7056 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Conseils aux candidats > Postuler > Candidature > Une candidature efficace
Une candidature efficace

Maîtriser les techniques de recrutement pour mieux postuler

CV et lettre de motivation à jour, vous vous sentez prêt. Mais avant de foncer vers les annonces pour que les recruteurs vous accueillent, vous devez peaufiner votre stratégie.

Articles liés

Tout savoir

Offre d'emploi : faut-il envoyer sa candidature tout de suite ou attendre un peu ?

De combien de temps en moyenne disposez-vous pour envoyer votre candidature ? Faut-il se hâter ou attendre un peu avant d'envoyer son CV et réussir à sortir du lot ?

À partir de la date de parution de l'annonce, vous disposez, en moyenne, de quinze jours pour y répondre. Les tactiques à employer divergent : certains conseillent d'envoyer sa candidature le plus tôt possible, afin de ne pas se faire doubler par d'autres postulants. D'autres préconisent, au contraire d'écrire après le premier flot de candidatures, afin de pouvoir arriver « en sauveur ».

Les deux méthodes comportent des risques. Sans trop attendre non plus (3-4 jours semblent constituer un délai raisonnable), la meilleure solution consiste sûrement à n'envoyer sa lettre qu'après l'avoir travaillée et peaufinée : en étant parfaitement sûr qu'elle va faire mouche.

Extrait du Grand livre de la candiature gagnante, aux éditions Studyrama

A qui adresser sa candidature ?

A un membre de la direction des ressources humaines, qu'il soit directeur des ressources humaines (DRH) ou chargé de recrutement ? Au salarié, directeur de département, d'un service ou général de l'entreprise, avec qui on aimerait développer ses compétences ? Au PDG de l'entreprise ? A plusieurs personnes en même temps...? Toutes les pistes sont bonnes et peuvent porter leur fruit.

Pour savoir à qui il faut écrire afin de voir sa candidature prise en compte, il faut tenir compte principalement de la taille de l'entreprise et de son organisation.

Dans les entreprises de petite taille

Les ressources humaines sont souvent pilotées directement par le PDG de l'entreprise. Il connaît parfaitement l'ensemble de ses équipes et des métiers qui s'exercent dans son entreprise. Il est alors le mieux à même de comprendre la demande du candidat et, éventuellement, d'y donner suite. Le courrier doit lui être nominativement adressé. Il jugera le plus souvent sur son feeling et les impressions que lui donneront la lettre de motivation et le curriculum vitae seront définitives en quelques regards et mots clés.

Dans les grandes entreprises

Le processus de recrutement est beaucoup plus formalisé. Les demandes de recrutement passent par plusieurs étapes de validation avant acceptation. Par exemple, les contrôleurs de gestion sociale ont aujourd'hui un rôle important. Ils vérifient notamment la demande à la fois sur le plan micro-économique (est-ce que le poste était prévu dans le budget ?) et sur le plan macro-économique (est-il « rentable » économiquement pour l'entreprise ?). Tout ce processus signifie que les managers opérationnels ne sont pas les seuls décideurs de leurs besoins en personnel. Pour avoir l'autorisation de recruter, ils doivent valider une procédure. Cela ne les empêche cependant pas de recevoir en direct quelques candidats dans l'éventualité d'un recrutement futur, mais sans aucune certitude d'une embauche finale. Dans ces mêmes entreprises, les candidats sont nécessairement vus par les chargés de recrutement au sein d'une direction des ressources humaines.

Dans ces grandes structures, l'envoi de la lettre de motivation et du
curriculum vitae se fait le plus souvent via les sites Internet. La gestion de ces plates-formes d'emploi est réalisée par les directions des
ressources humaines. Il n'est cependant pas interdit d'adresser directement sa candidature à un salarié avec lequel l'envie de développer ses compétences est forte. Le ton adopté doit alors être différent, sans doute en faisant davantage référence aux réussites récentes de cette personne ou de son équipe. Si l'on préfère adresser simultanément des candidatures à plusieurs interlocuteurs différents au sein de la même entreprise ou du même groupe, la lettre de motivation doit être proche, sans pour autant être identique.

Dans les très grandes entreprises

Afin d'être certain de la bonne réception de son courrier, il est nécessaire de détailler, en plus du nom et de la fonction de son destinataire, la direction dans laquelle il travaille ou la business-unit à laquelle il est affecté. Cela facilite l'affectation du courrier dans le bon service, et donc sa rapidité d'acheminement.

 

Plus de conseils pour réussir votre candidature

 

CV, lettre de motivation : quelle longueur ?

Pour un étudiant ou un jeune diplômé, la lettre de motivation et le CV curriculum vitae ne doivent pas faire plus d'une page.

Une lettre de motivation et un curriculum vitae ne doivent pas dépasser une feuille de format A4 pour chacun. Ce n'est pas un roman, ni même une nouvelle ou un essai, qui est demandé au candidat. Ce sont quelques lignes apportant des éléments déterminants sur l'adéquation de son profil avec les besoins exprimés par le recruteur ou espérés par le candidat.

Certains curriculum vitae peuvent aller, exceptionnellement, au-delà de ce format. La durée de l'expérience en est souvent la cause, mais l'esprit de synthèse et l'exercice que celui-ci demande seront d'autant plus appréciés que l'effort est difficile à réaliser par le candidat.

Les nombreuses expériences mentionnées sur le CV et une longue prose dans la lettre de motivation risquent fortement de lasser le recruteur. Ce risque est d'autant plus dommageable que, souvent, le recruteur n'aura même pas pris le temps de commencer sa lecture. Il se sera arrêté à la simple vue du courrier. L'effort alors consenti n'aura servi à rien. A bon entendeur...


Plus de conseils pour réussir :
- un CV
- une lettre de motivation


Quelle police de caractère utiliser ?

La police de caractère utilisée pour la lettre de motivation comme pour le curriculum vitae doit être sobre et facilement lisible.

Elle doit également être présente dans les divers logiciels de traitement de texte des entreprises. En effet, la police de caractère utilisée n'est pas enregistrée comme telle avec le reste du document. Seule une information demandant au logiciel de la chercher sur le disque dur de l'ordinateur accompagne le fichier. Si la police n'existe pas, alors une police par défaut est utilisée et les effets initialement souhaités disparaissent.

Ainsi, utiliser une police un peu originale peut donner un aspect sympathique à la lettre de motivation et au curriculum vitae, sauf si elle n'existe pas sur le logiciel du recruteur. L'effet donné est alors saisissant, sans doute pas de la manière la plus agréable. L'utilisation de la police Times New Roman ou Arial évite toute surprise. La taille de la police utilisée doit permettre une lecture sans difficulté. Diminuer la taille de la police, en particulier sur les CV, afin de faire tenir beaucoup d'informations, n'est pas la meilleure façon d'être lu. Cette méthode apportera certainement plus de signes négatifs sur les qualités du candidat, que d'envie de le rencontrer pour qu'il détaille les nombreux éléments mentionnés.


Plus de conseils pour réussir votre candidature

Répondre aux offres d'emploi directement sur les sites Internet

De nombreux sites web spécialisés (jobboards et autres), ainsi que les sites propres aux entreprises, permettent de postuler directement. La lettre de motivation et le curriculum vitae sont reproduits ou téléchargés sur les plates-formes ainsi mises à disposition.

Les techniques utilisées par les sites Internet diffèrent et n'obéissent pas toutes aux mêmes règles. Cependant, quelques pratiques ont souvent des conséquences identiques. La construction de la lettre de motivation et du curriculum vitae doit éviter ces pièges techniques. Par exemple, la plupart des logiciels de traitement des CV arrivent difficilement à reproduire des tableaux. Il convient donc d'éviter leur utilisation, en particulier dans la construction du CV. Certains éliminent les images, donc les photos, mais aussi les effets graphiques. Le curriculum vitae peut alors arriver sur le bureau électronique du recruteur avec un visage très différent de celui souhaité.

Le type de fichier

Parfois, le type de fichier est laissé au libre choix du candidat. Préférer le format PDF permet de garder au CV et à la lettre leur forme initiale. Certaines messageries, à partir d'une taille importante de fichier, le compriment pour le transformer en fichier zip. L'ouverture de ce fichier par le recruteur nécessite de nombreuses manipulations et aura tendance à lui faire perdre du temps. Pour détecter ces mauvaises surprises, le plus simple est de s'envoyer son propre CV accompagné de sa lettre de motivation pour voir dans quel état le fichier arrive.

Certains sites web suggèrent de saisir directement le curriculum vitae en ligne, sans mettre de pièce jointe. Cette saisie dans des rubriques déterminées permet de structurer le CV. Les mots y figurant sont passés à la loupe par les ordinateurs pour déterminer le profil du candidat. S'il est offert au candidat de compléter son profil ainsi saisi avec une pièce jointe, il ne faut absolument pas hésiter à le faire. L'image candidat s'en trouve alors renforcée.

Postuler en ligne ou envoyer un e-mail ?

Certaines annonces proposent le choix entre postuler en ligne ou envoyer un e-mail. Il n'y a pas de règle absolue dans ce cas-là et il est bien difficile pour le candidat de savoir quelle piste privilégier. Le choix du site Internet s'impose cependant si c'est directement l'adresse du site de l'entreprise qui recrute. Cela permettra le plus souvent d'intégrer la CVthèque du groupe en cas de réponse négative.

 

Plus de conseils pour réussir votre candidature

 

Envoyer sa candidature par voie postale : bonne ou mauvaise idée ?

L’envoi par courrier postal de la candidature a encore de nombreux adeptes parmi les candidats, mais de moins en moins parmi les recruteurs. Ce mode d’envoi oblige à de nombreuses manipulations avant d'être effectivement utile. Le cheminement que prend le courrier est long et fastidieux. Dans les cas les plus simples, il arrive au service du courrier de l'entreprise, puis est trié pour se voir affecter un destinataire. Ce courrier arrive ensuite entre les mains dudit destinataire, qui doit prendre le temps d'ouvrir l'enveloppe avant, enfin, de lire la candidature.

Toute cette chaîne n'est pas grand chose quand il s'agit d'une ou deux candidatures. L'opération devient beaucoup plus dévoreuse de temps et donc source d'agacement lorsque les candidatures arrivent par centaines. Naturellement, tout cela ne prend pas en compte les délais éventuels d'acheminement du courrier jusqu'à l'entreprise et du coût de timbre que cela engendre pour le candidat.
 

Plus de conseils pour réussir vos candidatures


Conseils

Candidature : comment évaluer vos compétences ?

Voici 8 conseils pour vous aider à réaliser votre bilan de compétences. Ses conseils sont tirés de l'ouvrage Le Grand livre de la candidature gagnante,
paru aux éditions Studyrama.

1- Listez tout, ne négligez aucun détail. Si vous avez participé à l'organisation de telle ou telle manifestation, notez-le. Si, au cours de vos études, vous avez été responsable du ciné-club, faites de même.

Ces deux activités témoigneront de votre esprit d'équipe, de votre sens de l'organisation et de votre goût des responsabilités.

2- Appuyez-vous toujours sur des exemples concrets.

3- Choisissez les expériences qui mettent le mieux en valeur les différents aspects de votre personnalité sur lesquels vous désirez mettre l'accent.

4- Analysez objectivement ce que cela vous a apporté et notez-le. Quels usages pouvez-vous en faire ? Y a-t-il des points qui vous apparaissent faibles par rapport à vos objectifs et qu'il vous faudrait renforcer ?

5- Soyez aussi complet que possible.

6- Travaillez avec méthode en catégorisant tous les aspects que vous analysez et en poussant l'introspection aussi loin que vous pouvez.

7- Laissez mûrir votre réflexion.

8- Faites des pauses, revenez sur les points qui vous ont posé problème à un moment ou à un autre de votre recherche.

Plus de conseils pour réussir votre candidature

 

Comment évaluer votre niveau de langue ?

Il n'est pas simple d'évaluer son niveau de langue. Pourtant, il est nécessaire de le faire figurer sur son CV.

Pour chacune des langues étrangères que vous parlez, tentez d'évaluer votre niveau. Pour cela, faites remonter vos souvenirs (voyages d'études, touristiques) et rappelez-vous toutes les situations au cours desquelles vous avez été amené à parler cette langue.

Posez-vous les questions suivantes :
• Etiez-vous à l'aise ? Cherchiez-vous vos mots ?
• Arrivez-vous, sans peine, à voir un film en VO non sous-titré ?
• Pouvez-vous lire un livre « dans le texte » ?
• Etes-vous capable de suivre une conversation au téléphone dans cette langue ?
Classez ensuite votre niveau de connaissances.
Vous indiquerez :
• « notions » si l'apprentissage de la langue remonte à trop longtemps ou a été trop bref ; ou si vous êtes seulement capable de vous débrouiller dans ce pays (lire la carte du menu, demander l'adresse de votre hôtel si vous êtes perdu, etc.) ;
• « bonnes notions » si vos souvenirs sont plus récents et si vous vous sentez de taille à mener une conversation simple avec un autochtone ;
• « moyen » si votre niveau est correct ;
• « courant » si vous maîtrisez parfaitement la langue étrangère concernée ;
• « bilingue » si vous la pratiquez aussi aisément que votre langue maternelle. 

D'autres éléments peuvent (doivent) être pris en compte :
• Avez-vous passé des examens (Toefl...) sanctionnant votre niveau linguistique ?
• Avez-vous donné des cours ?
• Avez-vous effectué des séjours à l'étranger ? Si oui, soyez précis : un séjour linguistique d'une semaine en Angleterre, par exemple, n'a pas la même valeur qu'un séjour de six mois...
• Avez-vous travaillé à l'étranger (stages, petits boulots, travail au pair y compris) ? 


À lire : Le Grand livre de la candidature gagnante, aux éditions Studyrama


Plus de conseils pour réussir votre candidature

Adresser sa candidature à la bonne personne

Un courrier est adressé à un destinataire en particulier. Celui-ci ne peut être une entreprise dans sa globalité, ni un service en général, sauf, éventuellement, une direction des ressources humaines. Il est nécessaire d'avoir le nom d'un interlocuteur à qui faire passer son message, adresser sa lettre de motivation et son CV.

C'est une chose aisée pour la réponse à une offre d'emploi, ces éléments y sont souvent présents. Mais il est également facile aujourd'hui de trouver cet interlocuteur sans cette première indication ou dans le cas des candidatures spontanées. Les sites Internet des entreprises présentent souvent une ou plusieurs pages dédiées aux ressources humaines ou un organigramme détaillant les personnes et fonctions clés de l'entreprise. Les rubriques dédiées aux relations presse recèlent également des informations sur les nominations considérées comme importantes dans l'entreprise. Sur toutes ces pages Internet figurent les coordonnées du recruteur, ses prénom et nom, son adresse e-mail et parfois son téléphone.

Soyez rusé !

Un autre moyen de trouver le nom de la bonne personne est de regarder les anciennes (pas trop tout de même !) offres d'emploi émises par l'entreprise. Souvent y est inscrit le nom du recruteur. Si aucune de ces méthodes ne permet d'atteindre son objectif, un appel téléphonique au standard de l'entreprise apporte alors la réponse désirée. Une recherche sur les réseaux sociaux le permet également, soit en trouvant le profil du chargé de recrutement, soit en demandant à un salarié de l'entreprise membre de ce réseau social.

Soyez précis

Une attention toute particulière doit être prise afin de bien comprendre le nom de la personne ainsi que sa fonction. Il ne faut pas hésiter, si besoin est, de faire épeler et répéter le nom entendu. Une faute dans le nom de famille, une interversion du prénom avec le nom, une erreur dans la fonction occupée par le destinataire du courrier, et voilà que celui-ci débute la lecture avec un élément négatif, un a priori qui pourrait au final être fatal si d'autres aspects peu porteurs sont également présents tout au long du courrier ou du curriculum vitae.

Plus de conseils pour réussir votre candidature


TOP Recruteurs
13 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :