Identifiez-vous
1er_emploi
Accueil > Quand L'Oréal recrute ses jeunes talents via un business game

Quand L'Oréal recrute ses jeunes talents via un business game

En lançant Brandstorm il y a 25 ans, L’Oréal était le premier groupe français à innover en matière de recrutement. L’objectif était double : faire connaître L’Oréal dans le monde entier et identifier de potentiels futurs collaborateurs, stagiaires et alternants. Une démarche qui séduit désormais plus de 25 000 étudiants du monde entier. Retour sur ce business game pas comme les autres.


Pour sa 25ème édition, le business game Brandstorm de L’Oréal fait peau neuve en ouvrant, pour la première fois, le concours aux étudiants ingénieurs. Mais pas seulement : « le jeu n’a jamais cessé d’évoluer au fil des éditions et au contact des étudiants, explique Carole Pasco-Domergue, Directrice de la Marque Employeur du Groupe L'Oréal. Les jeunes recherchent de plus en plus des entreprises qui peuvent répondre à leurs attentes en termes d’entreprenariat et d’innovation. Cette année, nous avons donc souhaité mettre au cœur de la compétition l’esprit d’entreprise, l’esprit entrepreneurial et d’innovation qui animent le groupe depuis sa création. Nous avons ainsi mis en place, pour la finale, un « Innovation Fair », une sorte de salon dédié à l’innovation où les étudiants étaient les exposants. Le but étant de transformer Brandstorm en un incubateur de projets, et d’essayer, à terme, de mettre en œuvre les projets innovants des étudiants. » Jusque-là, ces derniers pouvaient inspirer mais n’étaient pas concrétiser. La nouvelle formule a rencontré un franc succès : 25 000 étudiants du monde entier se sont inscrits au concours, contre 15 000 lors de la précédente édition.

A LIRE AUSSI >> Les entreprises sourcent et recrutent sur Snapchat !

Révéler l’esprit entrepreneurial des étudiants

brandstorm_1082_400Exit les présentations académiques. Sur le modèle d’un salon Tech, 42 équipes ont dû pitcher, à la manière des jeunes entrepreneurs, leurs projets innovants sur le soin pour homme et convaincre des jurys itinérants composés d’experts, de dirigeants L’Oréal et de partenaires lors de la finale internationale qui s’est tenue le 15 juin 2017 au palais de Tokyo à Paris. A la fin d’une demi-journée intense de présentations, 3 équipes ont remporté 3 nouveaux prix distincts :

- un Tech Award récompensant la meilleure approche technologique a été attribué à l'équipe brésilienne Insper Team, (Insper university),

- un Brand Award a été délivré à l'équipe thaïlandaise CHEMERICAL,

- et un CSA Award (RSE) a été décerné à l’équipe Lumos de Singapour pour son idée innovante et engagée en termes de développement durable.

Pour parvenir jusqu’à cette étape finale, les étudiants ont composé avec leur créativité et collaboré étroitement avec les collaborateurs L’Oréal pendant les 6 mois de la compétition.

A LIRE AUSSI >> Le hackathon pour casser les codes du recrutement

Se confronter à la réalité du métier de chef de produit

brandstorm_1098_400L’Oréal a lancé ce concours pour permettre aux étudiants du monde entier d’être confrontés à une expérience professionnelle concrète. Une expérience qui plaît. Charlotte, l’une des trois finalistes de l’équipe française et très prochainement diplômée de l’emlyon business school, confirme : « Brandstorm est un apprentissage intense ! » Au-delà d’une expérience riche et stimulante, ce concours lui a permis de se confronter à la réalité du métier de chef de produit. Un métier qu’elle souhaite exercer. Ces mois de compétition sont aussi l’occasion pour les étudiants de découvrir leur éventuel futur environnement de travail et de se démarquer. Christiane, 23 ans, également finaliste française, ne cache pas son envie de rejoindre le groupe : « ce concours est aussi l’occasion de mieux connaître L’Oréal de l’intérieur. » Chaque année, le business game permet d’ailleurs au groupe de recruter près de 200 jeunes dans le cadre de stages, de contrats en alternance ou de premier emploi dans des domaines très variés : de la conception du produit à la mise en vente, en passant par la fabrication.

Véritable levier de recrutement, Brandstorm n’est pas prêt de s’arrêter. L’Oréal promet une édition 2018 encore plus stimulante pour les étudiants. Une nouvelle occasion de vous faire repérer en tant que talent !

Rachida Soussi

 

Recruteurs à la une
5 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement