Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Se faire repérer par une entreprise en participant à un business game

Se faire repérer par une entreprise en participant à un business game

Se faire répérer en participant à un « business game »
De plus en plus d’entreprises recourent à des challenges inter-écoles pour dénicher de nouveaux talents. Une expérience également valorisable sur le CV. Coup de projecteur sur un jeu gagnant-gagnant.


Construire la banque de demain, l’usine du futur, réussir le lancement d’un produit, développer une politique de communication… chez un grand groupe, vous en rêviez ? Des entreprises vous permettent de vous projeter dans l'avenir en participant à leur business game. « Un business game permet de faire travailler des équipes sur une problématique précise et leur donner une dimension globale des activités d'une entreprise, présente Alexandre Le Helley, directeur associé d’ITC Conseil. On travaillera alors sur des données chiffrées pour une mise en situation ». Ludiques et souvent mis en œuvre sur Internet, ces jeux drainent des participants de grandes écoles sur l’ensemble du territoire national, voire à l’international.

Pour les entreprises, un processus aux nombreux avantages

Les entreprises, et notamment les grands groupes, ont de plus en plus souvent recours à ces jeux-concours dans leur process de recrutement. L'Oréal, Société Générale, Danone, Décathlon... On ne compte plus les grandes entreprises faisant appel à ces solutions. Et pour cause : elles en retirent de nombreux bénéfices. « Pour une entreprise comme L'Oréal, ce sera plus une politique de communication, pour attirer de jeunes recrues », illustre Alexandre Le Helley. Communiquer est essentiel pour l’entreprise. S’attacher les talents de demain l’est tout autant. Voir évoluer des jeunes diplômés sur un temps long permet aux recruteurs de faire émerger de futurs leaders, de repérer les plus créatifs.

A LIRE AUSSI >> Quand L'Oréal recrute par le jeu

Pour les jeunes diplômés, un triple intérêt

Les étudiants et jeunes diplômés quant à eux sortent du cadre scolaire, touchent du doigt la réalité de terrain, découvrent des métiers. En relevant ces défis, ils peuvent espérer se faire remarquer, et pourquoi pas recruter. Certaines entreprises récompensent ainsi les gagnants d’un stage en leur sein.  Enfin, ce type d’expérience, notamment menée auprès d’entreprises à forte notoriété, doit être valorisé sur le CV : organisation du travail, travail en équipe, connaissance des métiers. Des compétences de nature à rassurer un recruteur.

A vos marques, prêt... jouez !

Anne-Aurélie Morell et Rachida Soussi

=> En savoir plus pour se faire recruter par le biais d'opérations événementielles (job datings, soirées de recrutement, etc.).

Recruteurs à la une
2 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement