Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Des jobs d’été à faire à l’étranger

Des jobs d’été à faire à l’étranger

Des jobs d’été à faire à l’étranger
Quel que soit votre niveau de langues, des jobs d’été à l’étranger il en existe pour tous les profils : bilingues ou néophytes ! Voici un petit panorama des jobs à faire à l’étranger.


Vous souhaitez trouver un job hors de l’Hexagone pour cet été ? Bonne initiative ! Cette expérience sera un atout sur votre CV. Pour autant, trouver un job en France est parfois déjà difficile, alors à l’étranger cela peut vous paraître impossible. Et pourtant, des jobs il en existe pour tous les profils ! Mais encore faut-il savoir où les chercher ?

Des jobs classiques mais physiques !

Si vous avez quelques notions dans la langue du pays et que vous êtes agile et réactif, vous pouvez vous tourner vers le job de serveur. Un classique du job étudiant notamment en raison de la flexibilité des horaires et des pourboires. Au quotidien au contact de la clientèle, il est important de savoir faire preuve de disponibilité et de patience. Le sens du service est également une qualité essentielle dans le secteur.

Autres jobs internationaux : la cueillette de fruits et les vendanges ou « picking job » pour les anglophones. En effet, le secteur agricole regorge de jobs dans les quatre coins du monde. Vous pouvez en trouver notamment sur ces sites : www.pickingjobs.com, www.chandleranddunn.co.uk. Durant vos (longues) journées, vous pourrez discuter avec les autres étudiants venus d’autres pays pour pratiquer les langues et tisser votre réseau de connaissances.

Les férus d'écologie pourront se renseigner auprès de fermes biologiques pour exercer le job de « wwoofer ». Nourri et logé sur place, vous devrez en échange participer aux différentes tâches d'une exploitation agricole à raison de 4 à 6 heures par jour. Vous pouvez contacter les hôtes (familles) vous-mêmes. Renseignez-vous notamment sur ce site (en anglais) : www.wwoof.net.

LIRE AUSSI >> Job à l'étranger : quelles démarches ?

Parler français à l’étranger

Et pour ceux qui ne parlent pas la langue du pays convoité, voici quelques exemples de jobs « en coulisses » : plonge dans un restaurant, ménage dans les hôtels et auberges de jeunesse. Bien que fatigants, ces jobs n'exigent pas directement de grandes compétences linguistiques. Mais cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas à parler la langue du pays ! Vous aurez l'occasion de vous exercer avec vos collègues et vos supérieurs hiérarchiques et de progresser en douceur. Autres avantages : ces jobs peuvent s’adapter à vos horaires (services du midi et du soir par exemple pour la plonge) si vous comptez suivre des cours de langue pendant votre séjour. En échange, on vous demandera du dynamisme, du sérieux et de la rigueur.

Vous pouvez sinon choisir de travailler dans un pays francophone tels que le Maroc, le Canada (Québec), la Suisse ou la Belgique par exemple. De quoi vous dépayser tout en étant à l’aise à l'oral. Bonne recherche !

Rachida Soussi

Agenda
du recrutement