Identifiez-vous

Accueil > Profitez de l’été pour postuler malgré l’épidémie de coronavirus

Profitez de l’été pour postuler malgré l’épidémie de coronavirus

Profiter de l’été pour postuler
Traditionnellement, juillet et août sont deux mois favorables pour rencontrer des recruteurs plus disponibles et affronter une concurrence moins volumineuse. Mais avec l’épidémie de coronavirus, les candidats à l’emploi sont plus nombreux. Pour autant, il faut poursuivre ses recherches pendant l’été. C’est le moment de montrer aux entreprises que vous être prêt(e) à l’embauche. Candidats à la recherche d’un emploi, ne stoppez donc pas vos candidatures !


Les vacances d'été ne riment pas avec farniente pour tout le monde. L'heure n'est pas à la sieste et aux cocktails sur la plage pour tous. L'été c'est aussi une bonne période pour répondre aux offres d'emploi. Pourquoi ? Un certain nombre d'entreprises décident tardivement de lancer des recrutements. Ce serait donc dommage de cesser de postuler, même si les candidats sont plus nombreux cet été, compte tenu de la situation sanitaire et économique. Tout comme en 2020, l’été 2021 sera placé sous le signe de la recherche d’emploi pour de nombreux jeunes candidats.

LIRE AUSSI >> Les entreprises qui recrutent des jeunes diplômés

Où postuler cet été avec la Covid-19 ?

Malgré la crise sanitaire et le contexte économique, il y a bien des opportunités. Certains secteurs ont même été boostés par la pandémie. C’est ce que révèle la dernière enquête « Besoins en Main-d’œuvre (BMO) ». Interrogées en fin d’année 2020, les entreprises font preuve d’optimisme pour l’année 2021. Avec 2 723 000 projets, les intentions d’embauche progressent de 1,1 % pour dépasser le niveau d’avant-crise : + 30 000 par rapport à 2019. Les services aux particuliers, la santé, la construction, l'immobilier, la logistique sont notamment des secteurs en quête de collaborateurs ! Des opportunités sont donc à saisir.

D’après l’Apec (Association pour l'emploi des cadres), les activités informatiques et l’ingénierie R&D recherchent également des jeunes cadres fraichement diplômés.

LIRE AUSSI >> Plus de 2,7 millions de projets de recrutement en 2021

Postuler sur le sable, les yeux rivés sur le smartphone

Les moyens pour postuler sont variés : smartphones, tablettes, ordinateurs. Même sur votre lieu de vacances, vous pouvez donc facilement continuer vos recherches, notamment grâce aux applications mobiles, et suivre l’avancement de vos candidatures. Mais comment postuler efficacement dans ce contexte particulier ? Vous pouvez tout d’abord répondre aux différentes offres d’emploi publiées dans les jobboards. Elles répondent à un besoin concret.

Le réseau LinkedIn offre également une bonne visibilité : profitez de ce réseau pour vous mettre en contact et interagir avec des recruteurs, partager votre CV publiquement, ou encore vous faire recommander. Ce sont autant de moyens d’attirer l’attention sur sa candidature

Accordez également un soin particulier à tous vos envois, notamment à votre lettre de motivation dont la personnalisation sera bien sûr de mise. Les entretiens revêtent une teneur un peu différente avec la crise sanitaire : entretien par visioconférence, entretien physique avec masque et distanciation sociale… Il faudra toutefois bien les préparer pour optimiser vos chances de décrocher le poste. Pensez également aux agences d’intérim et aux cabinets de recrutement. Ils pourront également vous apporter du conseil sur vos CV ou l’entretien d’embauche.

Alternance : profiter de l’été pour multiplier les candidatures

De même pour un contrat en alternance. Les annonces du gouvernement pour favoriser l’emploi des jeunes ont changé la donne. Avec le renouvellement des aides exceptionnelles proposées par le gouvernement pour l’emploi d’un alternant, nombreuses sont les entreprises qui recherchent en urgence des profils pour septembre. Pour maximiser vos chances, poursuivez votre recherche pendant l’été et postulez aux annonces, mais pas seulement. Listez également les entreprises qui vous intéressent - même si l’entreprise ne propose pas d’offres - et envoyez votre candidature spontanée. C'est également une manière de trouver son contrat ! « Les réseaux sociaux peuvent être également une source d’opportunités, tout comme le traditionnel bouche-à-oreille qui fonctionne toujours autant », confie Stéphane Pautet, directeur du développement et de l’offre de services, au sein d’OPCO mobilités, l'opérateur de compétences des métiers de la mobilité.

En juillet ou en août, il y a toujours des gens disponibles. Ne relâchez donc pas vos efforts : les entreprises sont parfois dans une situation d'urgence et peuvent même être beaucoup plus réactives en août. N'hésitez pas à contacter le réseau des anciens de votre école également et à approcher des alternants en poste via LinkedIn pour leur demander des conseils sur leur recherche et leur expérience, par exemple. Dans ce contexte de forte concurrence, vous devrez savoir vous démarquer pour sortir votre candidature du lot.

LIRE AUSSI >> Les entreprises qui recrutent en alternance malgré le coronavirus

Enfin, pensez à bien noter toutes vos candidatures dans un tableau Excel pour réaliser un suivi et relancer (par téléphone notamment) les recruteurs au bon moment. « Il faudra certainement envoyer beaucoup de candidatures avant de décrocher un entretien, alors ne vous démotivez pas dès le premier refus », conclut Pautet d’OPCO mobilités

Alors, si vous partez en vacances, emportez (en plus de la crème solaire) votre ordinateur ou clé USB pour pouvoir, où que vous soyez, vous connecter et envoyer votre candidature !

Rachida Soussi

Recruteurs à la une
0 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement