8897 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Comprendre le marché > Audit - Conseil - Expertise
Audit - Conseil - Expertise

Le recrutement de jeunes diplômés dans le secteur Audit - Conseil - Expertise

Les opportunités dans l’audit, le conseil et l’expertise poursuivent leur croissance chaque année. Les besoins sont pluriels et ce sont les Bac +5 qui se taillent la part du lion. Les leaders du marché de l'audit sont les "Big Four" : Deloitte, PricewaterhouseCoopers, Accenture et EY. Ces entreprises recrutent d'ailleurs des centaines de jeunes diplômés chaque année.

Focus marché :
- Audit-conseil : les jeunes diplômés encore plus recherchés en 2015
- Les salaires dans l'audit et l'expertise





Articles liés

Tout savoir

Conseil Audit Expertise : les profils Bac +4/5 recherchés

Dans l’audit et l’expertise, les cabinets recherchent majoritairement des diplômés d’écoles de commerce et d’ingénieurs, de masters universitaires (CCA) et du DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion). « Dans les métiers d'auditeur et de contrôleur interne plus spécifiquement, les formations en économie, finance, gestion sont traditionnellement plébiscitées par les recruteurs (plus de 60 % des recrutements) », observe Philippe Mocquard, délégué général de l’IFACI, l’association professionnelle des auditeurs et contrôleurs internes.
Dans le conseil, les profils sont variés. « Nous recrutons des profils Bac +5 aussi bien issus d’écoles de commerce, d’ingénieurs que d’universités », affirme Anissa Deal, responsable du recrutement d’Accenture France. Colombus Consulting recherche également des profils en science politique. En dehors des diplômes, « nous recherchons des candidats ouverts d’esprit, curieux, ayant l’esprit d’équipe. Nous privilégions également les personnes ayant une forte capacité d’adaptation. Les consultants sont amenés à travailler pour des clients issus de secteurs variés », rappelle Anissa Deal. Et Philippe Mocquard d’ajouter : « la capacité d'analyse critique, les compétences en risk management, la communication écrite et orale, des connaissances générales en systèmes d'information, la compréhension et la connaissance du fonctionnement de l'entreprise sont des compétences très recherchées. Des certifications professionnelles telles que le certificat d’auditeur interne ou le diplôme professionnel de l’audit interne peuvent faire la différence au moment du recrutement. »

Conseil Audit Expertise : les salaires des Bac +4/5

26 000 à 43 000 €

Les salaires varient de manière significative, selon la taille de la structure et la localisation géographique du cabinet d’audit. Un collaborateur cabinet débutant gagne environ 26 000 €, un auditeur externe, 32 000 € (source : Page Personnel).
Chez Deloitte, les salaires d'embauche en 2012/2013 s'échelonnaient entre 32 K€ et 43 K€ bruts annuels pour un jeune diplômé.

 


 

 

Conseil Audit Expertise, la situation de l'emploi des Bac +4/5

« La situation de l’emploi est stable depuis 2012. Les créations de poste sont, certes, moins importantes depuis la crise, mais les recrutements se poursuivent pour remplacer le personnel sortant et faire face aux demandes des entreprises en matière de bilan financier et de réduction de coûts. Ces différentes problématiques rendent souvent nécessaires l’intervention d’un partenaire extérieur à l’entreprise ce qui profite au secteur du conseil dans son ensemble. En parallèle, l’optimisation des coûts par les entreprises entraîne de nombreuses négociations entre les cabinets et leurs clients », informe Romain Werlen, directeur senior chez Page Personnel. Pour répondre à tous ces besoins, le conseil, l’audit et l’expertise continuent de recruter. Et « les jeunes diplômés sont toujours courtisés par les entreprises », confie Philippe Mocquard, délégué général de l’IFACI, l’association professionnelle des auditeurs et contrôleurs internes.

Conseil Audit Expertise, les métiers proposés aux Bac +4/5

Les recrutements se font par milliers. KPMG prévoit de recruter un peu plus de 1 000 personnes en 2014. Le cabinet d’audit et de conseil recrute en majorité des auditeurs, des consultants financiers spécialisés, des collaborateurs experts comptables et gestionnaires paye et social. Mazars recrute 300 jeunes cadres diplômés. Les postes sont à pourvoir dans l’audit financier, le conseil en en organisation et management, l’audit et conseil en systèmes d’information, et dans l’accompagnement comptable et financier. De son côté, Deloitte prévoit d’embaucher 700 jeunes diplômés dans l'ensemble de ses activités : audit, conseil, financial advisory, expertise comptable, juridique et fiscal. PwC  recherche des auditeurs financiers, des consultants en management, en stratégie ou en stratégie opérationnelle, des analystes en transactions et des experts comptables. Le cabinet devrait embaucher au total 1 000 collaborateurs, dont 80 % de jeunes diplômés et stagiaires. L’entreprise internationale de conseil Accenture, qui prévoit entre 800 et 1 000 embauches d’ici fin août 2014, recherche notamment des consultants juniors en stratégie et management. EY (ex-Ernst & Young) offrira 850 CDI dont 700 aux profils débutants. Auditeurs financiers, consultants et avocats fiscalistes seront recherchés. Grant Thornton prévoit 350 embauches (CDI), dont 100 jeunes diplômés. Le cabinet d’audit recherche des auditeurs, des experts-comptables.
Enfin, le cabinet de conseil en organisation et management Colombus Consulting recrute une trentaine de consultants en 2013.


 

 

 

Recruteurs à la une
26 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :