au sein de toutes les fonctions du support comme le contrôle interne, l’analyse financière, le contrôle de gestion, les ressources humaines, les achats... L'hôtelier Marriott International forme, chaque année, entre 80 et 100 jeunes en France, en vue de les recruter à l’issue de leur contrat. Chez Accor, 500 contrats d'1 à 3 ans sont disponibles, sur des postes variés allant du CAP au Bac +5.  Idem dans le tourisme, les offres y sont nombreuses. Exemple avec le Club Med qui recrute également en alternance, avec une formation diplômante ou qualifiante et un emploi au sein de l’entreprise à l’issue du cursus. Disneyland Paris propose également des contrats aux écoles hôtelières, BTS, universités et écoles de commerce et d’ingénieurs.

D'autres entreprises, d'horizons variés accueillent également de nombreux alternants. Après avoir recruté 2 600 alternants et stagiaires entre 2014 et 2016, Nestlé prévoit d’en accueillir 3 150 nouveaux d’ici à 2020 dans le cadre de son initiative « Alliance for YOUth ». Mars France propose 130 missions de stage et d’alternance en 2016/2017. Le Groupe Bel (La Vache qui rit, Kiri, Mini Babybel, Leerdammer, Boursin) offre 150 stages et contrats en alternance. Nespresso France recrute 5 % de ses effectifs en alternance. FM Logistic France accueille chaque année quelque 100 contrats en alternance. Thales en recrute plus de 1 800 par an.  LVMH, la célèbre maison de luxe a ouvert en 2014 « L’Institut des Métiers d’excellence » pour assurer la transmission de ses savoir-faire auprès des jeunes générations. L’institut propose, en partenariat avec des écoles professionnelles reconnues dans leurs disciplines respectives, seize formations en apprentissage qualifiantes et certifiantes dans les métiers de l’artisanat, de la création et de la vente. A l'aide d'un réseau d’écoles, d’universités et de centres de formation, le Groupe Adecco forme également des alternants dans son école de l'alternance et favorise leur insertion à l’issue de leur période d’alternance.

N'oubliez pas le secteur public également. La fonction publique propose 4 000 contrats en alternance dans ses différents projets en cours sur l’éducation, la technologie, la sécurité intérieure, le tourisme, le commerce, la santé, la défense, le travail, le sport, la jeunesse, la culture, la justice… Alors, tous à vos CV !

Rachida Soussi


=> Pour séduire toutes ces entreprises, lisez notre article 10 conseils pour trouver son entreprise.



Recruteurs à la une
3 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement