Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > TOP 10 des villes où il fait bon travailler

TOP 10 des villes où il fait bon travailler

Les villes où il fait bon travailler
Qualité de vie, dynamisme économique, famille, amis et prix de l’immobilier sont les principaux critères recherchés par les Français pour l’attractivité d’une ville et leur bien-être. Voici le Palmarès Great Place to Work® 2018/2019* des villes où les Français aimeraient travailler.


Sans conteste, les Français aiment allier soleil et travail. Le TOP 10 des villes où il fait bon travailler démontrent une fois de plus que les villes ensoleillées gagnent de plus en plus le cœur des salariés expérimentés. Mais pas forcément celui des jeunes actifs.

A LIRE AUSSI >> Les employeurs idéaux des jeunes expérimentés

Bordeaux, une ville où il fait bon travailler

Pour cette cinquième édition, Bordeaux conserve la tête du classement. Une fois de plus, la métropole girondine a su séduire 32 % de la population française et 30 % des jeunes salariés de moins de 35 ans sondés. Toulouse et Aix-en-Provence occupent respectivement les deuxième et troisième positions. Paris arrive seulement en cinquième place, juste derrière  Montpellier mais devant Lyon et Nice. Nantes, Perpignan et Marseille ferment le TOP 10.

Chez les jeunes salariés, Paris (+2 places par rapport à l’édition précédente) et Lyon succèdent à Bordeaux avec respectivement 27 et 26 % des votes. Des écarts entre les jeunes générations et le reste des Français sont également marqués dans le reste du classement. Si les villes du sud de la France ont toujours la cote auprès de la population française, certaines d’entre elles n’apparaissent pas dans le TOP 10 des jeunes générations. C’est notamment le cas de Perpignan et Marseille. A l'inverse, certaines villes du nord font leur entrée dans palmarès des jeunes générations telles que Lille (9ème vs 11ème place en 2017) et Strasbourg (qui passe de 14ème place à la 10ème place).

 
TOP 10 - Jeunes salariés
Bordeaux  
2 Paris
3 Lyon
4 Toulouse
5 Montpellier
6 Nice
7 Aix-en-Provence
8 Nantes
9 Lille
10 Strasbourg

Pour Patrick Dumoulin, Directeur général de Great Place To Work® France : « Les jeunes générations se tournent plus facilement vers des villes de plus grande taille comme Bordeaux, Lyon, Toulouse ou encore Paris où les opportunités d’emplois sont plus nombreuses. Un critère important, notamment au début de leur carrière ».

A LIRE AUSSI >> Les entreprises où il fait bon travailler

La qualité de vie privilégiée

Ainsi les villes du Sud gagnent de plus en plus le cœur des salariés car elles bénéficient d’un climat clément. Et le critère de la qualité de vie arrive largement en tête parmi les Français (72 %). Loin derrière, le dynamisme économique de la ville (33 %). La tendance se retrouve également chez les jeunes salariés, qui sont 66 % à privilégier la qualité de vie et 32 % à privilégier les perspectives économiques.

Autres critères qui pèsent sur la balance : avoir des connaissances, amis, origines familiales dans la ville concernée (29 % de la population française et 34 % des jeunes), la qualité et le coût de l’immobilier (pour 26 % de la population française et 25 % des jeunes), les infrastructures et l’accessibilité de la ville (20 %), la tranche de vie liée à leur âge ou celui de leurs enfants (13 % de la population française et 14 % des jeunes). Enfin, la qualité de l’enseignement intéresse 7 % de la population française et 8 % des jeunes salariés.

Autant de facteurs importants pour s'installer durablement dans une ville et y faire carrière.

Rachida Soussi

* Etude de l’Institut Great Place to Work® réalisée auprès de 2 866 salariés représentatifs de la population active française issus d’entreprises et d’administrations de toutes tailles et tous secteurs, dont un sur-échantillon de jeunes salariés, selon la méthode des quotas (genre, âge, profession, statut, secteur, taille et région).


14/11/2018
Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement