Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Social : des métiers très recherchés

Social : des métiers très recherchés

métiers du social
Les métiers du social, jugés peu attractifs, souffrent encore auprès des jeunes d'une image trop négative. Les acteurs du social sont pourtant très recherchés aujourd'hui et bénéficient de réelles opportunités d'évolution professionnelle.


Le large panel de professions du social se retrouve dans différentes familles de métiers :
- les métiers de conseil et d’assistance : assistant de service social, conseillère en économie sociale et familiale ;
- les métiers à vocation éducative : éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, moniteur-éducateur, éducateur technique, moniteur d’atelier, aide médico-psychologique ;
- les métiers de l’animation : animateur de loisirs, animateur socio-culturel ;
- les métiers de l’encadrement : responsable d’unité d’intervention sociale, responsable d’équipe éducative, directeur d’établissement ;
- les métiers du soutien à domicile : technicien de l’intervention sociale et familiale, auxiliaire de vie sociale, assistante maternelle.

Un sens communicationnel développé

Qu’il s’agisse d’une auxiliaire de vie sociale, d’une aide médico-psychologique ou d’un agent à domicile, les métiers du social nécessitent une forte dose de motivation et de ténacité ainsi que rigueur et facilité à communiquer.

Souvent confrontés à des situations difficiles, les professionnels plébiscitent le caractère humain qui en ressort et la constitution de liens intra ou, le plus souvent, intergénérationnels. Leur rôle étant en effet de contribuer le plus possible au bien-être physique et moral de la personne dont ils s’occupent. Que ce soit d’une personne âgée, d’un enfant ou d’une personne handicapée dont il faille s’occuper, ces professions constituent un lien social indispensable.

Les métiers de la ville et de l’insertion

Ces professions rentrent dans le cadre d’une finalité bien déterminée : lutter contre le chômage et les violences urbaines, réduire l’exclusion et favoriser l’intégration par différents moyens. Favoriser la médiation (agent de développement local plus communément appelé « médiateur »), superviser et conduire des projets de quartiers (chef de projet urbain) ou encore travailler à une meilleure intégration des jeunes en difficulté (conseiller en mission locale d’information et d’orientation)…

Toutes ces professions donc, bien qu’exigeantes, ont un dénominateur commun, la notion de « social » : elles participent au bien-être des citoyens et à l’amélioration de leurs conditions de vie. Alors, si vous cherchez à faire le bien autour de vous, n’hésitez plus, ce secteur est fait pour vous !

Rédaction Studyram@Emploi.com

Agenda
du recrutement