Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Premier emploi > Postuler > La lettre de motivation en langue étrangère > 4 conseils pour faire ses premiers pas en entreprise

4 conseils pour faire ses premiers pas en entreprise

Faire ses premiers pas en entreprise
Félicitations, vous voilà embauché. Vous devez à présent prendre vos marques, vous imprégner de la culture de l’entreprise et de ses process, mais également vous faire une place. Voici 4 conseils pour vous intégrer dans les meilleures conditions.


1. Profiter du programme d’accueil

Pour faire gagner du temps aussi bien à l’entreprise qu’aux nouveaux salariés, certaines entreprises organisent des parcours d’intégration. Objectif : vous permettre de conduire efficacement chacune des étapes clés de votre vie professionnelle. Chez Thales par exemple, un programme d’intégration a été mis en place afin de s’assurer que les nouveaux salariés soient rapidement et efficacement accueillis dans leur nouveau cadre de travail. Le programme s’étale sur trois mois. Au terme de cette période, un bilan d’intégration est réalisé au cours duquel managers et nouveaux collaborateurs font le point pour savoir si tout se passe au mieux, pour connaître la vision des nouveaux venus sur leur poste et sur les objectifs qui leur ont été fixés. Au sein de L’Oréal, les non-cadres disposent d’une formation « Discovery » de deux à quinze jours. Quelques sociétés utilisent également le rapport d’étonnement : il vise à recueillir les premières impressions sur l’entreprise. Dans ce type d’exercice, n’oubliez pas que la critique doit rester constructive.

2. Se faire parrainer

Comme dans les écoles ou les universités, certaines entreprises proposent aux nouveaux salariés de se faire accompagner ou encadrer par un parrain. Ce dernier est généralement une personne expérimentée de l’entreprise, désignée pour vous accompagner. Vous pouvez également choisir quelqu’un de façon plus informelle pour lui confier vos difficultés et lui poser des questions. Pour bien vous intégrer, vous devez vous appuyer sur une personne de confiance qui peut vous soutenir, vous rassurer et vous aider à décrypter des situations ou des messages incompris. Ce parrain peut également, et c’est parfois préférable, n’entretenir aucune relation hiérarchique avec vous, ni appartenir à l’entreprise. Une erreur courante est de ne pas arriver à gérer la pression et de ne pas l’exprimer. Il faut savoir évaluer ses propres difficultés et en faire état autour de soi… Les incompréhensions des rouages de l’entreprise et de son environnement doivent s’exprimer très vite, dans les trois mois.

3. Être à l’écoute pour réussir son intégration

Dans de nombreuses structures, les parcours d’accueil ou d’intégration ne sont pas toujours prévus. De fait, vous devrez alors vous débrouiller seul pour « apprivoiser » l’entreprise, ses us et ses coutumes. C’est en ne comptant que sur vous-même que vous développerez donc des qualités essentielles, telles que l’autonomie et la prise de responsabilités. Il va par conséquent falloir vous montrer attentif à ce qui se dit et à ce qui se fait. Dites-vous que le secret d’une intégration réussie réside dans la communication. Pour cela, n’hésitez pas à observer et à poser des questions. Pendant votre période d’intégration, vous devez être en perpétuelle demande d’information.

4. Être en phase avec les attentes de l'entreprise

N’hésitez pas à poser toutes les questions utiles à votre manager et à vos nouveaux collègues pour « apprivoiser » votre nouvel environnement professionnel, vos fonctions, les dossiers, les clients… Cela ne remet pas en question votre autonomie et vous éviterez ainsi de commettre des erreurs. Dès votre arrivée, procédez à une véritable analyse des différentes attentes de votre supérieur. Il faut vérifier que le poste correspond bien à sa définition. S’il n’est pas conforme à ce qui vous a été proposé, parlez-en à la hiérarchie ou à la DRH. Mais, avant d’en arriver là, posez un maximum de questions à tout le monde, pour prévenir toute situation de blocage. Établissez la confiance et le dialogue tant avec votre supérieur hiérarchique qu’avec vos autres collègues. La transparence et la franchise viennent à bout de la plupart des difficultés. Effectuez les tâches qui vous sont confiées en vous fondant sur les méthodes de travail de l’entreprise. Tâchez aussi de ne pas vous montrer trop critique au début. En revanche, tâchez de trouver le juste milieu entre attitude effacée et excès d’assurance.

Pour réussir son intégration

10_etapes_-_reussir_prise_poste_183 « Réussir sa prise de poste », aux éditions Studyrama

À travers une démarche proactive reposant sur la résolution de 10 objectifs intermédiaires concrets et opérationnels, vous construisez vous-même votre réussite progressive pour atteindre votre but. Chacun des 10 chapitres qui composent cet ouvrage est structuré en 3 temps :

- Faire le point
- Améliorer ses performances
- Bilan d’étape

En plus, des tests et exercices, accompagnés de bilans et analyses, pour vous auto-évaluer et devenir acteur de votre réussite.

>> Acheter le livre
Rédaction Studyram@Emploi.com

Agenda
du recrutement