Evoluer dans l'armée de Terre

« Votre volonté. Notre fierté », tel est le slogan du recrutement dans l’Armée de Terre. Selon le colonel Eric De Lapresle, chef du bureau marketing, publicité et communication de recrutement de l'armée de Terre, « la volonté de servir et de faire de grandes choses » prime lors de l’engagement pour la défense de ses citoyens.

L’intégration est au cœur du recrutement et de la formation. Lorsqu’un jeune passe de candidat à soldat, dès que son contrat est signé, il est pris en charge par son régiment.

Des salaires par grades

Le solde, comme on l’appelle à l’Armée, varie en fonction du grade, des concours militaires réussis et de la situation familiale. Décryptage des revenus de base perçus par un soldat célibataire et sans enfant.

Pour les militaires de rang, la rémunération commence à 1 252,03 € nets par mois pour les EVAT (Engagés Volontaires de l’Armée De Terre), ils sont de plus nourris et logés. Les VDAT (Volontaires de l'Armée de Terre), quant à eux, gagnent environ 700 € bruts par mois, logés et nourris.

À titre d’exemple, voici ce que les officiers (spécialiste, encadrement, sur titre) peuvent, quant à eux, espérer gagner en fonction de leur grade :

- Au sein du cursus scolaire, 1 559,68 € nets par mois

- Sous-lieutenant, 1 689,19 € nets par mois

- Lieutenant, 1 852,91 € nets par mois

- Capitaine, 2 458 € nets par mois

En fonction des missions et de leur localisation ou déconvenues, des compensations financières sont apportées.

Jeunes et motivés, l’Armée n’attend plus que vous !

Sophie Allemand

 

=> Pour en savoir plus les armées, rendez-vous au Salon Studyrama Défense et sécurité. Invitations et programme