Identifiez-vous
1er_emploi
Accueil > Le secteur de l'aéronautique et du spatial recrute !

Le secteur de l'aéronautique et du spatial recrute !

Les recrutements se portent bien dans l’aéronautique et le spatial
Le secteur de l’aéronautique et du spatial recrute des jeunes diplômés. Et les profils attendus sont variés : ingénieurs, techniciens, opérateurs, mécaniciens... Tel est le constat du premier observatoire des métiers de l’air et de l’espace réalisé par l’IPSA et l’IPSOS. Tous les résultats de l’enquête.


Sans conteste, le secteur de l’aéronautique et du spatial est porteur. « Les besoins des entreprises du secteur sont très importants et le seront davantage dans les années à venir, affirme Francis Pollet, directeur général de l’IPSA (école d’ingénieurs aéronautique et aérospatiale). L’aviation d’affaires et le domaine de l’hélicoptère redécollent, la reprise de la croissance économique, la recrudescence des recrutements de pilotes, le lean management sont autant de facteurs qui portent le secteur. » D’ailleurs, les entreprises interrogées sont très confiantes. Et les trois quart des entreprises sont optimistes en matière de recrutement. Certains domaines nécessiteront également des recrutements plus importants dans le futur. C’est notamment le cas de la R&D, la production, les bureaux d’études, la maintenance/réparation/après-vente ou encore les systèmes embarqués. Autre point fort du secteur : les évolutions technologiques qui seront créatrices d’emploi dans l’avenir. Les drones, l’intelligence artificielle, l’avion électrique ou encore le big data contribueront également à la dynamique de l’emploi.

TOP5 des ingénieurs les plus recherchés par les entreprises

Les profils ingénieurs sont plus que jamais recherchés par les entreprises françaises mais aussi étrangères. Parmi les 200 dirigeants d’entreprises du secteur sondés dans cette enquête, 89 % d’entre eux recensent d’importants besoins en ingénieurs. Les entreprises sondées recherchent, et rechercheront dans les années à venir, plus particulièrement, des ingénieurs méthodes/industrialisation process, des ingénieurs de production, des ingénieurs d’études aéronautique ou spatial, des ingénieurs qualité, des ingénieurs maintenance aéronautique. Toutefois, les ingénieurs manquent encore cruellement à l’appel. « Nous ne formons pas assez d’ingénieurs dans nos écoles pour répondre à tous les besoins des entreprises nationales et internationales », rappelle Francis Pollet.

Autres profils recherchés : les techniciens supérieurs (84 %), les opérateurs et mécaniciens (80 %) et les bachelors technologiques (63 %). « Ces derniers sont déjà très recherchés par les entreprises étrangères, mais ces diplômes sont encore peu connus en France », ajoute le directeur général de l’IPSA.

A LIRE AUSSI >> Plus de 8 000 recrutements par an dans l'aéronautique

Des recruteurs attentifs aux compétences comportementales

Outre les compétences techniques, les recruteurs sont très attentifs aux compétences comportementales. Ainsi, l’esprit d’initiative et les capacités d’adaptation sont cités par 87 % des dirigeants sondés. Autres qualités très recherchées chez un jeune diplômé d’une école d’ingénieurs : la capacité à s’intégrer dans une nouvelle équipe et la capacité à apprendre et progresser dans l’entreprise. Un bon niveau académique apparaît en quatrième position. « Rien d’étonnant, rassure le directeur de l’IPSA. Les diplômes font partie des acquis et les entreprises s’attachent alors aux compétences comportementales. »

Les jeunes et futurs diplômés du secteur aéronautique peuvent donc se rassurer. « Les futurs ingénieurs ne devraient pas connaître de problème d’insertion durant les 10 prochaines années ! », conclut Francis Pollet. L’aéronautique a encore de belles années devant elle.

Rachida Soussi

Méthodologie : Enquête réalisée par téléphone entre le 7 septembre et le 13 octobre 2017, auprès d’un échantillon représentatif de 200 dirigeants d’entreprises du secteur aéronautique et spatial.

 

14/11/2017
Recruteurs à la une
5 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement