Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Modèles de lettre de motivation par secteurs d'activité > Le BTP recrute des milliers de jeunes diplômés

Le BTP recrute des milliers de jeunes diplômés

les recrutements dans le BTP
Le secteur du BTP souffre encore d’un déficit d’image lié notamment à la crise. Pourtant, le secteur offre de nombreux métiers aux jeunes diplômés et particulièrement dans les métiers de l’encadrement de chantier et les fonctions études. Petit tour d’horizon des métiers qui recrutent des jeunes diplômés.


Transition numérique et énergétique, ouverture à l’international, évolution de la réglementation, gestion économique et meilleure gestion RH de l’équipe de travail… le secteur du BTP doit faire face à de nombreux défis et répondre à un besoin en recrutement grandissant. En 2018, le secteur a enregistré 281 490 recrutements, soit une progression de 29 % sur les trois dernières années. « Malgré ces données à la hausse, les besoins en recrutement restent nombreux dans le secteur et l’un des enjeux forts réside aujourd’hui dans l’attractivité de nos métiers », explique l’Observatoire des métiers du BTP. le secteur peine à trouver des candidats : les jeunes diplômés s’orientent trop peu vers les métiers du BTP. Certains clichés ont la peau dure alors que le secteur joue avec les innovations numériques, écologiques et technologiques.

Les métiers du BTP en quête de jeunes diplômés

« On estime qu'en moyenne 30 000 recrutements annuels seront réalisés dans les travaux publics d’ici 2025 », confie l’Observatoire des métiers du BTP. De son côté, la fonction « Etudes dans le Bâtiment » pourrait recruter 12 500 salariés d’ici 2023. Les entreprises du BTP recherchent plus particulièrement des conducteurs de travaux, des chefs de chantier, des chefs d’équipe. On recherche également des chargés d’affaires, des métreurs/ingénieurs étude de prix, des chargés d’études techniques ainsi que des dessinateurs projeteurs.

Pour ces postes, les employeurs se tournent de plus en plus vers les jeunes diplômés car la pyramide des âges est vieillissante. La part des plus de 55 ans devrait dépasser celle des moins de 30 ans en 2025. « Le recrutement et la formation des jeunes restent donc plus que jamais essentiels, ajoute l’Observatoire. En effet, il sera nécessaire de recruter 14 000 jeunes d'ici 2025, ainsi que d'augmenter de plus de 50 % le volume de jeunes à former. »

LIRE AUSSI >> Les entreprises du BTP recrutent en alternance

La filière Bois recrute

D'autres métiers sont en tension. L’Observatoire des métiers du BTP note également de forts besoins dans les métiers de production et certains métiers du bois. « On estime que les métiers liés à la mise en œuvre et installation afficheront 13 000 emplois supplémentaires entre 2020 et 2025 », indique l’Observatoire. On devrait rechercher près de 7 000 menuisiers à l'horizon 2025 (54 200 menuisiers en 2020 et 61 000 en 2025). Plus de 1 400 charpentiers seraient embauchés par ailleurs (l’effectif devrait atteindre 24 050 en 2020 et  25 500 en 2025).  Les opportunités sont donc nombreuses pour les étudiants qui souhaiteraient créer leur entreprise dans un futur plus ou moins proche.

LIRE AUSSI >> Les salaires dans le BTP

La multi-compétences et le savoir-être recherchés

Mais au-delà des besoins quantitatifs, les entreprises privilégient de plus en plus la multi-compétences. Face à la multiplication des systèmes connectés, un plombier chauffagiste, par exemple, doit aussi développer des compétences en électricité et électronique, ajoute l’Observatoire. Sans pour autant négliger les savoir-faire traditionnels propres à chaque métier.

« Qu’il s’agisse d’intégrer une équipe, ou d’être en relation avec la clientèle ou encore un fournisseur, les professionnels du BTP attachent de plus en plus d’importance aux compétences liées aux savoir-être », conclut l’Observatoire des métiers du BTP. A vous alors de savoir mettre en avant vos soft skills.

Rachida Soussi

 

Agenda
du recrutement