Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Postuler auprès d'un cabinet de recrutement

Postuler auprès d'un cabinet de recrutement

Postuler auprès d'un cabinet de recrutement
Les cabinets de recrutement ne sont pas l’apanage des profils expérimentés. Certains sont même spécialisés dans l’emploi des jeunes diplômés. Vous pouvez recourir à leurs services pendant votre recherche. Mais pour réussir votre candidature, vous devrez respecter quelques règles.


Contrairement aux idées reçues, candidater auprès d’un cabinet de recrutement offre des avantages aux jeunes diplômés, comme l’explique Steve Boccara, directeur associé et fondateur du cabinet Campus Recrutement, spécialiste des jeunes diplômés. « Un cabinet peut être une véritable rampe de lancement pour le candidat, d'autant plus s'il est spécialisé. Spécialisation par métier, par secteur d'activité, par zone géographique.... par exemple. » Certains sont même spécialisés dans la promotion de l’égalité des chances et de la diversité tels que Mozaïk RH qui se donne pour objectif de réussir le recrutement des jeunes diplômés des quartiers populaires.

Accroître sa visibilité

Autre avantage : ce type de structure est « au cœur » du marché de l'emploi. Les chargés de recrutement (ou consultants) peuvent informer les candidats sur l'état des perspectives dans leurs domaines d'activité, mais aussi sur les tendances salariales pratiquées. « Ils peuvent également placer un candidat dans plusieurs entreprises, en fonction du poste recherché et des compétences affichées », ajoute Steve Boccara. Ce qui permet de multiplier la visibilité du jeune diplômé sur le marché. En effet, en entreprise, ce dernier postule dans un service, un métier. Or, dans un cabinet, le chargé de recrutement le rencontre, cerne ses compétences et ses attentes pour pouvoir, par la suite, lui faire des propositions en cas d'opportunités. Enfin, « un candidat aura plus de chances d'être "chassé" par un cabinet que par une entreprise, d'où l'intérêt de se rendre le plus visible et de maîtriser son image », complète l’expert en recrutement.

A LIRE AUSSI >> Définir une stratégie de recherche d'emploi

Comment postuler ?

Il n’y a pas de différence entre le fait de postuler dans une entreprise ou dans un cabinet. Néanmoins, il faut faire la distinction entre une candidature spontanée et une candidature en réponse à une offre d'emploi. S'il s'agit d'une candidature spontanée pour un cabinet, il convient tout d’abord de présenter l'objet de cette candidature. Exemple : « Madame, Monsieur, je vous contacte dans le cadre d'une candidature spontanée... En effet, je suis... ». Ensuite, vient l’étape de la présentation de son projet. Dans sa lettre, le candidat doit alors exprimer ses motivations pour postuler en cabinet, « autrement dit, son projet professionnel et en quoi le cabinet peut répondre au besoin du candidat (cabinet spécialiste par secteur, par géographie, par cursus, etc.) », précise Steve Boccara. Le jeune diplômé doit, en outre, présenter son métier, son (ses) expertise(s) et son parcours. Tout cela, bien sûr, de manière logique et cohérente.

Un CV adapté

La lettre de motivation doit évidemment être accompagnée d'un CV adapté. Le contenu et la forme restent les mêmes que pour un CV envoyé à une entreprise classique. « Il n'y a pas à proprement parler de CV miracle, ni de CV passe-partout. Toutefois, il y a des règles à respecter », confirme Steve Boccara. En effet, un CV qui ne fait pas l'objet d'une réponse à une candidature doit comporter « un titre, placé en haut, au milieu du CV et en caractères importants. Il permet tout de suite de renseigner sur son métier ou son projet. Le recruteur sait immédiatement à qui il a affaire, et peut ainsi avancer plus rapidement et plus efficacement dans sa lecture du CV. »

Rachida Soussi

 

Plus de conseils pour réussir vos candidatures 

Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement