Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Distribution : les compétences humaines passent devant les compétences techniques

Distribution : les compétences humaines passent devant les compétences techniques

La grande distribution recrute des compétences
LinkedIn, en partenariat avec Infopro Digital Etudes et LSA, ont mené une étude intitulée « Le Recrutement dans la Grande Distribution », réalisée auprès des décideurs du secteur. Découvrez tous les profils recherchés par les entreprises du secteur.


Premier enseignement de cette enquête : il n’existe pas de parcours type pour accéder aux métiers de la distribution selon les trois quarts des décideurs* de la Grande Distribution sondés. 86 % d’entre eux pensent d’ailleurs que la grande distribution est un monde où il est possible de réussir sans diplôme.

A LIRE AUSSI >> Grande distribution : les enseignes qui recrutent 

Les soft skills avant les compétences techniques

L’étude démontre ainsi que les compétences humaines sont largement plus valorisées que les compétences techniques (8,6/10 versus 6,9/10). Parmi les soft skills appréciées par les professionnels de la distribution, le travail d’équipe (76 %), l’adaptabilité (55 %) ou encore la rigueur (54 %) forment le trio gagnant.

Au moment de sélectionner un candidat, les décideurs du secteur sont particulièrement attentifs à leur adéquation avec les valeurs de l’entreprise. Un critère qui passe bien avant les considérations liées au parcours scolaire. Ainsi, 93 % des répondants pensent qu’il s’agit d’un critère important. Pour autant, 47 % d'entre eux privilégient le niveau d’études et le diplôme.

A LIRE AUSSI >> Comment intégrer la grande distribution ?

Si seulement 20 % des décideurs interrogés portent attention à la notoriété de l'école, ils sont 30 % des baby boomers, 31 % des résidents en Ile-de-France et 31 % des répondants en recherche active de cadres et dirigeants à y voir un critère de choix important. 

Les écoles de commerce constituent les meilleurs viviers de candidats (75 %) pour ceux qui considèrent l’école comme un critère important. Les grandes écoles remportent aussi la faveur des sondés en quête de cadres et de dirigeants (57 % versus 30 % sur l’ensemble).

Les métiers qui recrutent dans la grande distribution

Selon l'étude, le secteur de la grande distribution apparaît comme un secteur d’activité où il est plutôt facile de trouver en emploi (85 % des sondés) et où il est possible d’évoluer rapidement (82 %).

Parmi les fonctions les plus recherchées, figurent les managers et chefs de rayon (48 %). Ces même fonctions sont celles qui observent également les plus grandes difficultés de recrutement (41 %). Plus précisément, c’est au rayon viandes et poissons que les difficultés sont les plus notables (48 %). Mais pas seulement. Le rayon fruits et légumes (33 %) et celui de la boulangerie-pâtisserie (32 %) peinent également à trouver preneurs.

Les décideurs interrogés travaillant en dehors de Paris sont encore plus en peine que les autres (76 % versus 68 % sur l’ensemble). En cause, un manque de compétences ou de candidats disponibles dans leur zone de recherche.

L’impact du digital sur les métiers de la grande distribution

Si le monde de la grande distribution devra faire face à la pénurie de talents sur certains métiers dans les prochaines années, le secteur devra également anticiper les changements qui seront engendrés par l’émergence des nouvelles technologies et la montée en puissance des métiers du digital. Des métiers pour lesquels le secteur peine à recruter.

Rachida Soussi

* Etude réalisée par Infopro Digital Etudes pour LSA en partenariat avec LinkedIn, auprès de 267 décideurs de la Grande Distribution du 16/07/2019 au31/10/2018.

 

30/11/2018
Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement