7507 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Comprendre le marché > Handicap et carrière > Le secteur de l'énergie se mobilise sur le handicap

Le secteur de l'énergie se mobilise sur le handicap

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.
Les grandes sociétés liées à l'énergie, comme l'ensemble des grandes entreprises françaises, ont pris la mesure du phénomène de l'emploi des personnes en situation de handicap. Depuis la loi de février 2005, leur prise en charge a changé et le recrutement s'est accéléré, notamment pour les jeunes diplômés de niveau Bac +5.

Les géants du secteur de l'énergie, comme EDF et Areva, multiplient les initiatives pour le recrutement de personnel en situation de handicap. Dans le cadre de son programme de recrutement de nouvelles compétences, EDF prévoit par exemple que 4 % de ses recrutements concerneront des personnes handicapées, avec un minimum de soixante par an entre 2009 et 2012. La Mission Handicap du groupe annonce que « pour les collaborateurs handicapés qui rejoignent l’entreprise, comme pour ceux qui y travaillent déjà, EDF a l’ambition de mettre en œuvre une véritable politique d’intégration dans la durée, tout au long du parcours professionnel. »

Areva, spécialiste du nucléaire, a signé en 2010 un 2ème accord de groupe pour l'emploi des personnes handicapées en réaffirmant ainsi sa volonté d’actions. Le groupe recherche par exemple des candidats diplômés pour des profils très variés en gestion de projets et d’affaires, en ingénierie des systèmes d’information et conseil ou même en recherche et développement. Des domaines parfaitement adaptés aux candidats de niveau Bac +5 issus des écoles d'ingénieurs ou de commerce.

Des travailleurs sensibilisés

« Les mentalités ont évolué depuis quelques années sur l'intégration du personnel handicapé », note Patricia de Kermoysan, du cabinet de recrutement DéfiRH, spécialisé dans le placement de travailleurs en situation de handicap. Pour elle, « depuis l'application de la loi du 11 février 2005, le recrutement a été facilité mais surtout c'est l'ensemble du personnel qui a été sensibilisé. » Aujourd'hui, les compétences et la valeur du personnel en situation de handicap sont à égalité avec celles du personnel valide.

Pour rappel, les entreprises privées et les employeurs publics de plus de 20 salariés sont obligés d’employer au moins 6 % de personnes handicapées sous peine d'amende. Pour tenter d’atteindre cet objectif, les entreprises sont nombreuses à travailler étroitement avec la médecine du travail et les ergonomes pour adapter le poste au handicap de la personne.

Si les grands groupes comme AREVA et EDF, qui disposent de moyens conséquents, ont mis en place des Missions Handicap en interne, de plus en plus de PME françaises possèdent également un référent handicap au sein de leurs services de recrutement. « Les résultats sont très positifs car même les plus petites entreprises ont pris conscience du phénomène. Elles sont peut-être plus discrètes mais pas moins efficaces », affirme Patricia de Kermoysan.

Florent Bonnard

 

TOP Recruteurs
13 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :