Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Le VIE (volontariat international en entreprise) : un accélérateur de carrière

Le VIE (volontariat international en entreprise) : un accélérateur de carrière

Tout savoir sur le VIE
VIE volontariat international en entreprise
Les entreprises en sont friandes : le volontariat international en entreprise (VIE) donne des ailes aux jeunes désireux de s’envoler vers d’autres contrées. Le succès de ce dispositif ne se dément pas : plus de 75 000 jeunes ont déjà tenté l’expérience depuis sa création en 2001.


Le VIE est l’occasion pour les étudiants en fin de parcours de mettre un pied dans la vie active une fois leur diplôme en poche. Pour candidater au volontariat international en entreprise, trois conditions sont requises. En effet, il faut être Français ou bien ressortissant de l’Union Européenne, être âgé de 18 à 28 ans et avoir un casier judiciaire vierge. Selon les missions, les séjours peuvent durer de 6 à 24 mois. A savoir qu’en général, les contrats durent 18 mois. Il n’y a pas de cursus ni de formation exigés, néanmoins la majorité des postes sont décrochés par des jeunes diplômés de niveau Bac +5.

A LIRE AUSSI >> A qui s'adresse le volontariat international ?

Le VIE, un vecteur d’embauche

Selon les conseils délivrés par Business France, la maîtrise de l’anglais et d’une autre langue sera un atout incontestable dans votre dossier. Par exemple, la majorité des offres de VIE chez BNP Paribas exige un niveau d’anglais courant. Les candidats au projet professionnel mûrement réfléchi sont largement privilégiés par ailleurs. D'autant plus que le VIE peut être synonyme de pré-embauche. Selon l'enquête publiée en octobre 2018 par l'EDHEC NewGen Talent Centre et Business France, 92 % des participants ont été recrutés directement après leur VIE dont 51 % par l'entreprise de la mission et 40 % par une autre entreprise. C'est sûr, le VIE représente une manne pour les entreprises exportatrices françaises. Ces dernières peuvent évaluer sur le terrain leurs futurs collaborateurs. Pour les jeunes volontaires, le VIE est un accélérateur pour un rayonnement international. 78 % des anciens volontaires internationaux en entreprise occupent un poste en relation avec l’international. Et 93 % des jeunes sondés considèrent le VIE comme un bon dispositif qui permet d'acquérir une expérience significative sur le CV.

Top 10 des destinations préférées des jeunes volontaires

En septembre 2018, 10 220 jeunes volontaires étaient en poste à l'international pour le compte de 1 954 entreprises. Parmi les destinations les plus prisées, l'Europe, l’Amérique et l’Asie comptent respectivement 51 %, 22 % et 15 % de volontaires, toujours selon l'étude EDHEC NewGen Talent Centre et Business France. Dans le palmarès des pays les plus plébiscités se trouvent les États-Unis, la Belgique, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l'Espagne, le Luxembourg, le Canada, la Chine, Hong-Kong et Singapour. L'occasion pour ces jeunes de développer leurs compétences linguistiques. À l’issue de leur mission, 77 % des VIE ont un niveau de langue courant ou bilingue.

Le salaire d'un VIE

Une mission de VIE n’est pas synonyme de bénévolat et, chaque mois, une indemnité est versée au volontaire. Cette dernière ne prend pas en compte son niveau d’études et dépend du pays dans lequel il se trouve. La somme est forfaitaire : elle est composée d’une partie fixe (environ 724 €) et d’une partie variable qui prend en compte les variations des changes ainsi que du coût de la vie dans le pays choisi. Au total, l'indemnité varie entre 725 et 5 000 € environ.

A LIRE AUSSI >> La rémunération d'un VIE

Les démarches à entreprendre

Civiweb.com, le centre d’information sur le Volontariat International, permet aux candidats de se renseigner en amont sur les démarches à effectuer ; des conseils pratiques sont également mis à leur disposition. De plus, le site Internet recense les offres (urgentes, dernières ajoutées) et offre un outil de recherche avancée pour une requête plus optimale. L’inscription se fait en ligne directement sur civiweb. Il est également possible de se rendre sur le site des entreprises et d’y postuler directement. En consultant leurs onglets « Carrières » vous pourrez également trouver des informations relatives aux VIE.

Pour réussir votre future expérience à l'international, vous aurez également besoin d'une bonne capacité d'adaptation, d'une habileté relationnelle et d'une capacité à apprendre. Et n’oubliez pas de rédiger avec soin votre lettre de motivation ainsi que votre CV : ils seront de véritables passeports pour cette expérience professionnelle enrichissante !

Rachida Soussi

Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement