Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Le statut et la protection sociale du stagiaire à l’étranger

Le statut et la protection sociale du stagiaire à l’étranger

Le statut et la protection sociale du stagiaire à l’étranger
Bien que la convention de stage « à la française » n’ait aucune valeur juridique pour les entreprises étrangères, elle vous permet toutefois de continuer à bénéficier de la même protection sociale qu'en France.


Pour que vous puissiez bénéficier de la couverture sociale française, la signature d’une convention de stage entre l’entreprise à l’étranger et l’établissement scolaire en France s’impose. En résumé, la convention de stage vous permettra de continuer à bénéficier de la protection sociale française. C’est pourquoi il s’avère indispensable que votre établissement de formation vous délivre cette précieuse convention.

Contacter la CPAM

Si vous effectuez votre stage au sein de l'Union européenne, demandez la carte européenne d'assurance maladie (CEAM) avant votre départ. La caisse des français de l'étranger (CFE), organisme de sécurité sociale, offre aux français de l'étranger adhérents la même protection sociale qu'en France. Pour les autres pays, vous devrez vous inscrire auprès du régime étudiant de sécurité sociale du pays de destination s’il en existe un ou du régime local de sécurité sociale.

Mais attention, la CFE vous remboursera dans la limite des tarifs applicables en France. Pour vous permettre d’obtenir de meilleurs remboursements dans certains pays où le coût médical est élevé, il est recommandé de souscrire également une assurance complémentaire. 

Rédaction Studyram@Emploi.com

>> En savoir plus sur les stages

Agenda
du recrutement