Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Le secteur automobile recrute

Le secteur automobile recrute

L'automobile recrute

Pour la deuxième année consécutive, l’emploi dans le secteur automobile progresse. Quels sont les domaines porteurs ? Quelles sont les conditions d’emploi ? Les réponses avec l’Observatoire de la branche des services de l’automobile*.



Après avoir connu des difficultés, l’emploi dans les services de l’automobile est en hausse pour la deuxième année consécutive en 2016 (+ 0,8 % entre 2015 et 2016). Elle compte 402 743 salariés, dont près de 70 % dans des entreprises de commerce ou de réparation automobile. La progression de l’emploi se ressent particulièrement dans la réparation automobile, les écoles de conduite et le commerce de détail d’équipement automobile.

93,8 % de CDI dans le secteur automobile

La branche compte 131 707 entreprises, dont 56,1 % qui n’ont pas de salarié. Cela montre le succès de la micro-entreprise dans le secteur, alors que 32,7 % des entreprises regroupent entre 1 et 5 salariés. En parallèle, 93,8 % des salariés sont employés en CDI. Côté rémunération, le salaire moyen de la branche est estimé à 28 657 euros bruts par an.

A LIRE AUSSI >> Quels sont les emplois proposés dans l’automobile ?

Le secteur est très majoritairement masculin : seuls 22,7 % des employés sont des femmes. Elles sont plutôt actives dans le commerce de détail de carburant en magasin spécialisé, où elles représentent 49,5 % des salariés, les écoles de conduite (48,6 %) et la location de longue durée (41,1 %). A l’inverse, elles sont moins de 16 % dans le commerce ou la réparation de véhicules utilitaires et le contrôle technique automobile.

Une bonne insertion des apprentis

Les salariés sont jeunes. 13,3 % des salariés ont entre 25 et 29 ans, 12 % entre 20 et 24 ans et 7,5 % ont moins de 20 ans. Ils sont d’ailleurs 56 155 jeunes à être en formation à la rentrée 2016 : 56 % sous statut scolaire, 39 % en apprentissage et 5 % en contrat de professionnalisation. La majorité des jeunes se forme dans la maintenance de véhicules particuliers (59,8 %) et dans la carrosserie (22,1 %).

L’insertion professionnelle des jeunes est également en augmentation : 65 % des apprentis et 42,1 % des lycéens sont en emploi 7 mois après la fin de la formation. 51 % des apprentis ont d’ailleurs été recrutés par leur entreprise formatrice. L’alternance représente donc une voie royale vers l’emploi dans le secteur.

A LIRE AUSSI >> Emploi automobile : Faites sortir votre candidature du lot !

Nina Simonneau

*Données sociales de la branche des services de l’automobile, édition 2017. Réalisé par l’Observatoire de la branche des services de l’automobile, avec le concours de l’Observatoire de l’ANFA.

 

26/04/2018
Recruteurs à la une
1 entreprises vous présentent leurs métiers et vous proposent de découvrir leurs opportunités de recrutement.
 
Vidéo à la une
 

Agenda
du recrutement