Identifiez-vous
stages_180
Accueil > Connaître l'entreprise qui vous reçoit en 7 points

Connaître l'entreprise qui vous reçoit en 7 points

préparer l'entretien d'embauche Bien se connaître, mais aussi bien connaître l'entreprise qui vous reçoit, telles sont les clés de la réussite d'une rencontre. Non seulement cela vous permettra de cibler vos arguments, mais en plus, cela vous aidera à voir plus clair : avez-vous véritablement envie de travailler dans cette entreprise ? Tout ce qu'il faut savoir en 7 points.


1/ Sa carte d'identité

La moindre des choses, quand on se rend à un entretien, est d'en savoir un minimum sur la société concernée. Il est hors de question d'y aller sans connaître :
• le nom de son PDG ;
• sa taille (nombre de salariés) ;
• si elle appartient à un groupe ;
• ses implantations en France et à l'étranger. 

2/ Son activité

• Quel est son secteur d'activité ?
• Quels sont ses marchés ?
• Qui sont ses principaux clients (ou son type de clientèle) ?

3/ Ses produits

Rien de pire pour un recruteur que de tomber sur un candidat incapable de citer le moindre produit fabriqué par son entreprise. Après un tel aveu d'ignorance, le candidat aura beau développer le meilleur argumentaire du monde pour exposer sa motivation et son intérêt pour l'entreprise... il n'aura aucune chance d'être entendu.

4/ Ses performances

• Sa place sur le marché (leader, second, etc.) ou ses parts de marché.
• Eventuellement ses chiffres de croissance.
• Ses spécificités et ses points forts.

5/ Ses méthodes de travail

L'entreprise pour laquelle vous postulez peut très bien avoir développé des méthodes de travail particulières, voire des approches qui ont fait école dans son secteur d'activités. Si c'est le cas, vous devez à tout prix être au courant, l'ignorance serait mal perçue. Pensez également à vous renseigner sur les techniques qu'elle emploie, le matériel utilisé, etc. 

6/ Son actualité

Il ne s'agit pas pour vous de connaître les tenants et aboutissants de la récente inculpation du PDG pour abus de biens sociaux (il y a peu de chances pour que le recruteur apprécie que vous y fassiez allusion !), mais d'être renseigné sur tout ce qui peut concerner votre travail. La société a-t-elle eu des changements de direction récents ? A-t-elle remporté un marché important, ouvert une entité à l'étranger ? A-telle connu des changements d'actionnariat ?

7/ Sa culture

Ce dernier point est fondamental. Les rapports hiérarchiques ne sont pas les mêmes si l'on travaille chez Auchan ou chez Carrefour. Dans telle société, on tutoiera ses supérieurs. Dans telle autre, le moindre employé sera tenu de venir en cravate.

D'autres critères plus profonds et moins anecdotiques contribuent à créer une certaine ambiance de travail : l'organisation de réunions régulières (ouvertes à tout le service ou réservées aux cadres dirigeants), la fréquence des actions de communication interne, l'existence d'un plan de participation des salariés, les actions réalisées en faveur de la mobilité interne et des évolutions de carrière (la mise en place, par exemple, de bourses d'emploi internes chargées de détecter les candidatures à l'intérieur du groupe avant tout recours à un recrutement externe), etc.

En réalité, chaque entreprise est un cas particulier, aussi différente d'une autre entreprise qu'un individu par rapport à un autre individu. Cherchez des informations sur sa culture, ses pratiques de management, son ambiance. L'entretien vous aidera certainement à préciser, confirmer ou infirmer ces impressions.

Rédaction Studyram@Emploi.com


Où se renseigner ?
• CCI (chambres de commerce et d'industrie). La plupart d'entre elles possèdent un centre de documentation ouvert au public. Vous y trouverez notamment le Kompass et la presse économique.
• Internet. Nombreuses sont les entreprises qui ont désormais leur propre site internet. Pour aller surfer sur ces sites, il vous suffit, en général, de taper le nom de l'entreprise, suivi de .fr ou de .com.

En savoir plus : Le grand livre de l'entretien d'embauche, aux éditions Studyrama

 

 

Agenda
du recrutement