Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Bien utiliser les sites emploi

Bien utiliser les sites emploi

Bien utiliser les sites emploi dans sa recherche
Trouver un poste grâce aux nombreux jobboards présents sur la Toile, c’est possible. Sites emploi institutionnels, généralistes, spécialisés... On distingue différentes catégories de portails. Le classement suivant devrait vous aider à y voir plus clair.


Les institutionnels

On retrouve sur Internet les deux principaux acteurs officiels de l’emploi en France : Pôle Emploi et l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) qui cible spécifiquement les cadres et des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur.

Les généralistes

Les sites emploi généralistes couvrent tous les publics, tous les secteurs et toutes les régions. Citons notamment Monster, Meteojob ou CarriereOnline.

Les spécialistes par secteur

Tous les secteurs ont aujourd’hui leur site emploi dédié. En voici quelques exemples parmi beaucoup d’autres : Lesjeudis (informatique), Autorecrute (automobile), Distrijob (distribution), Marketvente (commercial et marketing), Jobtech (technique et ingénierie), Jobtransport (transport et logistique), Aerocontact (aéronautique), Efinancialcareers (finance), Jobanque (banque)…

LIRE AUSSI >> CVthèque : réussir son inscription

Les spécialistes par public

Certains sites visent un public précis : les cadres (Cadremploi…), les étudiants et jeunes diplômés (Studyrama-emploi.com), les personnes handicapées (Jobekia, Missionhandicap, etc.).

Les régionaux

Chaque région, voire chaque ville, a dorénavant son site emploi, par exemple L4M dans le Nord-Pas-de-Calais ou Bfcjob pour la Bourgogne, Franche-Comté et Alsace. Des portails comme Regionjob regroupent plusieurs sites régionaux.

Les agrégateurs

Les sites tels que Wanajob, Topvit, Optioncarrière ou Indeed sont en réalité des métamoteurs d’offres d’emploi. Leur principe ? Ils regroupent les offres mises en ligne sur d’autres sites et permettent de les retrouver via leur moteur de recherche, sans avoir à visiter chaque site. Mais attention, ces métamoteurs ne disposent pas toujours de CVthèque dans lesquelles vous pouvez diffuser votre CV. Mais certains proposent de multi-diffuser les CV sur leurs sites partenaires.

Comment faire son choix ?

Comme vous le voyez, des jobboards, il en existe aujourd’hui des centaines sur le Web ! De nouveaux venus apparaissent même régulièrement. La première étape d’une démarche avisée consiste donc à se renseigner sur les spécificités de chacun de ces sites. L’objectif étant de sélectionner uniquement ceux qui permettront à votre candidature d'obtenir une bonne visibilité.

Avant de vous lancer à leur conquête, mieux vaut réfléchir à votre projet professionnel pour déterminer vers quels jobboards vous devez vous diriger. Ciblez ceux adaptés à votre profil et avec lesquels vous vous sentez parfaitement à l’aise, que ce soit pour la navigation, le moteur de recherche, l’interface graphique ou la manière de postuler.

Vérifiez par ailleurs le sérieux de chacun. Un site qui publie des offres périmées ou qui ne propose pas d’alerte e-mail, devra vous inciter à rebrousser chemin. Les jobboards qui, par contre, proposent du contenu éditorial, sont recommandés. Ils permettent en effet de rester informé sur le marché du travail et vous apportent, en complément, de nombreux conseils pour réussir vos candidatures notamment.

Il faut enfin savoir que certains sites proposent de déposer une candidature de façon anonyme. Dans ce cas, soyez vigilant : demander l'anonymat ne suffit pas. Il ne faut pas oublier non plus de supprimer de son CV, son nom, son prénom et sa photo !

Y. Haddou-Essom et Rachida Soussi

 

 

 

 

Agenda
du recrutement