Identifiez-vous
1er_emploi
Accueil > Les dérapages

Les dérapages

Il n'est pas rare de rencontrer des candidats qui ne sont plus maîtres d'eux-mêmes lors d'un entretien d'embauche. A l'origine de ce comportement excessif voire borderline : l'incompréhension et la peur de l'échec.


  • « Persuadé que son profil correspondait parfaitement au poste, un candidat nous a expliqué, avec pas mal de véhémence, pendant tout l’entretien, en quoi il était le candidat idéal. Quand, à la fin, mon associé et moi lui avons dit que nous reprendrions contact avec lui ultérieurement, il a insisté. Nous lui avons donc dit que son profil ne nous semblait pas le plus adapté. Il s’est alors mis à hurler que c’était intolérable et inacceptable. Il a fini par nous dire que c’était nous qui étions incompétents et qu’il refusait que son CV reste dans notre base de données. Il a exigé qu’on le supprime devant lui dans sa version papier et électronique. Et le comble c’est qu’il nous l’a renvoyé quelques semaines plus tard ! »

Histoire rapportée par Arnaud de la Tour, PDG du groupe Minerve.

 

  • « J’ai l’impression que la plupart des stagiaires n’ont pas compris qu’il s’agissait de se vendre en entretien, comme si tout était déjà acquis. Un jour, une stagiaire a exigé de rencontrer un manager. Elle avait envoyé son CV quelques jours auparavant et un chargé de recrutement lui avait dit qu’on allait la rappeler. Elle a fait un véritable scandale, déclarant : "Je ne bougerai pas tant que je ne l’aurai pas rencontré". Elle pensait sûrement que c’était de l’audace, mais cela a joué en sa défaveur. Sortir du lot, oui, mais attention à ne pas tomber dans l’excès. »

Anecdote relatée par Didier Fitte-Duval, directeur RH, Château d’Eau, leader européen de la distribution d’eau en entreprise.

 

  • « Une jeune candidate, à qui je demandais si elle pourrait se faire respecter par ses collègues plus âgés, m’a raconté une anecdote un peu particulière pour me le prouver. Elle m’a expliqué qu’elle travaillait précédemment avec un collègue pratiquant le rugby qui avait, un jour, voulu l’empêcher d’accéder à un dossier en la bousculant physiquement. "Je l’ai giflé et depuis, il me respecte", a-t-elle conclu. »

Histoire relatée par Philippe Arsac, président d’Eurowin Consulting Group.

 

Source : Tops et Flops du recrutement, éditions Studyrama.

Découvrez toutes les perles de l’entretien d’embauche - Le bêtisier

Recruteurs à la une
5 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement