Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > Handicap et entrepreneuriat : quelles possibilités ?

Handicap et entrepreneuriat : quelles possibilités ?

Handicap et entrepreneuriat : quelles possibilités ?
Pourquoi ne pas devenir entrepreneur ? Une autre façon de s’insérer dans le marché du travail en créant ou en reprenant une activité. Focus sur les aides apportés aux handipreneurs.


Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, sachez que l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées) peut vous apporter son soutien par le biais d’une subvention et d’un accompagnement individualisé assuré par des prestataires spécialisés. Des cabinets de gestion aident les demandeurs d’emploi à monter leur dossier, leur étude de marché et plan de financement. L’Agefiph finance ces prestations et apporte un soutien financier jusqu’à hauteur de 12 000 euros.

Des organismes pour vous aider

L’UPTIH participe à la valorisation et à la reconnaissance du statut de Travailleur Indépendant Handicapé. En plus d'une aide et de conseils, l'Union propose des modules de coaching, en partenariat avec un réseau de coachs certifiés. Sur son site, on trouve également un lien vers un annuaire en ligne de professionnels indépendants en situation de handicap tels que des consultants, des juristes, des traducteurs, des comptables, des conférenciers, des informaticiens, etc.

Mieux vaut s'entourer avant se lancer dans l'aventure. N'hésitez pas à demander conseil à votre conseiller Cap Emploi. Si vous n'en avez pas, vous pouvez les contacter pour prendre un rendez-vous. Sans oublier les dispositifs traditionnels tels que l'ACCRE (Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises), le dispositif NACRE (nouvel accompagnement à la création ou la reprise d'entreprise), les Chambres de commerce et de l’industrie, qui peuvent également vous aider financièrement.

Rédaction Studyram@Emploi.com

 

Agenda
du recrutement