Identifiez-vous
alternance_bouton_2019_180
Accueil > 21 métiers du futur

21 métiers du futur

21 métiers du futur
L’automatisation et l’intelligence artificielle (IA – AI en anglais) vont créer de nouveaux métiers et en transformer d’autres. Cognizant, multinationale américaine de conseil et services informatiques, a publié une étude sur les métiers qui pourraient naître dans les dix prochaines années. Quel sera votre métier du futur ?


Imaginons : vous voulez acheter un tournevis, mais vous ne connaissez rien au bricolage. Vous errez sur un site e-commerce, mais rapidement vous êtes perdu. Vous avez sûrement besoin d’un virtual store sherpa ! Ce conseiller de vente en ligne est comme un vendeur de boutique physique, mais vous interagissez via une plateforme sur Internet par message, vidéo ou même par téléprésence et réalité augmentée. Vous continuez vos achats sur Internet, à la recherche du dernier pantalon à la mode. N’hésitez pas à faire appel à un digital tailor ! Ce styliste 3.0 viendra chez vous avec sa cabine d’essayage connectée qui prendra toutes vos mensurations. Ainsi, votre pantalon sera totalement adapté à votre morphologie quand vous le recevrez.

Du coach sportif 2.0 au conservateur de mémoire

Si après tous ces achats, vous vous inquiétez pour la santé de votre portefeuille. Il est temps de s’adresser à un financial welness coach, un conseiller financier sur plateforme numérique. Il vous permettra de gérer vos paiements en ligne, vos microcrédits ou encore vos échanges en Bitcoin et autres crypto-monnaies. L’idée d’avoir un coach vous plaît ? Vous pourrez bientôt vous tourner vers un fitness commitment couselor, soit un coach sportif 2.0. Il vous encouragera à distance et surveillera vos performances grâce aux données de votre T-shirt et de votre montre connectés.

Puis votre grand-père vous téléphone, mais vous n’avez pas le temps de lui répondre. Pour ne pas le laisser dans la solitude, vous lui conseillerez un walker-talker. Cette personne, qu’il aura trouvée via une plateforme Internet, pourra discuter avec lui et surtout l’écouter, au téléphone ou au cours d’une promenade. Pendant sa balade, muni de ses lunettes high-tech, votre grand-père pourra également profiter de l’environnement augmenté par un augmented reality journey builder. Ou revivre ses belles années grâce à un personal memory curator, un conservateur de mémoire qui sera capable de recréer ses souvenirs à l’aide des nouvelles technologies (réalité virtuelle, réalité augmentée…).

A LIRE AUSSI >> 20 métiers qui recruteront d'ici 2022

Des métiers transformés par l’intelligence artificielle

Dans un futur proche, si vous êtes malade, vous pourrez appeler un AI assisted healthcare technician, sorte d’infirmier-technicien aidé par l’intelligence artificielle. Il pourra établir un diagnostic, prescrire, administrer des médicaments et se référer à un médecin en ligne si besoin. Ce professionnel connaîtra toutes les nouvelles technologies médicales (biotechnologies, nouveaux médicaments…), commercialisées par le genomic portfolio director. Autre terrain de jeu pour les commerciaux du futur : l’intelligence artificielle. C’est là qu’intervient l’artificial intelligence business development manager.

La multiplication des acteurs implique également de nouveaux besoins pour les entreprises. Par exemple, l’ethical sourcing officer aura pour mission de vérifier que les fournisseurs et partenaires correspondent aux valeurs éthiques de l’entreprise. Le public étant en demande de transparence, le chief trust officer devra communiquer en interne et en externe sur les stratégies financières de l’entreprise, qui se complexifieront avec les échanges en crypto-monnaies entre autres.

Les métiers liés à la data

Imaginez-vous dans votre voiture autonome, coincé dans les bouchons. La faute au highway controller qui aura mal régulé le trafic. C’est lui qui s’occupera, dans le futur, des routes terrestres, mais aussi de la circulation des drones dans les airs. Votre ville est connectée : elle génère des milliers de données chaque instant. C’est au cyber city analyst de les surveiller et d’intervenir s’il détecte une anomalie.

Pour stocker toutes ces données. Le master of edge computing devra développer les infrastructures permettant de stocker la donnée directement dans l’objet qui la génère.

Tant de données qui circulent et une partie seulement traitée. Une aubaine pour le data detective ! Le Sherlock Holmes de la donnée pourra la faire parler pour répondre à des questions dans tous les domaines (économie, sociologie…). Et qu'en est-il de vos données ? Pensez à les placer en bourse. Comme l’argent, la donnée ne dort jamais. Un personal data broker, un courtier en données personnelles, peut les placer pour vous.  

A LIRE AUSSI >> Les entreprises préférées des étudiants IT

Un nouvel environnement de travail à créer

L’évolution des technologies va changer aussi l’environnement de travail. Le quantum machine learning analyst aura pour mission de développer des technologies qui combineront la capacité d’apprentissage des algorithmes à l’ultra-rapidité des technologies quantum, et rendre le tout accessible. Autre système à développer : la collaboration de l’humain et de la machine. C’est le rôle du man-machine teaming manager. Aujourd’hui, certains employés utilisent des logiciels ou outils qui n’ont pas été approuvés par le service informatique de leur entreprise, par exemple en transmettant un document via Facebook. Le bring your own IT facilitator devra encadrer cette pratique. 

Enfin, le progrès technique impactera probablement le métabolisme humain. Certains d’entre nous auront pu être améliorés génétiquement. Le genetic diversity controller s’assurera que le patrimoine génétique n’est pas un nouveau facteur de discrimination. Il contrôlera la diversité génétique des employés au sein de l’entreprise. Pour éviter un Bienvenue à Gattaca dans la vie réelle ?

Nina Simonneau

Agenda
du recrutement