Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Samsung forme des jeunes non-bacheliers aux métiers du numérique

Samsung forme des jeunes non-bacheliers aux métiers du numérique

Une formation et un emploi avec le Samsung Campus
Samsung a ouvert, en octobre 2018, la 5e promotion de son Samsung Campus. Un dispositif permettant à des jeunes de 18 à 25 ans, non-bacheliers, de se former gratuitement aux métiers du numérique. Avelaine a participé à ce programme inédit de formation. Recrutée en CDI dans une société de service avant la fin de son alternance, cette jeune femme de 22 ans raconte son parcours.


Rien ne prédestinait Avelaine à travailler dans le secteur numérique. Titulaire d’un CAP et d’un BP fleuriste, la jeune femme exerçait le métier de fleuriste avant d’intégrer le Samsung Campus. Un rêve d’enfant. Quand elle décide de déménager en province, Avelaine, tout juste âgée de 19 ans, rencontre des difficultés dans sa recherche d’emploi. C’est alors qu’elle pense à se reconvertir. « Mon frère, diplômé d’une école d’informatique, m'a fait découvrir le secteur du numérique. J'ai ensuite pris connaissance du Samsung Campus. Je n'étais pas tellement intéressée par cet univers, mais je voyais que mon frère avait un avenir certain dans cette branche alors j'ai tenté ma chance ! »

A LIRE AUSSI >> Trouver un emploi sans le Bac

Apprendre à coder avec Samsung

avelaine_374 Après dépôt de leurs candidatures, les jeunes présélectionnés rejoignent une « piscine » : une phase de tests. Durant trois semaines intenses, les candidats doivent alors faire leurs preuves. « Le but de la piscine est de voir si l'on est capable de comprendre, d’interpréter du code, d’essayer d'apprendre à rechercher les informations qui nous manquent, de communiquer et de s'entraider. » A l’issue des trois semaines de tests, les candidats les plus motivés sont retenus pour suivre cette formation de deux ans permettant d’acquérir des compétences en développement web et applications mobiles.

« La première année se passe uniquement au Campus. Chaque semaine, nous travaillons sur un nouveau projet à développer dans divers langages, avec une soutenance orale en fin de semaine. La deuxième année se déroule en alternance avec un rythme de 3 semaines en entreprise et 1 semaine en cours. » Outre l’apprentissage du codage, les élèves bénéficient de cours d’anglais et de conseils pratiques d’intervenants extérieurs ou de collaborateurs de Samsung. Mais pas seulement. « On apprend également à se dépasser. La formation ne dispose pas de cours théoriques : nous sommes livrés à nous-mêmes pour réaliser chaque projet. Bien sûr, des formateurs sont là pour nous aider en cas de blocage. Mais il faut persévérer chaque fois que l'on rencontre un obstacle. »

A LIRE AUSSI >> Les entreprises qui rerutent en alternance

Un CDI après un contrat en alternance

En échange, les jeunes qui intègrent ce campus ressortent avec des compétences très recherchées sur le marché du travail. Le Samsung Campus permet en effet l’apprentissage des langages informatiques les plus courants (HTML, CSS, PHP, JavaScript, MySQL, Ruby…) et initie aux langages émergents. « Cette formation gratuite permet aux non-bacheliers de changer de vie et de se donner un meilleur avenir. »

Pour y arriver Avelaine s’est accrochée : « Je n'avais jamais codé auparavant. Cela a été vraiment très dur au début car je n'arrivais pas à aller au bout de mes projets. Mais après 6 ou 7 mois, je me suis rendue compte de ce que j'étais capable de faire. C'est à force de persévérance et d'obstination que j'ai réussi à monter en compétences. »

Et cela a payé ! Avelaine a décroché un CDI avant même la fin de son alternance, dans son entreprise d’accueil : Ysance, une société de service. Elle y occupe un poste de Software Engineer. « Je m'occupe du développement de la console web qui permet à des clients de segmenter une audience afin de faire des campagnes marketing digitales. »

Avelaine ne regrette pas sa reconversion, intervenue très tôt dans son parcours. « J'ai pu obtenir, grâce à la formation, une sécurité et un confort que je n'aurais peut-être pas obtenus en restant fleuriste. » Si la jeune femme ne fait plus de l'art avec les fleurs, elle maîtrise désormais l’art du codage.

Pour intégrer la prochaine promotion, rendez-vous sur https://campus.samsung.fr.

Rachida Soussi

Crédits photos : ©bbouillot.com

Agenda
du recrutement