Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > Les langues étrangères qui boostent la carrière

Les langues étrangères qui boostent la carrière

langues étrangères qui boostent la carrière
Parler l'anglais n'est plus un élément différenciant dans le milieu professionnel. Selon l'étude menée par Opinion Way pour Babbel auprès de 501 cadres français, se concentrer sur des langues rares pourrait donner un nouvel élan à votre carrière. Quelles sont alors les nouvelles langues étrangères les plus prisées dans le milieu professionnel ?


Quelles sont les langues émergentes dans le milieu professionnel ?

Parmi les nouvelles langues étrangères parlées par les cadres, l'italien (14 %), le portugais (8 %) et le russe (6 %) constituent le trio gagnant. Ces langues sont de plus en plus utilisées dans leurs activités professionnelles.

Maitriser une langue étrangère leur aurait ainsi permis de décrocher un emploi et d'obtenir des responsabilités bien plus facilement que les personnes ne parlant que la langue anglaise : 41 % des cadres parlant anglais ont obtenu un emploi grâce à la maitrise de cette langue, contre 70 % des candidats parlant l'italien, 74 % pour le portugais et 89 % pour le russe. De plus, 37 % des cadres parlant anglais ont obtenu plus de responsabilités grâce à la maitrise de cette langue, contre 60 % pour l'italien, 70 % pour le portugais et 82 % pour le russe.

Par ailleurs, l'étude révèle également que l'allemand est davantage parlé parmi les hauts salaires (52 %) de plus de 60 000 bruts par an, devant l'espagnol.

Les jeunes cadres polyglottes obtiennent plus vite un emploi

D'une manière générale, l'apprentissage des langues représente un enjeu majeur de négociation pour les jeunes cadres, tant pour le salaire que pour obtenir de nouvelles responsabilités. L'étude révèle que grâce à leur maitrise de langues étrangères, 57 % des moins de 35 ans ont obtenu un emploi, 49 % se sont vus confier de nouvelles responsabilités et 33 % ont réussi à négocier une augmentation de salaire.

Le besoin de maitriser des langues étrangères varie également en fonction du secteur d'activité des cadres interrogés. Dans l'industrie/BTP, 44 % d’entre eux estiment que parler une langue étrangère leur permettrait une évolution de salaire, ils sont 47 % dans le commerce/HCR contre seulement 31 % dans le secteur des services.

Pour autant, même si les langues plus rares représentent un atout pour développer sa carrière, l'anglais reste un incontournable pour les cadres, qui sont 84 % à l'utiliser dans leur activité professionnelle. Ne négilgez pas vos cours de langues donc !

Rédaction Studyram@Emploi.com

Agenda
du recrutement