Identifiez-vous
1er_emploi
Accueil > Témoignages – Ils ont trouvé leur premier emploi

Témoignages – Ils ont trouvé leur premier emploi

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.

Traditionnelles, surprenantes, ingénieuses… les méthodes pour décrocher un premier emploi sont nombreuses mais quelle stratégie paie le plus ? Quatre jeunes diplômés partagent leur expérience.



Amandine, 23 ans : « En stage, il faut se rendre indispensable »

Après un master 2 Métiers de la communication option journalisme d’entreprise à l’université de Roubaix, Amandine est embauchée suite à son stage de fin d’études.

amandine« J’ai répondu à une offre de stage relayée sur la page Facebook de mon université. Grâce à ce relais, j’ai pu effectuer mon stage de fin d’études en tant que conceptrice-rédactrice pour un site web. Suite au départ de ma tutrice, son poste de responsable du contenu éditorial m’a été proposé en CDI. Mon embauche a été favorisée par un timing favorable mais pas seulement. En stage, il est impératif de se rendre indispensable : il faut savoir se mettre en avant, être disponible et surtout force de proposition. Il ne faut pas se positionner en tant que simple stagiaire mais s’efforcer de s’intégrer à l’équipe comme un salarié : c’est ce qui m’a permis de me démarquer. »

Vanessa, 25 ans : « Je me suis très vite projetée au sein de l’entreprise »

Vanessa a suivi une formation de gestion de projet au sein de Telecom Ecole de Management. C’est suite à une soirée de recrutement chez mc²i Groupe qu’elle a été recrutée en tant que consultante junior.

pollastri-vanessa« Avant de participer aux mc²i Opportunities, j’avais lu beaucoup de bonnes choses sur le groupe mais je voulais en savoir plus. Pendant la soirée, un parrain, en poste dans la société, était attribué par groupe de deux ou trois candidats. L’ambiance détendue et la proximité avec les managers m’ont permis de poser toutes les questions que j’avais en tête sur les postes proposés et les missions. J’ai aussi pu en savoir plus sur les valeurs et la culture d’entreprise ou encore sur la politique de management. Je n’étais que candidate mais très vite j’ai pu me projeter au sein de l’entreprise. À la suite de cette soirée, les ressources humaines m’ont rappelée pour passer des entretiens plus formels et j’ai signé mon contrat un mois et demi après cette soirée. »

Audrey, 28 ans : « Il fallait que je communique sur ma personnalité »

« Pétillante, fraîche et bien trempée » c’est par ces quelques mots qu’Audrey se décrit sur son CV… transposé sur une bouteille de Perrier ! Une ingéniosité et une audace qui ont payées puisqu’elle a été embauchée en tant que consultante web pour une agence de pub.

audrey-l« Le secteur de la communication et en particulier celui de la publicité sont des secteurs en grande tension, il fallait donc que je trouve un moyen de me différencier. L’agence qui m’intéressait s’appelait Pschhh, c’est donc tout naturellement que l’idée du CV Perrier m’est venue. Lorsqu’ils ont reçu ma candidature, j’ai immédiatement été contactée pour un entretien. J’ai également envoyé ma bouteille à une trentaine d’agences, reçu trois propositions d’entretien et une 4ème agence m’a contactée grâce au buzz créé autour de mon CV : cette initiative m'a offert le luxe d'avoir le choix ! Les CV originaux fonctionnent s'ils touchent en plein cœur les recruteurs. Mais attention, un CV se démarque s'il est juste. Il faut être très vigilant sur l'image que l'on communique de soi et ne pas laisser penser que l’on n'est pas sérieux. Il ne faut pas faire de l'original à tout prix mais bien réfléchir avant de se lancer. »

Yann, 27 ans : « Mon CV en ligne est consulté 30 à 40 fois par semaine »

Grâce à sa présence sur le réseau social DoYouBuzz, Yann Lanoë a été contacté directement par un recruteur et s’est envolé pour un VIE de 14 mois au Maroc en tant qu’ingénieur qualité.

yann-lanoe« Au cours de ma formation à l'Université d'Angers, j’ai été formé et sensibilisé à la gestion de mon identité numérique. Mots-clés, mise en valeur de mes expériences professionnelles et compétences particulières, tout y est passé. Le site DoYouBuzz m’a permis de mettre à profit ces connaissances et de me mettre en valeur sur le marché du travail. Bien référencé dans les moteurs de recherche, mon CV est consulté 30 à 40 fois par semaine. C’est ainsi que j’ai été contacté directement par un recruteur qui recherchait un ingénieur qualité pour une mission VIE de 14 mois au Maroc. Aujourd’hui encore, je suis régulièrement sollicité par des recruteurs. Mais attention, poster son CV en ligne ne suffit pas. Il faut être actif sur le réseau, mettre à jour son CV et surtout utiliser les bons mots-clés. Il ne faut pas négliger les petites expériences ou la maîtrise d’une norme professionnelle : ce sont les petits détails qui font la différence. »

 Propos recueillis par Chirihaine Samaha

 

 

Recruteurs à la une
5 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement