Identifiez-vous
1_emploi_bouton_180
Accueil > Du « CEO for One Month » au premier emploi

Du « CEO for One Month » au premier emploi

CEO for One Month Lisa CEO for One Month
Depuis 2014, The Adecco Group offre l'opportunité à un jeune de découvrir le quotidien de son CEO. Lisa, 23 ans, deviendra, du 1er octobre au 28 octobre 2018, la nouvelle « CEO for One Month » monde de The Adecco group, avant de rejoindre en CDI, une des filiales du groupe.


Vous rêviez de découvrir les coulisses du métier de PDG ? The Adecco Group vous offre cette opportunité grâce à son opération « CEO for One Month » ! Un challenge qui permet de découvrir le quotidien d’un leader et de se mettre dans la peau d'un CEO pendant un mois.

Dans la peau d'un CEO

« C’est l’occasion de donner une expérience authentique au jeune qui me suit, confie Alain Dehaze, le CEO de The Adecco Group. En échange, il va pouvoir donner son avis sur tout, sa vision du leadership et proposer de nouvelles idées, un regard nouveau. » Une manière de décloisonner les niveaux hiérarchiques. Pour l’édition mondiale 2018, c’est Lisa Frommhold, 23 ans, tout juste diplômée en psychologie et management à l’International School of Management de Dortmund (Allemagne), qui aura la chance de le suivre pendant tout un mois. Son humilité, sa bienveillance envers les autres candidats et ses valeurs ont d'ailleurs convaincu Alain Dehaze. Des qualités indispensables pour devenir un bon CEO.

Telle son ombre, la jeune femme assistera ainsi à de nombreux événements qui rythment les journées d'un dirigeant d'un grand groupe : comité de direction, prise de parole, visite chez les clients…

Un long processus de recrutement pour détecter le potentiel des candidats

Mais ne devient pas « CEO for One Month » monde qui veut. Le processus de recrutement est long et intense. Lisa a passé plusieurs étapes avant d’accéder au poste tant convoité ! Au total, plus de 200 000 candidatures ont été reçues dans le monde.

Pour parvenir au challenge international, les candidats doivent d’abord postuler dans leur pays et réussir toutes les étapes du recrutement dans leur pays respectif : test de personnalité, business case, escape game, théâtre d’improvisation... Quelques épreuves supplémentaires permettent ensuite aux finalistes de chaque pays d’accéder à la compétition mondiale : une série de 7 challenges à compléter en ligne, "innovation project", bootcamp. Lors du bootcamp qui s’est déroulé sur 3 jours à Londres, les candidats ont notamment été évalués sur leur "innovation project", une série de challenges et d'échanges.

Devant les membres du Jury et du patron, chacun a dû montrer son esprit de synthèse, sa capacité d'adaptation et de communication. « Le processus de recrutement a été très stimulant, que ce soit au niveau national et au niveau international, assure Lisa la grande gagnante. Les compétences techniques et comportementales ont été évaluées, dont la créativité, l’empathie et la curiosité. Cela a permis à tous les candidats d’en apprendre plus sur eux-mêmes et leur rôle au sein d’une équipe. Demander et avoir des feedbacks tout au long du process nous a tous permis de grandir ».

A LIRE AUSSI >> Comment se démarquer pour se faire recruter ?

Une expérience professionnelle qui pèse sur le CV

L’édition française a permis à Sarah, 20 ans, étudiante du programme Bachelor de l'Edhec, de partager le quotidien de Christophe Catoir, le PDG de The Adecco Group France : « Cela a été une aventure incroyable, un mois très intense et très challengeant ! Le PDG a un agenda bien rempli, le rythme était donc très soutenu. » Mais la jeune française ne regrette rien. « J’ai développé de nombreuses compétences comme la confiance en soi, l’autonomie, la capacité à argumenter, l’esprit critique. L’expérience ouvre de nouvelles perspectives et offre une forte visibilité. » Sarah envisage même de travailler dans les ressources humaines. Sans conteste, cette expérience a enrichi son CV.

Un tremplin vers le premier emploi

« CEO for One Month » s’inscrit dans le programme Way to Work™ de The Adecco Group. Cette initiative internationale vise à lutter contre le chômage des jeunes. D’ailleurs, l’opération remplit plutôt sa mission puisque plusieurs finalistes ont rejoint le groupe depuis son lancement en 2014. C’est le cas notamment de Maxime Le Tellier, 25 ans, le lauréat de l’édition française 2017 qui a été recruté en tant que Business Project Manager au sein de The Adecco Group France, ou encore du lauréat de l’édition mondiale précédente, Ed Broadhead, 24 ans, aujourd’hui à la tête d’une équipe de 10 personnes pour la marque Adecco Analytics, spécialisée dans le big data. Lisa rejoindra également prochainement Modis, une des filiales du groupe. Et ils ne sont pas les seuls. Parmi les finalistes des éditions françaises précédentes, trois autres ont été recrutés par le groupe. L’initiative est donc un bon moyen pour The Adecco Group de recruter les meilleurs talents. Pour les jeunes participants, c'est l'occasion de se faire remarquer et de trouver potentiellement leur premier emploi.

Rachida Soussi

24/09/2018

Agenda
du recrutement