Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > La rémunération des apprentis et contrats de professionnalisation

La rémunération des apprentis et contrats de professionnalisation

La rémunération des apprentis et contrats de professionnalisation
Vous avez signé (ou signerez bientôt) un contrat d'apprentissage ou un contrat de professionnalisation ? Découvrez quels sont les salaires proposés en France aux apprentis et aux jeunes en contrat de professionnalisation, en fonction de l'âge et du niveau de formation.


Rémunération d'un contrat d'apprentissage

La rémunération est déterminée en fonction de l'âge de l'apprenti et de sa progression dans le cycle de formation. Elle correspond à un pourcentage du Smic, évoluant à l'issue de chaque année d'exécution du contrat. Nouveauté 2019 : Le gouvernement a souhaité revaloriser les rémunérations des apprentis âgés entre 16 et 20 ans. Les apprentis de 18 ans et plus pourront également bénéficier d'une aide de 500 euros pour passer leur permis.

Ainsi, un jeune de moins de 18 ans percevra en :
- 1ère année : 27 % du Smic
- 2e année : 39 %
- 3e année : 55 %

Un jeune âgé entre 18 et 20 ans gagnera en :
- 1ère année : 43 % du Smic
- 2e année : 51 %
- 3e année : 67 %

Un jeune de 21 ans à 25 ans touchera en :
- 1ère année : 53 % du Smic
- 2e année : 61 %
- 3e année : 78 %

Désormais, les jeunes de plus de 25 ans (et jusqu'à 29 ans révolus) pourront accéder à l'apprentissage également. Les apprentis de 26 ans et plus gagneront le Smic mensuel.

Dans certaines branches, en application de la convention collective dont dépend l'entreprise, la rémunération peut être supérieure au minimum légal.

Rémunération d'un contrat de professionnalisation

La rémunération est également fonction de l'âge du bénéficiaire et de son niveau de formation avant le contrat de professionnalisation.

Ainsi, un jeune de moins de 21 ans percevra :
- au moins 55 % du Smic si son niveau est inférieur au Bac
- au moins 65 % du Smic si son niveau est égal ou supérieur au Bac

Pour un jeune âgé de 21 ans et plus :
- au moins 70 % du Smic (niveau inférieur au Bac)
- au moins 80 % du Smic (niveau égal ou supérieur au Bac)

Un jeune de 26 ans et plus touchera au minimum 85 % de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire quel que soit son niveau initial (sans être inférieure à 100 % du Smic net).

Rédaction Studyram@Emploi.com

Agenda
du recrutement