Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Les métiers du numérique qui recrutent

Les métiers du numérique qui recrutent

 métiers du numérique qui recrutent
Le secteur du numérique offre, chaque année, des milliers d'opportunités aux jeunes diplômés. Neïla Hamadache, Déléguée à la formation au sein du Syntec Numérique (syndicat professionnel des entreprises de services du numérique), revient sur les métiers qui recrutent dans le secteur, les profils recherchés, les perspectives de carrière et la politique de rémunération dans le numérique.


Quels sont les métiers qui recrutent dans le numérique ?

Le secteur du numérique recrute en masse. Le secteur numérique enregistre 19 000 créations nettes d'emplois par an. Et quand on parle de création nette, on parle de la pure création d'emplois et non juste du remplacement de départ dans l'entreprise.

Tous les métiers du numérique recrutent, quelles que soient la compétence et l'expérience des individus. On peut néanmoins diviser en plusieurs catégories les familles de métiers qui recrutent. Tous les métiers liés à la cybersécurité, des métiers très techniques, jusqu'aux métiers de conseil et d'accompagnement du client, voire du juridique, sont en forte demande.

Deuxième famille qui recrute : les métiers autour de la Data, de l'analyse de données, de la gestion de données. Ces métiers recrutent énormément. Enfin, le métier phare par excellence qui recrute beaucoup et qui est en forte tension dans notre secteur, c'est le métier du développement. Le métier de développeur, quel que soit le langage de programmation, est en forte pénurie et les demandes sont croissantes, voire exponentielles.

LIRE AUSSI >> Le numérique recrute à tour de bras !

Quels sont les profils attendus dans le secteur du numérique ?

Historiquement, nos entreprises recrutent sur des hauts niveaux de qualification, plutôt des profils Bac+4, Bac+5, issus d'universités ou d'écoles d'ingénieurs. Cependant, compte tenu de la pénurie de compétences sur le marché du travail, nos entreprises ont appris à chercher dans de nouveaux viviers de compétences, notamment au sein des demandeurs d'emploi. Nous avons beaucoup travaillé sur des parcours de formation dans le cadre de préparation opérationnelle à l'emploi afin de réadapter et développer les compétences des demandeurs d'emploi et leur permettre d'accéder au secteur numérique. En presque 5 ans, ce sont près de 15 000 personnes qui ont été formées dans ce cadre avec un taux de retour à l'emploi très élevé : 90 %.

Les entreprises sont de plus en plus en demande de compétences comportementales, ou en anglais les soft skills. Ce sont les savoir-être. Les entreprises savent transmettre la partie technique à leurs nouveaux collaborateurs, tandis que le savoir-être s'apprend plus difficilement. On encourage régulièrement les jeunes et les moins jeunes à travailler justement sur leur capacité à apprendre tout le temps et à se tenir à jour de leurs compétences et de leur savoir-faire.

Le numérique paye bien ?

C'est un secteur qui recrute et qui paye bien comparativement à d'autres secteurs de l'économie française. C'est un secteur dans lequel de fortes perspectives de carrière sont possibles. Les entreprises, au-delà du problème de recrutement qu'elles ont, veulent fidéliser les collaborateurs et les collaboratrices qu'elles ont recrutés. D’autant plus qu'elles ont mis en œuvre de nombreux efforts pour trouver leurs talents. C'est donc un secteur dans lequel on peut très bien gagner sa vie.

LIRE AUSSI >> Les salaires dans l'informatique, télécoms, IT

Propos recueillis par Rachida Soussi

Retrouvez toutes les compétences recherchées par le secteur du numérique dans cette vidéo :

03/12/2018

Agenda
du recrutement