6730 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Audit-conseil : les jeunes diplômés encore plus recherchés en 2015

Audit-conseil : les jeunes diplômés encore plus recherchés en 2015

Les recrutements dans l’audit-conseil ne fléchiront pas en 2015. Bien au contraire, les prévisions d’embauche des cabinets sont revues à la hausse, et les jeunes diplômés seront davantage attendus. Focus sur les cabinets qui recrutent.


Le ton est donné par Romain Werlen, en charge des divisons Comptabilité & Finance et Audit, Conseil & Expertise chez Page Personnel, acteur majeur de l’intérim et du recrutement spécialisés. « Les cabinets d’audit et de conseil, qu’ils soient grands ou moyens, poursuivent leur développement et leurs embauches pour répondre aux besoins de leurs clients issus de secteurs très variés. Parmi les recrutements, les jeunes diplômés sont des profils très courtisés ». Des milliers de postes leur sont ainsi proposés pour 2014-2015.

Des milliers de postes offerts aux jeunes diplômés

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte prévoit 1 000 CDI pour l'année fiscale 2014-2015, dont 700 ouverts aux jeunes diplômés. PwC annonce le recrutement de 520 jeunes diplômés et 380 stagiaires. Conseil en stratégie, consulting informatique, expertise comptable ou encore audit, les postes à pourvoir sont variés. Le groupe KPMG offre, quant à lui, 850 CDI, dont 650 ouverts aux jeunes diplômés. Les embauches concernent les métiers de l’audit de l’advisory et de l’expertise comptable-conseil. EY prévoit 850 recrutements CDI dont 700 jeunes diplômés. Le cabinet recrute des auditeurs financiers, des consultants et des avocats fiscalistes. Mais il n’y a pas que les Big Four qui recrutent. Accenture recrute entre 800 et 1000 nouveaux collaborateurs, dont un tiers de jeunes diplômés et un tiers de stagiaires/apprentis. Mazars souhaite embaucher 500 collaborateurs en CDI. Parmi eux, figureront 350 profils juniors. Sur les 450 recrutements prévus, Grant Thornton proposera 200 postes aux jeunes diplômés dans l’audit, l’expertise comptable, le conseil finance, le conseil opérationnel achat et le conseil opérationnel fonction finance. Le cabinet d'audit, conseil et expertise comptable BDO recrute 60 CDI
, dont 70 % de jeunes diplômés.

Spécialisé dans le conseil en management et système d'information, Solucom entend recruter 170 jeunes diplômés d’ici la fin de l’année et table sur 230 à 280 recrutements pour 2015. Le groupe recherche principalement des consultants et auditeurs. Colombus Consulting, cabinet de conseil en organisation et management, recrutera 40 consultants en CDI en 2015, dont 30 ouverts aux jeunes diplômés. Advancy, cabinet de conseil en stratégie, mise sur 25 recrutements de consultants en stratégie. Le cabinet international de conseil en management, Kurt Salmon devrait embaucher 40 à 50 consultants jeunes diplômés.

Des recruteurs exigeants

« Plus les cabinets sont renommés, plus les candidats sont sélectionnés parmi les meilleures écoles et universités », confie Romain Werlen de Page Personnel. Chez Deloitte, les profils recherchés en audit et conseil sont des diplômés de niveau Bac+5, issus d'écoles de commerce (60 %), d'écoles d'ingénieurs (20 %) et d’universités (20 %). Tout comme chez EY. Pour PwC, une formation en école de commerce ou un master Comptabilité contrôle audit est requis pour les postes d’auditeurs financiers. Grant Thornton recrute des jeunes diplômés ESC, des ingénieurs, des diplômés en actuariat et des universitaires. « Nous recherchons également chez les candidats un goût pour l'entrepreneuriat, de la curiosité, une force de conviction, une appétence pour le développement », confie Arnaud Franquinet, Directeur de Développement du Capital Humain Grant Thornton. « Nous privilégions des candidats à potentiel, qui auront une bonne capacité d’analyse et d’apprentissage », ajoute Olivia de Faÿ, directrice du recrutement chez Mazars. En outre, la maîtrise de l’anglais est indispensable pour travailler dans ces entreprises et évoluer rapidement. En audit, les jeunes diplômés peuvent rapidement atteindre le grade de manager,  en cinq ans chez PwC. Chez Mazars, « les collaborateurs évoluent chaque année et sont rapidement responsabilisés, annonce Olivia de Faÿ. Après deux années d’assistant (junior et confirmé), ils passent senior. Ils sont alors les responsables opérationnels sur leur mission et sont amenés à manager des équipes. »

Enfin, la fourchette des salaires se situe entre 32 000 et 36 000 euros bruts annuels pour les profils débutants. Mais la rémunération varie selon le diplôme, la renommée de l’école et la localisation.

Rachida Soussi

 

=> En savoir plus sur le secteur, les profils recherchés et les salaires par niveau d'études dans notre dossier Audit-Conseil-Expertise

 

Recruteurs à la une
26 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :