Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > Assurance : plus de 14 000 recrutements par an

Assurance : plus de 14 000 recrutements par an

recrutements dans l'assurance
Le secteur de l'assurance se porte plutôt bien selon l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance. Le secteur recrute plus de 14 000 personnes chaque année et n'hésite pas à utiliser le dispositif de l’alternance pour trouver de nouvelles recrues. Zoom sur ces opportunités.


Les embauches se poursuivent dans l'assurance ! Avec 14 386 personnes recrutées en 2017 puis 14 740 en 2018, le secteur confirme son dynamisme. Le secteur enregitre même son plus fort volume d’embauches depuis 20 ans. Les contrats durables y sont en hausse également : +5,5 % de CDI signés au 31 décembre 2017. Tout comme la part des cadres qui représente désormais 48,5 % des effectifs.

Par ailleurs, le nombre d'alternants travaillant dans des sociétés d’assurances a enregistré une forte croissance en 2017 et 2018 pour dépasser le seuil des 5 000 contrats de professionnalisation ou d'apprentissage : 5 400 alternants en poste au 31 décembre 2018.

Les profils recherchés par les assureurs

Les familles de métiers enregistrant la plus forte croissance de leurs effectifs sont la Gestion et maîtrise des risques internes (+8,9 %), la Communication (+5,5 %) et le Marketing (+4,5 %). En revanche, la Logistique (-3,5 %) et le Support administratif (-5,5 %) poursuivent leur tassement. Avec un recrutement de plus de 400 personnes, la famille Distribution et développement commercial repart à la hausse après plusieurs années de baisse.

LIRE AUSSI >> Les salaires dans l'assurance

Au fil des ans, l'étude observe également une hausse régulière du niveau de diplôme à l’entrée. 8 embauches sur 10 correspondent à un niveau au moins égal à Bac+2, avec une part toujours croissante de Bac+3 et Bac+5.

Si 60 % des personnes recrutées en CDI ont un niveau inférieur ou égal au Bac dans la famille Logistique, 20 % ont un Bac+2 et 17,1 % un Bac+5 et plus. Ces derniers représentaient seulement 6,5 % des embauches en 2012.

Rachida Soussi

 

Agenda
du recrutement