7065 postes à pourvoir
 
Identifiez-vous
Stage - Alternance - 1er emploi : Déposez votre CV
Accueil

Interview

Informatique, multimédia : « Les jeunes diplômés restent des profils recherchés »

Cet article est issu des archives de StudyramaEmploi.com et n'est accessible que par un moteur de recherche.
Nous vous invitons donc à rechercher, dans les rubriques en ligne de StudyramaEmploi.com, une information actualisée sur ce sujet.
Les entreprises ont annoncé au début de l’année 2011 près de 40 000 embauches. Un plan ambitieux qui n’a pas été revu à la baisse en cours de route. Et les jeunes diplômés restent des profils recherchés. Un entretien avec Michaël Hayat, délégué aux affaires sociales, Syntec Numérique, la chambre professionnelle des métiers du numérique (qui compte 1 100 entreprises adhérentes dont 80% de PME).

L’informatique est-il toujours un secteur porteur pour les jeunes ?

La situation de l’emploi dans le secteur informatique est bonne en 2011. Les entreprises ont annoncé au début de l’année près de 40 000 embauches. Un plan ambitieux qui n’a pas été revu à la baisse en cours d’année. C’est plutôt bon signe en ces temps conjoncturels incertains. Les jeunes diplômés restent des profils recherchés tout comme les alternants. L’alternance est un véritable tremplin vers l’emploi durable. Syntec Numérique développe ainsi des actions pour favoriser l’accueil de jeunes en alternance auprès des CFA et des entreprises adhérentes. De même, les femmes manquent à l’appel dans l’informatique. On compte seulement 25 % de femmes cadres. Le secteur souhaite en attirer davantage.

Quels sont les profils les plus recherchés ? Y a-t-il des métiers tendances ?

Le cloud computing (hébergement de logiciels à distance) engendre de plus en plus de problématiques auxquelles il faut répondre très vite, et notamment en créant de l’emploi. La sécurité informatique constitue par exemple une part importante des recrutements chaque année. La robotique, la domotique, les systèmes embarqués sont également des métiers d’avenir. L’e-commerce, l’e-santé (télémédecine, consultations et interventions à distance), l’informatique de loisir (jeux vidéo, médias, graphisme, 3D…) font appel à ces technologies. En outre, l’informatique industrielle, l’informatique décisionnelle, les métiers du test recrutent toujours. Ingénieurs, développeurs, graphistes, ergonomes et commerciaux sont les profils les plus recherchés.

Comment peut-on évoluer ?

Le secteur offre de nombreuses opportunités. Les évolutions peuvent se faire dans cinq aires de métiers : la production, le conseil, le mangement, les études et le développement des affaires (commercial). Par exemple, un technicien d’infrastructure peut évoluer vers un poste d’expert avant de se tourner vers le support client et l’exploitation… Les trajectoires ne sont pas fermées. Les collaborateurs peuvent évoluer dans les cinq domaines tout au long de leur carrière.

Quels sont les salaires à l’embauche ?

Le salaire varie en fonction de la fonction exercée, l’entreprise… Un cadre débutant dans la branche peut percevoir un salaire brut mensuel avoisinant 2 000 euros. Un salaire qui peut vite évoluer et atteindre jusqu’à 5 000 € dans les 5 ans.

Propos recueillis par Rachida Soussi

 

Recruteurs à la une
26 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement

Guides "carrière"
à télécharger
gratuitement :