Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Voiturier : un job étudiant qui roule !

Voiturier : un job étudiant qui roule !

 job de voiturier
Si vous aimez le vrombissement d'un moteur et que vous avez votre permis de conduire depuis plus de 2 ans, le job de voiturier de luxe est pour vous. Montez et suivez le guide !


Ferrari, Jaguar, Porsche... Si vous rêvez de conduire ces voitures, vous adorerez le job de voiturier de luxe. Il s'agit de garer et de surveiller les voitures de clients d'hôtels de standing, de restaurants, de boites de nuit... Rassurez-vous, si trouver une place de parking n'est pas toujours facile, des accords sont souvent passés entre les entreprises et les parkings pour mettre des places réservées à disposition des voituriers.

Notez également qu'il peut vous être parfois demandé de laver les voitures. Mais que ne ferait-on pas pour le plaisir de rouler dans ces bolides !

Attention : fous du volant s'abstenir

Nul besoin d'être pilote de formule 1 pour être un bon voiturier. Il est souvent demandé d'avoir le permis B depuis au moins deux ans et une bonne aisance de conduite. Les voitures sont sous la responsabilité de l'entreprise, donc toutes les précautions sont de mises pour ne pas les abimer.

Un test est organisé lors du recrutement pour vérifier votre habileté à la conduite. En outre, comme tous les métiers qui ont trait au luxe, ce job requiert des qualités particulières. Il faut avoir une excellente présentation, être serviable, disponible, et sérieux. Être fondu de belles carrosseries est donc loin d'être suffisant.

Un boulot de rêve ?

Ce job, en apparence idyllique, n'est pas sans quelques petites contraintes : devoir rester dehors, debout, des heures et par tous les temps n'est pas le côté le plus agréable de ce métier. De même, un voiturier travaille principalement le soir et les week-ends. Et les horaires ne sont pas négociables puisque vous devez suivre ceux de l'établissement pour lequel vous êtes voiturier. Autrement dit, cela peut durer toute la nuit s'il s'agit d'une boite de nuit...

Mais le jeu en vaut la chandelle : la rémunération s'élève à plus de 1 000 euros net, avec des pourboires assez fréquents. Sachez toutefois que le salaire dépend des missions qui vous sont affectées. Plus vous vous montrerez digne de confiance, et plus ce sera lucratif.

Pierre-Philippe Gaignaut, de monvoiturier.com, conseille aux étudiants de postuler dans les entreprises spécialisées dans le service de voiturier, plutôt que de s'adresser directement aux établissements. Ces entreprises existent dans toute la France. Alors, étudiants intéressés, foncez (mais pas trop quand même) !

Lola Tatin

 

Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement