Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Les jobs d’été les mieux payés

Les jobs d’été les mieux payés

jobs d’été les mieux payés
Emploi saisonnier ne rime pas obligatoirement avec précarité. Selon le dernier baromètre* mensuel de Qapa, dédié aux emplois estivaux, plusieurs jobs d’été permettent d'être bien rémunérés tout en profitant de l'été et d'un cadre agréable de travail. Découvrez-les !


Selon l'agence d'intérim en ligne, le TOP 3 des régions qui recrutent le plus de saisonniers et de jobs d'été sont la région PACA (22 % des offres nationales des emplois saisonniers), l'Auvergne-Rhône-Alpes (20 %) et l'Occitanie (16 %) en 2019. L'Ile-de-France qui tenait la première place du podium des régions les plus attractives pour les jobs d'été depuis 2016, chute à la quatrième place du classement.

Des jobs saisonniers bien payés

Parmi les jobs saisonniers proposés, certains payent plutôt bien. C’est notamment le cas du job de voiturier dont le salaire annuel peut aller de 22 000 à 30 000€, selon les pourboires (en équivalence de salaire annuel et sur une base de travail supérieure à 35h/semaine). Même chose pour les postes de plagistes qui peuvent atteindre 26 000€ ou de vendangeurs à 22 000€. Enfin, les barmen peuvent espérer entre 21 000 à 25 000€ et les animateurs jusqu'à 20 000€.

Parmi les plus attractifs, trois jobs permettent également d'être bien rémunérés tout en profitant de l'été. Dans ce classement, on retrouve notamment le job de jeune fille ou jeune homme au pair qui permet de garder des enfants en vacances tout en profitant également d'un séjour agréable. Autre job agréable : celui de dog-sitter, c'est-à-dire promeneur de chien. Enfin vous pouvez devenir concierge pour Airbnb. Vous aurez pour mission de réceptionner les vacanciers et de vous occuper d'un lieu de vacances sans doute très agréable.

LIRE AUSSI >> Trouver le job d'été idéal

Une bonne adéquation entre l'offre et la demande

Contrairement au reste de l'année, les jobs d'été demandés et ceux proposés sont presque tous en adéquation toujours selon ce baromètre. Ainsi, les candidats recherchant des postes d'animateurs, de vendeurs ou de serveurs n’auront pas de souci à se faire. Les recruteurs recherchent ces profils.

En revanche, les candidats se positionnant sur des postes d'hôtes ou d'hôtesses d'accueil ainsi que manutentionnaires auront plus de mal à trouver des employeurs qui, de leur côté, recherchent davantage des vendangeurs/cueilleurs ou des cuisiniers.

Rédaction Studyram@Emploi.com

*Analyses et chiffres basés sur les années 2016, 2017, 2018 et 2019. Soit dans le détail : 7 560 offres d'emplois saisonniers en 2016, 7 615 offres en 2017, 12 301 offres en 2018 et 13 510 offres en 2019.

 

26/03/2019
Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement