Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil
Interview

Speaking Agency : « 2 500 jobs étudiants à pourvoir »

[[image_alt]]
L’agence spécialisée dans la garde d’enfants en langues étrangères et l’apprentissage des langues à domicile entend recruter 2 500 personnes pour l’année 2018-2019. Découvrez les opportunités proposées et les profils recherchés avec Antoine Gentil, co-fondateur de Speaking Agency.


Parlez-nous de Speaking Agency…

Créée il y a presque 10 ans, l’agence Speaking-Agency offre des services pour éveiller la curiosité de chaque enfant. Nous proposons de la garde d’enfants en langues étrangères et, depuis 2018, de la garde d’enfants en français inspirée des pédagogies actives.

Nous intervenons dans 11 villes de France : Paris, Lyon, Lille, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice, Strasbourg et Rennes.

Quelles sont les perspectives d’embauches annuelles de Speaking Agency ?

Cours, gardes d'enfants, ateliers créatifs, les opportunités sont nombreuses. Tout comme l’an dernier, nous recherchons environ 2 500 intervenants pour l’année 2018-2019.

Pour les cours de langue et la garde d’enfants en langues étrangères, nous recrutons des « language ambassadors » bilingues ou natifs (la pratique du français n’est pas obligatoire) ; pour la garde d’enfants en français, aucun niveau de langue étrangère n’est requis.

Tous nos postes sont accessibles aux étudiants majeurs, disponibles au moins deux fins de journée par semaine pour assurer les sorties d’école. Si aucun diplôme n’est exigé, une expérience formelle ou informelle (garde de frères et sœurs, neveux…) est indispensable. Nous recherchons, par ailleurs, des candidats responsables, ponctuels, fiables, patients et dynamiques.

A LIRE AUSSI >> Les agences de baby-sitting qui recrutent

Comment devenir un intervenant Speaking-Agency ?

Pour rejoindre l’agence, les étudiants déposent leur candidature via le formulaire en ligne. Une fois inscrits, ils auront ensuite accès à l’ensemble de nos offres. Ils ont la possibilité de choisir l’offre qui leur correspond, en fonction de leurs disponibilités et des affinités avec les familles (passions et intérêts, valeurs partagées, univers professionnels…).

Une fois qu’ils postulent, ils sont contactés pour un premier entretien téléphonique durant lequel nous nous assurons qu’ils remplissent toutes nos conditions. Si c’est le cas, ils sont ensuite conviés à un entretien, cette fois-ci, en face à face. Ils sont ensuite mis en relation avec les familles si l’entretien est concluant.

Comment sont intégrés les baby-sitters et language ambassadors ?

Nous les accompagnons en mettant à leur disposition des vidéos tutoriels d’activités à faire avec les enfants. Le temps de garde devient un temps de découverte et de jeu. Nous organisons également, une fois par mois, des déjeuners de partage d’expériences et des événements « Wine and cheese » dans nos locaux. C’est l’occasion pour les intervenants français et étrangers de se rencontrer, de parler anglais et français, mais aussi de partager un moment convivial.

Notre objectif est de transformer ce qui est généralement un « petit job étudiant » en une expérience enrichissante à valoriser sur le CV.

A LIRE AUSSI >> Concilier job et études avec le baby-sitting

Quels sont les avantages proposés à vos salariés ?

La rémunération se situe 15 à 20 % au-dessus des tarifs du secteur. Ainsi, un baby-sitter gagne entre 11,30 et 14 euros bruts de l’heure, un professeur entre 15 et 25 euros bruts de l’heure. Nous proposons à nos intervenants français des cours d’anglais gratuits et à nos intervenants étrangers des cours de français gratuits (à Paris uniquement). Par ailleurs, nous leur offrons leur abonnement Velib’ Métropole.

Propos recueillis par Rachida Soussi

Agenda
du recrutement