Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > La gendarmerie recrute à tous les niveaux d’études

La gendarmerie recrute à tous les niveaux d’études

La gendarmerie recrute

À la fois force militaire et force de police, la gendarmerie garantit une formation initiale à ses candidats. Si vous souhaitez intégrer une communauté empreinte de valeurs telles que la disponibilité et le sens du service public, penchez-vous sur les nombreuses carrières à embrasser !



Les missions de la gendarmerie sont variées, elles s’exécutent dans quatre domaines : la sécurité publique, la police judiciaire, la sécurité routière ainsi qu’une présence dans le monde entier, comme dans les départements d’outre-mer. Chaque année, près de 10 000 postes sont à pourvoir.

Un emploi sans qualification

Sans diplôme, il est possible de devenir Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) ou Agent de police judiciaire adjoint (APJA). Un certain nombre de conditions sont à remplir afin d’intégrer la formation de 13 semaines au sein de l'une des écoles de gendarmerie, complétée par 12 semaines en unité. Des épreuves de sélection attendent les candidats remplissant ces critères : test psychotechnique, examen de connaissances générales et exercice de compréhension de texte.

De même, devenir réserviste en tant que sous-officier ou militaire de rang se fait sous réserve d’une épreuve de sélection. S’il est retenu, il renforcera les unités d’active et les structures de commandement en fonction de ses disponibilités.

LIRE AUSSI >> Les salaires des gendarmes

Niveau Bac : passez le concours 1 de sous-officier

Militaire professionnel de la sécurité, le sous-officier est toujours placé au cœur de l'événement, au contact de la population et au service du citoyen. Les épreuves sont constituées d’une dictée, d'une rédaction sur un thème d'ordre général, de mathématiques, d'un QCM de culture générale, et de tests d’aptitudes sportives. Les sous-officiers doivent faire preuve de sociabilité, d’esprit d'équipe et d'autonomie.

La formation de 12 mois des sous-officiers de gendarmerie est dédiée à la protection des personnes et des biens. Les élèves sont ensuite affectés à une unité : gendarmerie départementale, gendarmerie mobile et garde républicaine.

Bac+2 : entrez en tant qu’AGIV

Les AGIV (aspirants de gendarmerie issus du volontariat) sont recrutés sur concours dès le Bac +2. Leur rôle est d’assister un commandant au sein d’un département, d’une école de gendarmerie ou d’un état-major. Ils ont donc un rôle de responsabilité et d’encadrement. Ce poste mène généralement à une carrière d’officier. À Bac+2, il est aussi possible de tenter le concours 2 de sous-officier.

=> Pour en savoir plus les recrutements au sein de la gendarmerie, rendez-vous au Salon Studyrama Défense et sécurité. Invitations et programme

Passer le concours Officier du Corps Technique et Administratif

Si vous avez entre 17 et 29 ans et que vous entrez dans l’une des catégories ci-dessous, vous pouvez devenir sous officier des corps de soutien technique et administratif. Les postes sont à pourvoir dans les spécialités suivantes : administration et gestion du personnel, gestion logistique et financière, affaires immobilières, infirmerie, restauration collective, auto-engins blindés, armurerie et pyrotechnie, imprimerie.

Ce concours est accessible par recrutement semi-direct pour les candidats titulaires d’un Bac complété par deux années de service militaire, mais aussi par recrutement direct pour les titulaires d’un Bac+2/3 dans l’une des spécialités. Enfin, il est accessible sur titres d'admission à l'École des officiers de la gendarmerie nationale pour les titulaires d'un diplôme conférant le grade de Master.

Les postes d’officiers pour les Bac +4/5

Sur concours, vous pouvez être recruté en tant qu’officier de carrière avec un master 1 ou 2. Pour cela, vous devrez passer une batterie de tests : culture générale, synthèse de dossier, épreuve de linguistique. Les officiers peuvent évoluer en France ou à l’étranger dans l’une des cinq grandes dominantes opérationnelles : le maintien de l'ordre/défense, la sécurité publique générale, la sécurité routière, la police judiciaire ou les formations spécialisées de la gendarmerie.

Il est possible de devenir officier sous contrat (OSC) pour une durée de 4 à 8 ans. Après avoir reçu une instruction militaire générale de trois à sept mois, l’OSC est rattaché au corps des officiers de carrière ou au corps technique et administratif. Il occupe des fonctions de spécialiste ou d’expert : juriste, historien, biologiste, informaticien, linguiste, économiste, contrôleur de gestion, financier et ressources humaines. En fonction de son grade, il peut se voir attribuer des fonctions d’encadrement et de commandement.

Si ce milieu vous attire, n’hésitez pas à regarder de plus près les différentes formations offertes par les nombreuses Écoles de la Gendarmerie Nationale, et gardez en tête les possibilités d’évolutions de carrière !

Sophie Allemand


Agenda
du recrutement