Identifiez-vous
jobs_t_bouton_180
Accueil > Quand et comment relancer un recruteur ?

Quand et comment relancer un recruteur ?

Qui n’a pas attendu désespérément l’appel ou l’email d’une entreprise après avoir envoyé un CV ? N’attendez pas des mois pour savoir ce qu’il en est. Prenez les devants en contactant les recruteurs… au bon moment.


Souvent oubliée, la relance fait partie du processus de candidature. D’où la nécessité de tenir à jour quotidiennement un tableau de bord (sur Excel par exemple) dans lequel sont répertoriées toutes les entreprises contactées, les candidatures envoyées (références, intitulés de poste et dates d’envoi). Vous pourrez alors savoir quelles entreprises relancer et à quel moment.

Quand relancer ?

Sans retour de l’entreprise, vous pouvez envoyer votre relance dans les trois semaines qui suivent l'envoi de votre candidature. Pour les plus impatients, attendez au moins 10 jours avant de le faire, afin que l'employeur ait le temps de trier et d'examiner les CV qui lui sont parvenus. La relance permet de réaffirmer brièvement votre motivation à rejoindre l’entreprise, votre intérêt pour le poste et expliquer en quoi vos compétences peuvent seront utiles pour l’entreprise.

Relance écrite ou relance téléphonique ?

Mieux vaut privilégier le mail lorsqu'il s'agit d'un premier contact. Assurez-vous d’abord que le recruteur ait bien reçu votre candidature. Pensez à contextualiser votre mail, par exemple si cela fait suite à l’envoi de votre CV ou à un entretien. Reformulez l’annonce pour rappeler l'objet de votre candidature. Cela permettra au recruteur de se remémorer votre profil. Vous pouvez ensuite demander comment se passe la suite du processus de recrutement, proposer de renvoyer votre CV, des références ou tout autre document qui pourrait appuyer votre candidature et/ou montrer votre intérêt. Dites-lui également que vous vous tenez à sa disposition pour une rencontre si vous n’avez pas encore eu d’entretien. Ces conseils sont également applicables pour la relance téléphonique. Mais il faudra d’abord trouver le bon interlocuteur à contacter.

Attention toutefois, vous ne devez pas harceler votre interlocuteur. Des sollicitations répétées, par téléphone ou par mail, risqueraient de l’agacer. Et n’oubliez pas de remercier votre interlocuteur à la fin de la conversation ainsi que les formules de politesse !

Rachida Soussi

 

 

Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement