Identifiez-vous
alternance_bouton_2018_180
Accueil > Près d’1 jeune sur 2 voudrait créer son entreprise

Près d’1 jeune sur 2 voudrait créer son entreprise

Les 18-34 ans sont de plus en plus séduits par la création d’entreprise. Quelles sont leurs motivations ? Quels sont leurs secteurs favoris ? Les réponses avec les enquêtes Opinion Way/Union des Auto-entrepreneurs* et INSEE** dévoilées pour le Salon des entrepreneurs, qui se tiendra les 7 et 8 février à Paris.


Selon un sondage Opinion Way réalisé à l’occasion du 25ème Salon des entrepreneurs, 46 % des 18-24 ans et 46 % des 25-34 ans déclarent avoir envie de créer ou reprendre une entreprise. Ils font partie des 13 millions de Français à avoir cette ambition. « Ce sont des jeunes dont les parents ont été confrontés aux vraies crises sociales, explique François Burel, président de l’Union des Auto-Entrepreneurs. Ils savent que l’entrepreneuriat est un moyen de s’en sortir ». Non seulement les 18-24 ans envisagent de créer leur entreprise, mais en plus 42 % d’entre eux prévoient de le faire d’ici deux ans.

A LIRE AUSSI >> Se lancer dans la création d’entreprise

Transport et information-communication : des secteurs jeunes

Les créateurs d’entreprise sont de plus en plus jeunes. L’âge moyen de création de l’entreprise est passé de 38 ans en 2015 à 36 ans en 2017, selon l’INSEE. Dans quatre secteurs, l’âge moyen ne dépasse pas les 35 ans : le transport et l’entreposage (28 ans), l’information-communication (32 ans), les activités spécialisées scientifiques et techniques (35 ans) et les arts, le spectacle et les activités récréatives (35 ans). Globalement, 37 % des créateurs d’entreprise individuelle ont moins de 30 ans. Un engouement précoce car les jeunes n’ont pas encore d’attachements ou de charges lourdes à payer. Ils craignent moins de prendre des risques et de se lancer rapidement. La part des moins de 30 ans est ainsi particulièrement élevée chez les créateurs d’entreprise de conseil pour les affaires et conseils de gestion (50 %).

Par ailleurs, les jeunes ont tendance à privilégier le statut de micro-entrepreneur, puisqu’ils représentent 51 % des micro-entrepreneurs français et 23 % des créateurs d’entreprises individuelles classiques.

A LIRE AUSSI >>  Moins de 30 ans et entrepreneur

Des jeunes aux ambitions différentes

Les motivations de la jeune génération diffèrent de celles de leurs aînés. La majorité de la population souhaite créer son entreprise afin de gagner en autonomie (46 %), donner du sens à leur vie (38 %) et gagner plus d’argent (38 %). Les jeunes, quant à eux, placent l’argent au sommet de leurs préoccupations. 46 % des sondés désirent créer une entreprise pour mieux gagner leur vie. Ils sont 31 % à souhaiter relever un challenge (contre 23 % sur l’ensemble de la population). Les moins de 35 ans se distinguent aussi par leur connaissance des nouvelles technologies. Ils ont conscience des enjeux liés au numérique, que ce soit pour l’organisation et la gestion d’activité ou pour la communication.

Les jeunes bénéficient de l’évolution de l’entrepreneuriat au fil du temps. « Il y a 25 ans, il y avait très peu de jeunes entrepreneurs, car tout laissait penser qu’il était difficile de créer relève François Burel. Aujourd’hui, créer son entreprise est devenu banal et beaucoup plus accessible. Et puis, les jeunes peuvent s’inspirer de modèles de réussite comme Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook ».

Nina Simonneau

* Sondage mené du 16 au 18 janvier auprès de 2 051 personnes de plus de 18 ans par Opinion Way pour l’UAE avec le soutien de la Fondation Le Roch Les Mousquetaires et la participation de Sage à l’occasion du 25ème Salon des Entrepreneurs.

** Les créations d’entreprises en 2017. Au plus haut niveau depuis 2010, INSEE, 30 janvier 2018.

Recruteurs à la une
6 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement