Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > Détail de l'offre
Détail de l'offre

ALTERNANT INGENIEUR TELEDETECTION H/F

Infos clés

Référence :
DTP/DOTA/IODI/ALT/2964
Fonction :
Optique - Acoustique / Aéronautique - Aérospacial - Naval
Secteur d'activité :
Aéronautique / Construction navale
Localisation :
Toulouse (31)
Type de contrat :
Alternance / Temps plein
Durée :
+ d' 1 an
Date de début :
11/06/2019
Niveau :
Bac+2/3 (L)
Rémunération :
A négocier
 

L'entreprise

ONERA

ONERA, The French Aerospace Lab. Le centre français de recherche aéronautique, spatiale et de défense. L'ONERA, acteur central de la recherche aéronautique et spatiale, emploie environ 2 000 personnes. Placé sous la tutelle du Ministère des Armées, il dispose d'un budget de 230 millions d'euros dont plus de la moitié provient de contrats commerciaux. Expert étatique, l'ONERA prépare la défense de demain, répond aux enjeux aéronautiques et spatiaux du futur, et contribue à la compétitivité de l'industrie aérospatiale. Tous les grands programmes aérospatiaux civils et militaires en France et en Europe portent une part de l'ADN de l'ONERA : Ariane, Airbus, Falcon, Rafale, missiles, hélicoptères, moteurs, radars... Reconnus à l'international et souvent primés, ses chercheurs forment de nombreux doctorants.

Le poste

La mission :

Le travail de l'alternant ingénieur sera de nature pluridisciplinaire : simulation, expérimentation, participation à la conception opto-mécanique, et sera mené en interaction avec les ingénieurs de l'unité. En vue de participer à la conception de méthodes de télédétection active innovantes, l'alternant contribuera :

à la mise en oeuvre (optique et opto-mécanique) d'un nouveau banc de mesure spectro-goniomètrique de BRDF ;
à la conception et la réalisation de certains des sous-ensembles (émission, détection) ou des sous-systèmes du banc de mesure, avec l'objectif de généraliser ceux-ci à différents bancs de mesure, dont des lidars ;
à la mise en place d'une méthodologie d'étalonnage du nouveau banc de BRDF et des chaines de traitements des données expérimentales qui lui sont associées ;
à la réalisation de mesures de BRDF pour un ensemble d'échantillons de référence sur ce banc et à l'intercomparaison des différents bancs de BRDF.

Le profil :

De profil école d'ingénieur ou formation universitaire en Physique avec une base solide dans les domaines de l'optique et de la photonique.
Un gout pour l'expérimentation et un intérêt pour la conception d'opto-mécanique destinée à des sous-ensembles optiques originaux (ex. Zemax + Solidworks) seraient appréciés.

Vidéo à la une
 
Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 

Agenda
du recrutement