7042 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Comprendre le marché > Handicap et carrière > L’énergie recrute du personnel handicapé Bac +2/3

L’énergie recrute du personnel handicapé Bac +2/3

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.
Depuis février 2005, la prise en charge des personnes handicapées dans les entreprises s'est accélérée et notamment dans les grands groupes liés à l'énergie. Ils intègrent facilement des jeunes diplômés, en particulier, grâce aux "Missions Handicap" très dynamiques.

« Il y a de plus en plus de main d'œuvre handicapée qualifiée sur le marché de l'emploi car les formations et les études sont mieux adaptées », affirme Patricia de Kermoysan, du cabinet de recrutement DéfiRH, spécialisé dans le placement de travailleurs en situation de handicap. Et selon elle, « un jeune diplômé de niveau Bac +3 avec un statut handicapé a les mêmes chances qu'un candidat valide pour l'obtention d'un même poste. »

Depuis la loi du 11 février 2005, qui impose aux entreprises privées ou publiques de plus de 20 salariés d’employer au moins 6 % de personnes handicapées sous peine d'amende, les grands groupes ont pris la mesure du phénomène. ERDF ou GDF SUEZ par exemple, qui souhaitent promouvoir la mixité au sein de leurs équipes, ont créé des "Missions handicap", des cellules qui mettent en œuvre une politique active en matière d'intégration du handicap.

L'éventail de postes ouverts aux jeunes diplômés Bac +2/3 est très large au sein du secteur de l'énergie, notamment sur des fonctions support. ERDF, qui prévoit le recrutement en CDI d’au moins trente collaborateurs en situation de handicap jusqu’en 2012, recherche par exemple des gestionnaires approvisionnement, des gestionnaires achats, des techniciens en informatique ou des conseillers clients et fournisseurs.

Des métiers ouverts à tous

En conséquence, de nombreux aménagements sont désormais possibles pour permettre aux salariés en situation de handicap de poursuivre leur objectif professionnel et de travailler dans les meilleures conditions. Logiciels pour malvoyants ou malentendants, fauteuils ergonomiques, aménagements d'horaires, accessibilité aux locaux, les outils sont nombreux pour adapter chaque poste à son titulaire et compenser ainsi le handicap.

 « Il ne faut pas perdre de vue que le recrutement est d'abord une affaire de compétences », poursuit Patricia de Kermoysan. Quel que soit le poste et quelle que soit l'entreprise, le recruteur recherche d'abord et avant tout du personnel formé pour la tâche à accomplir. « Les employeurs doivent en revanche s'adapter à la mobilité du travailleur même si désormais, avec l'informatique, leur intégration est facilitée », explique Patricia de Kermoysan.

Pour Électricité Réseau Distribution France (ERDF), même si certains métiers sont très physiques, la majorité reste accessible à tous les profils. « Nous avons la capacité et l'envie d'embaucher des personnes en situation de handicap », assure Christine Goubet-Milhaut, directrice des ressources humaines, qui rappelle que la technicité des métiers liés à l'énergie ne doit pas être un frein pour les candidats. « Tous nos métiers sont ouverts à tous », assure-t-elle.

Florent Bonnard

 

TOP Recruteurs
13 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :