Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > 1er job : que mettre dans un CV quand on n'a pas d'expérience ?

1er job : que mettre dans un CV quand on n'a pas d'expérience ?

que mettre dans un CV quand on a pas d'expérience ?
Vous ne savez pas quoi mettre dans votre CV, vous n’avez aucune expérience dans le monde professionnel ? Pas de panique. Chaque candidat dispose d’une compétence secrète. A vos blocs-notes !


Chez un lycéen ou étudiant, l'expérience fait souvent défaut. Inutile, pour autant, de voir rouge ! Il y a toujours des choses à faire valoir sur un CV. Et sa bonne réussite passe d’abord par une longue réflexion sur soi.

Une expérience oubliée…

Vous l’avez peut-être oubliée, mais vous possédez peut-être une expérience dans le baby-sitting, le soutien scolaire ou le dépannage informatique. Vous êtes ou avez été bénévole pour une association ? Trésorier de votre BDE ? Vous avez donné, un été, un coup de main dans l'entreprise d’un de vos parents ou d'une connaissance ? Toute expérience, même minime, peut être répertoriée sur le CV. Attardez-vous sur les tâches effectuées. Et mettez en valeur les compétences et qualités développées.

A LIRE AUSSI >> 1er job et pas d’expérience : que mettre dans la lettre de motivation ?

Des connaissances précises

Si ce n’est pas le cas, pensez alors à parler de vos compétences/connaissances dans des domaines tels que l’informatique, la bureautique… Pourquoi pas dans le jardinage également ! Si vous avez la main verte, vos compétences pourront être les bienvenues pour entretenir, de manière mesurée, les parcs et jardins de votre ville (renseignez-vous au sein de votre mairie).

Transformer une passion en compétence

Vous avez des passions, des hobbies ? Le sport, le théâtre, la musique, la photographie… sont autant d’activités qui peuvent être évoquées également. Pensez à préciser ce que vous faites exactement et la fréquence. De même pour les voyages à l’étranger, qui peuvent être des expériences riches d’enseignement (débrouillardise, maturité…). D’autant plus si vous avez pu, durant vos différents séjours, développer des compétences linguistiques. Cela peut être une bonne entrée dans le secteur du tourisme, souvent à l’affût de candidats polyglottes. Aussi, plus encore que pour un CV destiné à un interlocuteur français, vous devez soigner la rédaction de la rubrique « Langues étrangères ». Ne partez pas du principe qu'il est inutile de préciser que vous êtes bilingue en anglais parce que vous envoyez votre CV dans cette langue. Après tout, n'importe qui a pu le rédiger pour vous. Indiquez donc avec précision votre niveau. Et justifiez autant que possible votre niveau : en indiquant par exemple, les voyages que vous avez effectués dans ce pays, vos éventuels abonnements à une revue étrangère, la réalisation d'un mémoire en anglais...

Voilà, à vous maintenant de faire valoir et défendre vos compétences (secrètes) !

Rachida Soussi

Agenda
du recrutement