12264 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Services aux entreprises et aux collectivités
Services aux entreprises et aux collectivités

Le recrutement de jeunes diplômés dans le secteurs des services aux entreprises et aux collectivités

Le secteur regroupe des activités diverses et variées. Mais quel que soit le domaine professionnel, les employeurs privilégient les profils opérationnels. Les techniciens et commerciaux ont la cote.






Articles liés

Tout savoir

Services : la situation de l'emploi Bac +4/5

En fonction du type de services offerts, les entreprises créent plus ou moins des emplois. Le groupe Up, anciennement Chèque Déjeuner, voit par exemple son marché se développer année après année. « Les changements dus à la dématérialisation des titres restaurants en France s'accélèrent et entraînent des besoins croissants, constate Emmanuelle Jovani, responsable du recrutement. Nous procédons à une centaine de recrutements, une bonne partie des postes ouverts sont destinés aux jeunes diplômés. Par ailleurs, nous recrutons une vingtaine d’alternants. » De son côté, Advans Group, spécialisé dans les services aux entreprises en technologies électroniques, logicielles et mécaniques, emploie déjà plus de 1 000 ingénieurs. « Pour accompagner notre développement, nous lançons chaque année des plans de recrutement ambitieux, argumente Xavier Mongaboure, responsable communication et marketing du groupe. En 2015, nous intégrons 250 ingénieurs électroniciens, informaticiens, ou mécaniciens en CDI, la moitié des postes pour les jeunes diplômés. » Chaque année, les entités d’Advans Group proposent 25 stages de fin d’études qui font office de pré-embauche. Enfin, côté intérim, la baisse des embauches constatée depuis 2012 s’est enfin tassée. « Il y a même une légère croissance début 2015 », se réjouit François Roux, délégué général de Prism’emploi, organisation professionnelle du travail temporaire.

Services : les métiers proposés aux Bac +4/5

« Chez Advans Group, nous réalisons des projets à forte valeur ajoutée, note Xavier Mongaboure. C’est pourquoi nous recrutons presqu’exclusivement des Bac +5 pour les réaliser : des ingénieurs conception, développement, d’études, mais aussi des architectes et des chefs de projet. 125 embauches de ces profils sont prévues en 2015. » Advans Group n’est qu’un exemple parmi tant d’autres puisque le secteur se compose d’une multitude d’activités et intègre donc de nombreux postes à pourvoir. « Actuellement, notre recherche concerne surtout les fonctions support, de la finance jusqu’aux RH en passant par la communication, lance Emmanuelle Jovani. La majorité de nos postes concernent les fonctions commerciales terrain ou sédentaire. Sont à pourvoir notamment des postes d’ingénieurs commerciaux ou de directeurs régionaux. En région, nous recrutons principalement des chefs de projets informatiques, des analystes développeurs, des formateurs sur progiciel de gestion. » Côté intérim, l’amélioration de la situation bénéficie surtout aux profils ressources humaines, aux managers ou aux commerciaux de haut vol. « Une formation commerciale permet aux jeunes diplômés de devenir par exemple responsable d’agence », souligne François Roux. En général, les entreprises du secteur des services s’intéressent particulièrement aux Bac+5 pour les métiers de la finance, de la gestion, du management et de la vente.

Services : les profils Bac +4/5 recherchés par les entreprises

« Au-delà de l’expérience, précise Emmanuelle Jovani, nous attachons beaucoup d'importance à la diversité de nos équipes en matière de parcours. Cela favorise les échanges. Nous mettons l’accent sur les valeurs de solidarité, d'équité et l'esprit d'équipe. » D’autres entreprises évoluent dans des univers techniques ou technologiques et privilégient les savoir-faire dans ces domaines. « Nous regardons de près les candidatures issues d’écoles d’ingénieurs ou d’universités ayant suivi un cursus spécialisé dans les systèmes électroniques, le logiciel ou la mécanique, explique Xavier Mongaboure. Nous renforçons notre structure avec de nombreux encadrants, chefs de projets, responsables de plateaux de services, ou encore référents métiers. Enfin, nos ingénieurs étant en contact direct avec les clients, ils doivent posséder une bonne capacité d’adaptation et le sens de la relation. » Autres aspects clés pour les fonctions commerciales souvent essentielles dans le secteur : une curiosité, une ouverture d’esprit et un sens de l’écoute.

Services : les salaires proposés aux Bac +4/5

De 30 000 à 45 000 €

Le niveau de rémunération varie fortement en fonction du domaine dans lequel intervient l’entreprise. Les activités technologiques offrent souvent les meilleurs salaires. Chez Advans Group, un ingénieur débutant perçoit entre 33 et 35 000 € bruts par an. Ailleurs, un jeune diplômé peut toucher jusqu’à 45 000 € voire plus. Des vendeurs touchent au-delà de 30 000 € avec intéressement la plupart du temps. Des profils marketing atteignent 40 000 € ou plus.

 

 

 

 

Services : la situation de l'emploi Bac +2/3

Même si la reprise économique ne fait que débuter, dans les services, les premiers signes positifs commencent à apparaître.

« Le Grenelle de l’environnement impose la Réglementation thermique 2012. Par conséquent, nous recherchons des inspecteurs diplômés d’un Bac +2 ou des titulaires d’une licence professionnelle en thermique appliquée aux bâtiments. L’idée consiste à optimiser l’énergie, poursuit Jean-Yves Drevet, en charge du recrutement chez Bureau Veritas France. L’autre domaine porteur concerne le nucléaire, récemment remis au goût du jour. » Le groupe est notamment impliqué dans les projets d’EPR, un réacteur nucléaire troisième génération, et dans l’ITER (réacteur thermonucléaire expérimental international) de Cadarache. Résultat ? « Nous avons besoin d’inspecteurs spécialisés dans le soudage et la chaudronnerie pour contrôler les appareils à pression. » De son côté, la FEP (Fédération des entreprises de propreté et services associés) prévoit également d’intégrer DE nouvelles recrues : « il nous faut des personnes pilotant l’activité des agents sur le terrain. Or, ces postes de maîtrise d’exploitation, accessibles dès Bac +2, touchent à toutes sortes de domaines : management, communication, gestion de chantiers, santé, développement durable… Il faut donc être capable de gérer une multitude de dossiers en même temps et cette agilité intellectuelle s’apprend avec l’expérience », répond Jean-Yves Drevet.

 

Services : les métiers proposés aux Bac +2/3

A Bac +2/3, les métiers proposés sont techniques ou commerciaux. Dans la sécurité, par exemple, le métier d’entrée est celui de technicien animateur sécurité. Dans le public (collectivités territoriales), il peut être coordinateur local de sécurité et de prévention de la délinquance. Dans le privé, il est coordinateur sûreté des entreprises de transport en commun. « Nous recrutons des techniciens polyvalents, capables de maîtriser toutes les techniques de gestion de la sécurité et des installations, ainsi que l’organisation et le management de la fonction sécurité », précisent les ressources humaines de Samsic sécurité France.

Dans les entreprises de travail temporaire, ils sont d’abord assistants d’agence ou conseillers en recrutement, puis évoluent vers des postes de directeur d’agence ou vers des postes transversaux de management auprès d’équipes locales. Les centres d’appels recherchent en priorité des téléconseillers parlant plusieurs langues, dont l’allemand et le néerlandais.

Services : les profils Bac +2/3 courtisés

À chaque domaine d’activité, sa filière de prédilection. L’intérim qui recherche des commerciaux gestionnaires accueille des titulaires d'un BTS Management des unités commerciales, Force de vente..., ou d’une Licence AES. Dans la location, le BTS Maintenance a la côte.

Dans les entreprises de nettoyage et de propreté, les titulaires de diplômes professionnels liés à l'hygiène-propreté ou aux multiservices propreté sont les bienvenus. C’est le cas des BTS Hygiène propreté environnement.

Dans la sécurité électronique, les Licences pro métiers de la sécurité sont prisées. « 95 à 100 % des BTS de l'Institut national privé d'électronique de sécurité (Ines) de Saint-Marcel (27) trouvent un emploi à l’issue de leur formation, constate Marc-Antoine Leroux, le directeur. Mais ils doivent connaître les produits, le matériel et les normes. Les entreprises ne veulent pas perdre six mois à les former. »

Services : les salaires proposés aux Bac +2/3

18 000 € à 27 000 €

Employés au sein d’une collectivité territoriale, les BTS Hygiène propreté environnement perçoivent un salaire de 18 000 € brut par an, primes comprises. Dans le secteur privé, ils gagnent plus, soit 20 000 €. Les rémunérations dépendent du domaine d'activité. C'est aussi le cas pour les commerciaux dans la location et le nettoyage industriel, qui peuvent percevoir jusqu'à 22 000 €.

Dans les activités liées à la propreté, la rémunération d’un responsable de secteur va de 24 000 à 27 000 euros bruts par an (Fédération des entreprises de propreté et services associés). Ce salaire peut évoluer : un responsable de secteur qui a fait preuve de rigueur et montré ses capacités de management peut devenir chef ou directeur d’agence.

 

Recruteurs à la une
20 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :