Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Les entreprises qui recrutent des jeunes diplômés

Les entreprises qui recrutent des jeunes diplômés

Quelles sont les entreprises qui recrutent des jeunes fraîchement diplômés ? Quels sont les profils les plus recherchés ? Studyrama Emploi vous dresse un panorama (non exhaustif) des secteurs et des sociétés en quête de nouveaux talents.


Vous voilà diplômé (ou presque) ? Vous devez donc à présent rechercher votre premier emploi. Une tâche fastidieuse qui prend du temps. Pour l'optimiser au mieux, adressez vos candidatures aux entreprises qui recrutent. En voici de nombreux exemples.

Des secteurs qui ne connaissent pas la crise

C'est le cas de l’aéronautique. Les recrutements sont en augmentation chez les grands acteurs, mais aussi chez les sous-traitants, le plus souvent des PME. Selon le Gifas, 10 à 15 000 recrutements sont réalisés chaque année. Et l’emploi concerne tous les niveaux de qualification : du CAP aux diplômes d’ingénieur. La compagnie aérienne EasyJet prévoit de recruter près de 1 200 personnes d’ici la fin d’année 2016, dont 100 personnels de bord en France. Pour accompagner son développement, Thales embauche des ingénieurs majoritairement. 

L’informatique/numérique manque aussi de talents. Entre 20 et 30 000 emplois y sont à pourvoir chaque année. Sopra Steria propose 2 000 CDI pour 2017. 2 800 collaborateurs seront attendus chez Capgemini et sa filiale Sogeti. Orange prévoit de recruter 7 000 salariés en CDI en France sur la période 2016-2018. Ces recrutements porteront principalement sur les métiers de l’innovation/R&D, des réseaux et IT (développement, intégration, sécurité, consulting…) et de l’expérience et relation clients. Les domaines du cloud, de la sécurité, des big data, de l’IoT ou encore des services financiers mobiles offriront également des opportunités aux jeunes diplômés. Capgemini Consulting souhaite recruter une centaine de spécialistes de la data entre 2016 et 2017. CGI offre plus de 1 200 CDI par an. OVH recherche des développeurs/administrateurs système-devops, des techniciens support IT et des commerciaux IT. Le cabinet de conseil en technologies Ippon proposera 80 CDI à pourvoir en France et à l'étranger. Paritel prévoit 270 recrutements, dont 95 jeunes diplômés pour l’exercice 2016-2017. L’opérateur télécoms de proximité pour TPE/PME recherche notamment des commerciaux, des conseillers clients, des téléopérateurs. Autre domaine porteur : la cybersécurité qui offrira, dans le monde, des millions de postes à pourvoir d’ici à 2020.

Dans l’audit et le conseil, les grands cabinets recherchent tout particulièrement des jeunes diplômés. A l'instar de Deloitte et sa filiale d'expertise comptable In Extenso, qui prévoient de recruter 2 200 collaborateurs en CDI, dont 2/3 de jeunes diplômés pour l'année fiscale 2016/2017. PwC vise plus de 1 700 recrutements d’ici juin 2017. Accenture annonce près de 1 000 recrutements en France pour 2016-2017. Mazars table sur 650 embauches en CDI.

Les commerciaux manquent à l’appel

Le secteur de la banque-assurance poursuit ses recrutements, malgré les crises financières. Et ce sont les commerciaux qui sont les plus recherchés. Société Générale et ses filiales (Boursorama, Crédit du Nord, Leasing auto…) proposeront au total 2 100 CDI en 2017. Les postes sont, en majorité, ouverts aux jeunes diplômés, du Bac +2 au Bac +5, ingénieurs, universitaires, écoles de commerce. En France, BNP Paribas prévoit de recruter 2 000 collaborateurs en CDI. Les profils recherchés sont principalement des commerciaux (conseillers et managers) pour son réseau d'agences et sa banque en ligne, des ingénieurs IT et des experts financiers. LCL prévoit environ 800 recrutements principalement sur les métiers du réseau : Conseiller Clientèle Particuliers, Conseiller privé et Conseiller Clientèle Professionnels. La Poste recrute des conseillers financiers, des technico-commerciaux, des téléconseillers. Le Groupe BPCE recrute, par concours, des inspecteurs. Les épreuves du concours se dérouleront entre le 13 octobre et le 7 décembre, pour une intégration en janvier 2017. En 2017, l'assureur AXA France recrutera près de 5 000 personnes pour l’ensemble de ses réseaux de distribution.

Dans la distribution, 250 jeunes diplômés Bac +4/5 seront engagés chez Carrefour. Lidl recrute des adjoints managers magasin (Bac +2/3 minimum), des responsables magasin (Bac +3/4 minimum) ainsi que des responsables des ventes secteur (Bac +5 en Commerce, Gestion ou Management). Boulanger (multimédia et électroménager) embauche essentiellement des vendeurs, des techniciens installateurs dépanneurs et des responsables univers. Mais aussi des chefs de produits en centrale d’achats et des experts en e-commerce. Saint-Gobain Distribution Bâtiment France recrute majoritairement des profils commerciaux tels que des diplômés de BTS NRC ou MUC pour nos points de vente, ainsi que des diplômés en logistique. GrandVision France (GrandOptical, Générale d’Optique et Solaris) offrira 500 CDI et 200 CDD en 2017. Le groupe recherche des opticiens, des conseillers de vente en optique, des directeurs et directeurs adjoints de magasins. Schmidt Groupe (Schmidt et Cuisinella) table sur 170 recrutements pour 2017 (dont 110 en CDI, 40 alternants, 20 stagiaires). 30 % des recrutements en CD concerneront les jeunes diplômés (issus principalement du vivier d'apprentis et stagiaires). KIABI annonce un plan de recrutement visant 1 000 créations d'emplois d'ici 2021, en France.

Spécialisé dans la réparation rapide automobile, l’entretien et l’équipement automobile, le groupe Norauto propose des postes de mécaniciens, techniciens électriciens, techniciens monteurs, conseillers de vente. Son concurrent Feu Vert recherche également des mécaniciens, des conseillers de vente mais aussi du personnel encadrant. Dans le domaine de la location de véhicules, Enterprise recrutera plus de 210 jeunes d’ici juillet 2017. De son côté, Hertz embauche des chargés de clientèle. Deux critères exigés : le permis et l’anglais.

Dans l'agroalimentraire, Mars France réalise chaque année près de 500 recrutements. Son entité Wrigley, spécialisée dans l’activité chewing-gum et confiserie, recrute des promoteurs et des chefs de secteur. Les stages et les contrats en alternance représentent un tremplin vers un emploi. Nespresso France propose des postes de conseillers clientèle, d'adjoints responsables boutiques et de responsables de secteur dans notre activité B2B. La PME Michel et Augustin dispose d'une quarantaine de postes par an.

Des secteurs en mal de professionnels

Dans l’industrie, les besoins sont aussi très importants. Moins attractif, ce secteur offre pourtant de belles opportunités de carrière. Parmi les entreprises du secteur qui recrutent, figure ainsi le producteur mondial d’électricité EDF qui proposera près de 1 000 CDI en 2017. Les besoins se situent particulièrement dans les domaines de l’électrotechnique et de l'informatique. RTE offrira environ 300 CDI. Le Groupe Plastivaloire, spécialisé dans la conception, la production et la commercialisation de pièces plastiques, recrute notamment des ingénieurs et des commerciaux.

Dans le secteur des transports, la SNCF et la RATP recrutent en masse. Et les profils recherchés sont variés ! La SNCF recrute et forme notamment ses futurs techniciens de la caténaire, techniciens de la voie ferrée, techniciens de signalisation électrique, techniciens ateliers. Mais aussi des ingénieurs maintenance et travaux titulaires d’un master technique généraliste, spécialisé en génie civil ou génie électrique. Des aiguilleurs sont également recherchés par SNCF Réseau. La RATP recrute aussi du sans diplôme au Bac +5, dans les métiers de l’exploitation, la maintenance, l’ingénierie, l’informatique, la sûreté ferroviaire. Transdev recherche des nouveaux collaborateurs dans les métiers de l’exploitation, la maintenance et de l’encadrement. Au total, 3 000 recrutements sont réalisés par an. SYSTRA, spécialisée dans les infrastructures de transport public, recrute, d'ici à décembre 2016, près de 400 nouveaux collaborateurs en France. Autre secteur qui peine à trouver preneur : l’hôtellerie-restauration. Sur les 1 500 recrutements prévus en 2017, le Groupe Flo recrutera la moitié de jeunes diplômés, soit 750. Des serveurs, chefs de rang, hôtesses d’accueil, commis de cuisine, chefs de Partie, leaders seront notamment recherchés. La Criée recherche activement des directeurs et directeurs adjoints de restaurant, des commis de salle, des responsables de salle, des chefs de rang, des commis de cuisine, des cuisiniers, des seconds de cuisine, des écaillers. Côté restauration rapide, la nouvelle enseigne Five Guys cherche à compléter ses équipes d’’employés polyvalents et d’assistants managers. L’enseigne de restauration mexicaine Chipotle recherche des équipiers polyvalents, des chargés de maintenance et équipement.

Dans le domaine du tourisme/loisirs, le Club Med enregistre, quant à lui, plus de 5 000 recrutements de GO et GE pour ses villages « montagne » et « soleil », chaque année, en Europe, Afrique et Moyen-Orient. Belambra recherche 4 000 saisonniers chaque été. Voyage Privé, le site de ventes privées de voyages, recrute des jeunes diplômés dans les fonctions commerciale, webmarketing et technique. Disneyland® Paris recrute 8 000 personnes en Europe, dans les métiers de l’accueil, de l’hôtellerie, de la vente, de l’animation des parcs et de la restauration.

Sans oublier les armées qui recrutent des milliers de jeunes chaque année : 15 000 postes au sein de l’armée de Terre, 3 500 pour la marine, 3 000 pour l’armée de l’air.

Quel que soit le mode choisi, en réponse à une offre ou en candidature spontanée, n’oubliez pas de soigner votre candidature. Elle sera votre premier lien avec votre futur employeur.

Bonne recherche !

Rachida Soussi

A lire également : Les entreprises qui recrutent des jeunes en alternance

Recruteurs à la une
12 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement