Identifiez-vous
stages_180
Accueil
Interview

AREVA favorise l'emploi des jeunes diplômés

[[image_alt]]Lire les recrutements 2011/2012

AREVA, expert dans les métiers de l'énergie, poursuit sa politique de recrutement en faveur des jeunes diplômés. Parmi les 4 000 embauches prévues, un quart concerne des jeunes diplômés. Entretien avec Jérôme Eymery, responsable du département recrutement au sein de la DRH d'AREVA.


Quels sont les besoins du groupe en 2009 ?
AREVA, expert dans les métiers de l'énergie, compte 75 000 collaborateurs dont 34 000 en France. Cette année, les recrutements se situeront principalement dans deux métiers : les réacteurs et le cycle du combustible. Les activités de production et de distribution sont plus touchées par la crise. Les recrutements seront moins importants dans cette division notamment sur la France. Nous prévoyons de recruter entre 10 000 et 12 000 personnes dans le monde dont 4 000 en France : 2 500 cadres (600 à 800 recrutements sur des profils bac +5 débutants) et 1 500 techniciens, bac pro ou CAP. Du cycle du combustible à la conception des réacteurs nucléaires les postes ouverts sont variés : mécanique, contrôle commandes, sûreté d'installation mais toujours techniques.

Quel est la part de jeunes diplômés ?
Le groupe poursuit sa politique en faveur des jeunes diplômés. Parmi les 2 500 cadres recrutés près de 700 seront des jeunes diplômés à bac +5, et 1/3 des techniciens embauchés seront des profils jeunes diplômés du CAP au bac +2. CAP chaudronnerie, bac pro mécanique, BTS électromécanique, ingénieurs en génie atomique, ingénieurs thermique... Les profils recherchés sont pluriels. Le groupe entend rester diversifié dans ses recrutements. Nous recrutons aussi bien des jeunes diplômés de grandes écoles que d'universités et aussi bien des hommes que des femmes. Nous essayons également de favoriser l'insertion professionnelle des personnes handicapées. Nous les accompagnons tout au long de leur candidature que ce soit pour un stage, un contrat en alternance ou un emploi.

Qu'est-ce qui différencie un candidat d'un autre ?
Son ouverture d'esprit, sa capacité d'écoute, son envie de progresser, son esprit d'équipe, son enthousiasme... Au-delà des qualités personnelles, nous privilégions le recrutement de jeunes candidats dont les stages sont significatifs. Un jeune qui a su multiplier ses expériences professionnelles dans notre secteur d'activité a toutes ses chances d'être recruté ! Toutefois, nous sommes particulièrement attentifs au niveau d'anglais des candidats. Nos clients mais aussi nos collaborateurs proviennent des quatre coins du monde. Savoir parler l'anglais est un prérequis indispensable.

Quelles sont les possibilités pour les étudiants ?
Nous avons actuellement 200 offres de stages récurrents, le double pour l'alternance. Un étudiant qui a su apporter sa valeur ajoutée pourra être embauché - si le profil correspond à nos besoins - à l'issue de son contrat. Les recrutements ne sont pas automatiques mais les besoins sont tels qu'il n'est pas rare de transformer des stages en embauches.

Quelles sont les perspectives d'évolution ?
Nos collaborateurs peuvent évoluer vers 3 domaines : management, projet ou expertise. Nous favorisons la mobilité interne au sein du groupe. Nous disposons d'une université dans laquelle sont dispensées des formations permettant aux collaborateurs de gagner en compétences. Bien sûr, l'évolution dépend de la motivation, de l'envie de progresser et des résultats de chacun. Par ailleurs, il faut être mobile. Souvent les jeunes se limitent à leur bassin d'emploi. Or, les opportunités sont à saisir partout en France. Il ne faut donc pas avoir peur de bouger !

Comment postuler au sein du groupe ?
Tout simplement en se rendant sur le site www.areva.com. Autrement, les candidats peuvent nous rencontrer lors des journées « Meet your future » organisées à partir du 12 mai jusqu'à fin juin (meetyourfuture.areva.com). Ces journées sont destinées aux profils bac +5 et sont orientées sur des thématiques métiers. Une présélection sur CV est faite, suivi d'un entretien téléphonique et d'un test en anglais. Si le candidat est retenu, il est invité à rencontrer des recruteurs au siège (situé à Paris) dans un premier temps. Et pour mieux comprendre nos métiers et nos valeurs, il pourra échanger de façon informelle avec les différents collaborateurs, dans un second temps.

Propos recueillis par Rachida Soussi

Agenda
du recrutement