Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Job étudiant : BAFA, BAFD... les pré-requis de l’animation

Job étudiant : BAFA, BAFD... les pré-requis de l’animation

BAFA et BAFD
Vous souhaitez devenir animateur, encadrer des enfants et adolescents toute l’année ou pendant les vacances, en centres de loisirs et temps périscolaires ? Vous devez pour cela passer le BAFA. Une formation courte, accessible dès 17 ans.


Le BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur) est le diplôme non professionnel référent dans l'encadrement d'enfants et d'adolescents en accueil collectif de mineurs (centre de loisirs par exemple). Mairies, associations, organisateurs de séjours, comités d’entreprise, villages vacances et particuliers l'exigent pour accueillir et assurer la sécurité des mineurs, encadrer et animer des activités. L'obtenir est donc un précieux sésame pour décrocher un job d'animateur à l’année ou l’été !

BAFA : une formation en 3 temps

La formation se déroule en 3 étapes, et peut s’étaler sur 30 mois maximum. Elle se compose d’une formation générale alliant théorie et pratique d’une durée de 8 jours minimum, d’un stage pratique de deux semaines minimum, et d’une session d’approfondissement ou de qualification (6 ou 8 jours minimum). Durant la première étape, le jeune apprend à connaître les publics (enfants, adolescents). En immersion dans la vie d’un groupe, il doit préparer et animer des activités (jeux, chants, etc.). Lors de la deuxième étape, l’animateur stagiaire met en pratique ses acquis pendant une colonie de vacances par exemple. Le stage (trouvé par vos soins) doit être réalisé, en France, dans les 18 mois qui suivent la formation générale. Enfin, la troisième et dernière étape permet de consolider son apprentissage et/ou d’acquérir une spécialisation : théâtre, surveillance de baignade, voile...

Quel coût et comment s'inscrire au BAFA ?

Mais attention, la formation n'est pas gratuite et son coût varie selon votre choix : internat ou externat. Vous pouvez toutefois bénéficier d’aides financières accordées par l’Etat, les caisses d’allocations familiales (CAF), le conseil régional,  un comité d’entreprise, Pôle emploi… Vous pouvez cumuler plusieurs aides et peut-être vous faire ainsi financer la quasi-totalité du BAFA.

Pour s'inscrire à une session de formation, vous devez obligatoirement avoir 17 ans minimum. Rendez-vous sur : www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd. Et si vous souhaitez faire des colos l’été prochain, mieux vaut s’y prendre à l’avance : inscrivez-vous au BAFA tôt dans l’année ou à la rentrée.

Le BAFD pour diriger

Et ensuite ? Si vous le souhaitez, et après vos 21 ans, vous pouvez évoluer vers le métier de directeur d’accueil collectifs de mineurs. Pour cela, vous devrez passer le Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD). Ce diplôme non professionnel vous permet d’encadrer de façon ponctuelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (séjours, centres de loisirs).

Pour obtenir ce brevet, vous devrez suivre deux sessions de formation, une générale (d’au moins 9 jours) et une de perfectionnement (6 jours minimum), ainsi que deux stages pratiques, chacun d’une durée de deux semaines minimum. La formation peut s’étaler sur 4 ans (maximum). Si vous n’avez pas le BAFA, mais que vous justifiez d’un certificat équivalent permettant d’exercer une fonction d’animation et d’une expérience professionnelle dans l'animation, vous pouvez également vous inscrire. Enfin, sachez qu'une aide financière est prévue par le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Rédaction Studyram@Emploi.com

Agenda
du recrutement