Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Quelles sont les intentions d'embauche pour 2019 ?

Quelles sont les intentions d'embauche pour 2019 ?

Les recrutements 2019
Le dynamisme de l’emploi se reflète dans la progression des intentions d’embauche. Selon le dernier baromètre Manpower, publié le 11 décembre 2018, les intentions d'embauche devrait progresser durant tout le 1er trimestre 2019.


Les 1 000 employeurs français interrogés par ManpowerGroup annoncent, globalement, des intentions d’embauche positives pour le premier trimestre 2019 : la prévision nette d’emploi, corrigée des variations saisonnières pourrait s’établir à +4 %, en hausse de 2 points par rapport au trimestre précédent.

A LIRE AUSSI >> L'intérim, un bon moyen de débuter pour les jeunes diplômés

Les PME recruteront en 2019

Les PME (50 à 250 salariés) sont celles qui affichent les prévisions d’embauche les plus solides : 6 points de plus qu’au trimestre précédent, et 7 points de progression par rapport au premier trimestre 2018. Si les grands groupes annoncent des intentions d’embauche toujours positives, ces dernières diminuent toutefois de 11 points par rapport à la même période en 2018. Les micro-entreprises (moins de 10 salariés) font preuve, quant à elles, d’un optimisme plus mesuré : leurs prévisions d’embauche augmentent d’un point par rapport au premier trimestre 2018.

Des intentions d'embauche fortes dans le transport-logistique

Les employeurs sondés comptent augmenter leurs effectifs dans 7 secteurs d’activité parmi les 10 étudiés par Manpower. Le secteur du transport et de la logistique manifeste les intentions d’embauche en plus forte hausse : 17 points de plus par rapport au trimestre précédent, et 24 points sur un an. L’industrie manufacturière (+ 4 points en un an) et la finance (+3 points sur un an) s’en sortent bien également. En revanche, le ralentissement se fera sentir dans la construction (-5 points en un an).


Côté régions, ce sont la région parisienne et le région Sud (+ 6 points par rapport au 1er trimestre 2018) qui enregistrent les prévisions les plus fortes. Les intentions d'embauche devraient en revanche ralentir dans la région Centre Ouest (-1 point par rapport au trimestre précédent).

Rédaction Studyram@Emploi.com

11/12/2018

Agenda
du recrutement