Identifiez-vous
Accueil > Transport-logistique : 540 000 postes à pourvoir d’ici 2022

Transport-logistique : 540 000 postes à pourvoir d’ici 2022

Quelles sont les opportunités d’emploi dans le transport-logistique ? Pôle emploi a mené l’enquête. Voici le panorama des emplois à saisir dans le transport et la logistique.


Le secteur du transport et de la logistique concentre 9 millions d'emplois, soit près de 8 % des salariés du secteur marchand non agricole. Ces métiers s'exercent principalement dans le transport, l'industrie et le commerce, mais se rencontrent aussi dans d’autres secteurs.

Où se situent les besoins ? Les emplois concernent majoritairement le transport terrestre qui représente 52 % des emplois. Il est suivi de loin par la logistique (24 %), les activités de poste et de courrier (17 %), le transport aérien (5 %) et le transport maritime et fluvial (2 %).

L’intérim, vecteur d’emplois

Pôle emploi dresse le portrait robot du salarié du transport. C’est un homme (73 %) âgé de 42 ans en moyenne, en CDI (92 %), travaillant dans une entreprise de moins de 100 salariés (59 %) et dans le domaine du transport terrestre (52 %).

Par ailleurs, le recours à l’intérim est plus fréquent comparé à la moyenne des salariés. Hors intérim, le recours au CDI est toutefois légèrement plus élevé que dans l’ensemble de l’emploi salarié. Notamment en 2016 : 24% des embauches dans le secteur du transport et entreposage ont été en CDI, contre 13,5 % tous secteurs confondus.

Des embauches à tout niveau de qualification

Les jeunes profils, peu ou qualifiés, sont très recherchés dans les métiers ouvriers non qualifiés et qualifiés de la manutention. Les entreprises recrutent également des conducteurs et livreurs sur courte distance, de tout âge et tout niveau de qualification, mais aussi des jeunes agents d'exploitation des transports, des techniciens et cadres qualifiés.

A LIRE AUSSI >> Les salaires dans la logistique

83 000 emplois créés d’ici 2022

Autre bonne nouvelle. Selon les travaux de prospective des métiers et qualifications à l’horizon 2022 réalisés par la Dares et France Stratégie, 540 000 postes seraient à pourvoir, dont 223 000 conducteurs de véhicules. Ces emplois seront engendrés en grande partie par les futurs départs en retraite : ainsi 457 000 départs à la retraite sont annoncés. En revanche, 83 000 emplois supplémentaires seraient créés également. De quoi rassurer les futurs jeunes diplômés du secteur.

Rachida Soussi

 

16/03/2017
Recruteurs à la une
7 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement