Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil > Premier emploi > Les secteurs d'activité qui recrutent

Les secteurs d'activité qui recrutent

Aéronautique
Selon le Gifas (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales), près de 13 à 15 000 postes sont pourvus par an dans le secteur de l'aéronautique. Parmi les nouvelles recrues, on recense environ 30 % de jeunes diplômés. Le Gifas prévoit de belles perspectives de développement dans les prochaines années, et considère même l'aéronautique comme une industrie « locomotive » pour la France.
Agroalimentaire
Le secteur compte quelque 11 500 entreprises, dont 95 % de très petites, petites ou moyennes entreprises (TPE/PME), ce qui représente 420 000 emplois directs, répartis sur tout le territoire. Les industries agroalimentaires génèrent chaque année des milliers d'emplois. Les opportunités se profilent notamment dans la production, la vente et l’encadrement.
Armée - Défense - Sécurité
L’armée représente l’un des premiers recruteurs en France. Armée de Terre, Marine, Armée de l'Air, Gendarmerie, les opportunités se comptent par milliers chaque année, et les métiers proposés sont très variés, car derrière l’image du soldat en uniforme se cachent des fonctions relevant du domaine civil. N'oublions pas non plus l'industrie de défense et d'armement qui recrute également.
L’armée n’est pas un recruteur comme les autres, ses mots d’ordre : formation initiale et continue ainsi qu’évolution en interne.
Assurances
Si l’assurance a longtemps souffert d’une image peu glamour, ce n’est plus le cas aujourd’hui. D’abord parce que son utilité n’est plus à démontrer : sans elle, pas de protection sociale, ni de possibilité pour les entreprises de prendre des risques calculés. Ensuite, parce que les professions de l’assurance offrent aux jeunes diplômés de vraies opportunités de carrières. Décryptage d’un secteur porteur.
Audit - Conseil - Expertise
Les opportunités dans l’audit, le conseil et l’expertise poursuivent leur croissance chaque année. Les besoins sont pluriels et ce sont les Bac +5 qui se taillent la part du lion. Les leaders du marché de l'audit sont les "Big Four" : Deloitte, PricewaterhouseCoopers, Accenture et EY. Ces entreprises recrutent d'ailleurs des centaines de jeunes diplômés chaque année.
Automobile et équipementiers
Automobile et équipementiers
Après des années difficiles, les métiers de l'automobile se remettent à embaucher. Constructeurs et équipementiers se disent en effet prêts à recruter davantage. Les jeunes diplômés et jeunes talents ont donc toutes leurs chances de séduire les entreprises du secteur.
Banque - Etablissements financiers
Banque - Etablissements financiers
La banque est le premier employeur du privé en France. Si la banque de réseau poursuit ses grandes campagnes de recrutement, les métiers front-office de la banque d'investissement ont été les plus touchés par la crise. Les recrutements y sont moins nombreux.
BTP - Bâtiment et Travaux Publics
Le secteur du BTP est en mal de professionnels dans de nombreux métiers : maçons, électriciens, conducteurs de travaux, chefs de chantier, ingénieurs... En outre, le secteur offre près de 70 000 emplois par an, dont plus de 10 000 postes cadres par exemple. D'une manière générale, les profils recherchés par les entreprises du secteur sont variés : ils vont du CAP au Bac +5.
Communication - Marketing
Les fonctions Communication et Marketing sont très concurrentielles. Les offres sont moins nombreuses comparées à d’autres secteurs. Pour autant, les opportunités existent bel et bien pour les jeunes diplômés motivés.
Comptabilité-gestion-finance
Les experts de la finance, de la gestion, de la comptabilité restent des profils convoités par les entreprises et ce quelle que soit la conjoncture. Pour cause, les entreprises sont soucieuses d’améliorer toujours plus leurs performances et de renforcer leurs dispositifs de contrôle. Les demandes des entreprises sont alors très variées. Des postes sont à saisir à tous les niveaux.
Distribution / Commerce / E-commerce
La grande distribution figure en bonne place parmi les secteurs qui recrutent des jeunes diplômés. Ces derniers sont recherchés, notamment dans les hypermarchés mais également dans les supermarchés de proximité, en plein développement. Le secteur de l’e-Commerce a créé, quant à lui, 23 000 emplois en 2015. Et les perspectives d’embauches seront encore plus favorables dans les années à venir, avec l'importante montée des des transactions en ligne.
Electronique - Electrotechnique
Produits intermédiaires (câbles électriques...), équipements lourds (moteurs...) et biens de consommation (téléphones...) composent l'industrie électrique et électronique. L'un des défis du monde actuel concerne la transition énergétique. Outre les contraintes environnementales, de nouvelles aspirations sociétales accélèrent les progrès en matière de domotique, de systèmes de sécurité et de technologies de la communication. L’électronique devient donc incontournable. Pas de crise à l’horizon pour le secteur.
Energie - Environnement - Chimie
Le développement des activités dans le nucléaire et les énergies renouvelables conduit à la création d'emplois. De nombreuses opportunités sont donc à saisir et les profils recherchés sont variés : du CAP au Bac +5 et plus.
Fonction publique

Le recrutement de jeunes diplômés dans la fonction publique, territoriale, hospitalière ou d'état

-
Du sapeur-pompier au surveillant pénitentiaire en passant par l’agent de constatation des impôts, la fonction publique emploie 5,5 millions de personnes et propose de très nombreux métiers, qu’ils soient d’action, techniques ou administratifs.
Hôtellerie - Restauration - Tourisme
Ces secteurs sont dynamiques et les besoins sont constants : plus de 200 000 opportunités sont proposées par an en France. Paradoxe : les employeurs peinent à trouver des candidats à l'embauche.
Immobilier
Le secteur a souffert durant la crise mais il reprend progressivement un souffle nouveau. Les recrutements se situent dans 3 grands métiers : l’administration de biens, le syndic de copropriété et la transaction. Et concernent tous les niveaux de diplôme.
Industries technologiques
Les industries technologiques emploient 1,5 million de personnes en France, réparties dans plus de 40 000 entreprises. Chaque année, des milliers d’opportunités sont à saisir. Pour poursuivre leur développement, les industries technologiques recherchent des jeunes diplômés de tous niveaux d'études, prêts à s'investir dans un premier emploi, un stage ou une alternance.
Informatique - Numérique - IT
Le secteur informatique est toujours en quête de stagiaires et jeunes diplômés. C'est le recruteur le plus important de cadres en France : près de 40 000 recrutements par an ! L’édition de logiciels et le multimédia continuent d’offrir des opportunités d'emploi, notamment pour les titulaires d'un Bac +5. Mais de nouvelles fonctions apparaissent dans l'univers du numérique et du digital. Des fonctions tournées vers l'avenir, ouvertes aussi à des diplômés Bac +2/3.
Mode - Luxe
Atouts majeurs dans l’industrie française, le luxe et la mode offrent de belles opportunités aux jeunes diplômés talentueux. Mais travailler dans ces secteurs ne se résume pas à la conception ou à la création de produits. Achats, vente, logistique, distribution, communication… Découvrez toutes les opportunités offertes aux jeunes diplômés.
Ressources humaines
Stratégique pour l’entreprise, la fonction Ressources Humaines propose des métiers variés : recrutement, gestion des talents, mobilité, formation, paie, administration du personnel… Si certains métiers exigent quelques années d’expérience, d’autres, en tension, sont en quête de jeunes diplômés.
Santé et industrie pharmaceutique
La santé englobe un panel de métiers très divers dans le médical comme le paramédical. Avec les prochains départs en retraite, le secteur de la santé offre des perspectives encourageantes en termes d’emploi pour les dix prochaines années. Du côté des industries pharmaceutiques, la production de médicaments dope les recrutements.
Services aux entreprises et aux collectivités
Le secteur regroupe des activités diverses et variées. Mais quel que soit le domaine professionnel, les employeurs privilégient les profils opérationnels. Les techniciens et commerciaux ont la cote.
Social / Services à la personne
Choisir d’exercer dans le social et les services à la personne, c’est choisir une voie passionnante. Le social regorge de métiers riches, dans lesquels le chômage n’est pas de mise. Les services à la personne sont également en plein boom : plus de 100 000 emplois sont d'ailleurs créés chaque année dans cette filière. Zoom sur deux secteurs d’avenir.
Télécoms et Réseaux
Le secteur des télécommunications et réseaux continue de recruter. Le développement du numérique dope tout particulièrement les embauches. Les profils techniques sont ainsi fortement plébiscités. Parmi les profils attendus, des jeunes diplômés férus de nouvelles technologies.

Transport et Logistique
Les départs à la retraite s'annoncent massifs dans le secteur. Selon l’Observatoire prospectif des métiers et qualifications dans les transports et la logistique, il faudra remplacer, dans la branche transport, 130 000 salariés, dont 95 000 conducteurs d’ici 2020, et 93 000 salariés dans la branche marchandises. De nombreuses opportunités sont à donc à saisir !
Tous les articles

Actualité

Tout savoir

Conseils

Enquête

Paroles d'expert

Témoignage

Vidéo

Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement